Échecs & Stratégie: Question people sur les échecs

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

mercredi 11 novembre 2015

Question people sur les échecs

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

Sauriez-vous citer le nom de ce millionnaire passionné du jeu d'échecs à la tête d'un des plus grands empires de jeu vidéo en ligne ?

La question people sur les échecs © Chess & Strategy

Biélorusse de 39 ans, encore méconnu du grand public, il dirige aujourd'hui l'un des plus grands empires du jeu en ligne, la société Wargaming.net. Il est resté responsable depuis ses débuts à Minsk d'une quinzaine de jeux vidéo de stratégie et de combats militaires. Parmi ceux-ci, Massive Assault, Order of War, et surtout World of Tanks, qui a fait sa fortune.

Il aurait pu devenir un grand général russe. Cet enfant de l'URSS a choisi comme champ de bataille l'industrie "très compétitive" du jeu vidéo. Et il affiche déjà de belles victoires. Sa société, Wargaming.net, créée en 1998, compte 3.500 salariés répartis dans 20 pays, et a séduit plus de 100 millions de joueurs. Pourriez-vous citer son patronyme ?



Envoyez-nous votre proposition par mail avant ce samedi à 8 heures du matin pour gagner la Palme d'Or Chess & Strategy. Bonne chance à tous!

Les raisons de son succès : sa stratégie Océan bleu lui permet de positionner son offre sur une cible vierge des trentenaires et des quadras.

"On n'a pas eu du succès du jour au lendemain", dit l'intéressé. "Après 12 jeux, nous avons eu une idée brillante mise en œuvre par une bonne équipe". PC, Xbox, iPhone... Sur toutes les plateformes, son "World of Tanks" est couronné de succès. Et pour cause, il touche une cible peu courtisée par les éditeurs : les anciens joueurs.

Le rythme lent des combats de chars et les courtes parties (7 minutes en moyenne) attirent les 30-45 ans. "Entre le boulot et la vie de famille, je n'arrive plus à suivre les jeux avec une longue histoire", raconte Valentin, 40 ans. "Quand je rentre et que j'ai un peu de temps pour moi, je veux juste un plaisir immédiat de jouer. Je me fais donc deux parties de 'World of Tanks' et je passe à autre chose." Une belle stratégie !

La question people sur les échecs © Chess & Strategy

Un passionné du jeu d'échecs

Au contact du jeu des rois, le gérant biélorusse a appris à peser de manière rationnelle risques et gains de chaque décision. « Dans les autres jeux de stratégie, ce n'est pas tant le cas, mais dans les échecs, on aime analyser chaque coup. On gagne ou on perd. La vie n'est pas un pique-nique ! », lâche-t-il d'un ton débonnaire.

De ses premières parties d'échecs à 7 ans à la gestion d'une multinationale du jeu vidéo, l'homme a toujours été fasciné par la stratégie. « J'ai une passion, c'est l'histoire. J'ai des centaines et des centaines de livre sur l'histoire, sur Napoléon, sur César, sur Alexandre Ier, je lis des encyclopédies de batailles et des atlas », confie-t-il. Il est captivé par le jeu des rois, mais aussi par toutes les formes de jeux de stratégie, de Risk à Civilization. « Je n'ai pas fait de grandes études de commerce, mais en jouant à Civilization où je construisais des empires, j'ai appris à bâtir des organisations complexes », déclarait-il en 2014 au Nouvel Obs.

La palme d'or des échecs de Chess & Strategy

Et bien sûr, n'hésitez pas à recommander Chess & Strategy auprès de vos amis, qu'ils soient amateurs d'échecs, de musique, de cinéma ou encore de littérature.

Retrouvez toutes nos questions people du mercredi.

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales