Échecs & Stratégie: Question people sur les échecs

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

mercredi 30 septembre 2015

Question people sur les échecs

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

Sauriez-vous reconnaître ce célèbre joueur d'échecs estonien puis soviétique après l'occupation de l'Estonie par l'URSS en 1940 ?

La question people sur les échecs © Chess & Strategy

Né en 1916 à Narva en Estonie et décédé en 1975 à Helsinkien Finlande, il fut l'un des plus grands joueurs d'échecs de la fin des années 1930 au milieu des années 1960.

Il remporte le très fort tournoi AVRO de 1938, devançant les meilleurs joueurs des années 1930 : Fine, Botvinnik (futur champion du monde), Euwe (ancien champion du monde), Reshevsky (multiple candidat au championnat du monde), Alekhine (champion du monde de l’époque), Capablanca (aussi ancien champion du monde) et Flohr.

Il termine 3e du championnat du monde d'échecs disputé en 1948 et quatre fois deuxième du tournoi des candidats au championnat du monde de 1953 à 1962, n'étant devancé à chaque fois que par les futurs champions du monde : Vassily Smyslov (en 1953 et 1956), Mikhaïl Tal (en 1959) et Tigran Petrossian (en 1962). Pourriez-vous citer son patronyme ?



Envoyez-nous votre proposition par mail avant ce samedi à 8 heures du matin pour gagner la Palme d'Or Chess & Strategy. Bonne chance à tous!

Une vie sans échecs

Il a participé à onze olympiades de 1935 à 1964, dont quatre avec l'Estonie (y compris l'olympiade non officielle de Munich en 1936) et sept avec l'Union soviétique. Pendant quarante ans, il a multiplié les victoires en tournoi : de Bad Nauheim (en 1936, ex æquo avec Alekhine) à Tallinn (en 1975) et remporté trois fois le championnat d'échecs d'URSS (1947, 1950 et 1951).

La palme d'or des échecs de Chess & Strategy

Et bien sûr, n'hésitez pas à recommander Chess & Strategy auprès de vos amis, qu'ils soient amateurs d'échecs, de musique, de cinéma ou encore de littérature.

Retrouvez toutes nos questions people du mercredi.

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales