Échecs & Stratégie: Question people sur les échecs

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

mercredi 16 septembre 2015

Question people sur les échecs

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

Sauriez-vous reconnaître l'acteur interprétant le champion d'échecs américain Bobby Fischer dans le film Le Prodige qui sort aujourd'hui ?

Gagnez 2 places de cinéma pour Le Prodige ! La question people sur les échecs © Chess & Strategy

Cet ex-Spider-Man tient le rôle principal dans une histoire de Fous, de Rois et de Pions manipulés à voir à partir du 16 septembre au cinéma. Pourriez-vous citer son patronyme ?

Né en 1975 à Santa Monica en Californie, cet acteur et producteur américain est principalement connu pour avoir tenu le rôle de Peter Parker dans la première trilogie cinématographique Spider-Man. Il est également connu pour son interprétation de Nick Carraway dans Gatsby le Magnifique en 2013 avec Leonardo DiCaprio.



Envoyez-nous votre proposition par mail avant ce samedi à 8 heures du matin pour gagner la Palme d'Or Chess & Strategy. Bonne chance à tous!

La question people sur les échecs © Chess & Strategy

Le thème du film Le prodige. On est en 1972 à Reykjavik et, en cette Islande plutôt neutre, le génie américain des échecs doit défier son alter ego soviétique, Boris Spassky. On entend voler les mouches autour de l'échiquier, à Washington, à Moscou et dans le film. Sauf que Bobby, qui pense, vit, mange échecs, se fiche complètement de la guerre froide. Tout ce qu'il veut, c'est qu'on accède à ses conditions financières exorbitantes.

Une vie de rêve après un premier gros échec

Ses parents se séparent deux ans après sa naissance, d'où découle une errance de ville en ville, un minimum de moyens et un niveau de vie très proche de la pauvreté. C'est donc plus par nécessité que par passion qu'il quitte l'école et enchaîne les casting publicitaires. Il ne songe pas à en faire son métier et préfère s'orienter, comme son père, vers le métier de cuisinier. Mais sa mère croit en son potentiel et lui donne 100 $ pour s'inscrire à des cours de comédie.

La palme d'or des échecs de Chess & Strategy

Et bien sûr, n'hésitez pas à recommander Chess & Strategy auprès de vos amis, qu'ils soient amateurs d'échecs, de musique, de cinéma ou encore de littérature.

Retrouvez toutes nos questions people du mercredi.

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales