Échecs & Stratégie: Gagnez la palme d'or à la question people du mercredi

CHOISIR LES BONS LIVRES POUR PROGRESSER AUX ÉCHECS

Comment choisir un bon livre d’échecs pour débuter ou progresser parmi l'offre pléthorique? Cela résulte d'une bonne adéquation entre l'âge et le niveau de jeu du lecteur pour bien assimiler les idées, et la pédagogie de l'auteur pour maintenir son intérêt jusqu'à la fin.


Le joueur d'échecs de Stefan Zweig

mercredi 24 février 2016

Gagnez la palme d'or à la question people du mercredi

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

Au début de sa carrière, on lui a conseillé d’abandonner le jeu d’échecs et d’envisager son avenir en tant que chanteur d’opéra au théâtre du Bolchoï à Moscou.

La question people sur les échecs © Chess & Strategy

Né en 1921 à Moscou, Russie – décédé le 27 mars 2010 à Moscou, ce joueur d'échecs, grand maître international lors de la création du titre en 1950, fut champion du monde de 1957 à 1958. Il a été candidat au championnat du monde à sept reprises (en 1950, 1953, 1956, 1959, 1965, 1983-1984 et 1985) et a disputé quatre finales du championnat du monde (en 1948, 1954, 1957 et 1958). Après avoir terminé deuxième du tournoi pour le titre mondial de 1948, il a fait match nul avec le champion du monde d'échecs Mikhaïl Botvinnik en 1954, puis est devenu le septième champion du monde de l'histoire en remportant le match de 1957. Il détint le titre mondial un an, entre 1957 et 1958 lorsqu'il perdit le match revanche contre Botvinnik.

Sauriez-vous citer son patronyme ?



Envoyez-nous votre proposition par mail avant ce samedi à 8 heures du matin pour gagner la Palme d'Or Chess & Strategy. Bonne chance à tous!

Une vie sans échec

La question people sur les échecs © Chess & Strategy

De 1952 à 1972, il a remporté dix-sept médailles individuelles ou par équipes (dont treize en or), lors des neuf olympiades qu'il a disputées avec l'équipe d'URSS, devenant le joueur le plus titré de l'histoire des olympiades.

La palme d'or des échecs de Chess & Strategy

Et bien sûr, n'hésitez pas à recommander Chess & Strategy auprès de vos amis, qu'ils soient amateurs d'échecs, de musique, de cinéma ou encore de littérature.

Retrouvez toutes nos questions people du mercredi.

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales