Échecs & Stratégie: Jouez à la question people du mercredi sur les échecs

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

mercredi 30 mars 2016

Jouez à la question people du mercredi sur les échecs

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne



QUEL EST LE NOM DU CHAMPION DU MONDE D'ÉCHECS DE 1972 ?

La question people sur les échecs © Chess & Strategy

Ce joueur d'échecs américain a osé jouer le coup incroyable et perdant Fxh2 lors de la première partie de son match contre le soviétique Boris Spassky.

Né le 9 mars 1943 à Chicago aux États-Unis et mort à 64 ans le 17 janvier 2008 à Reykjavik en Islande, ce champion d'échecs américain, a été naturalisé islandais en 2005. Champion des États-Unis à quatorze ans en 1957-1958, il devint champion du monde en 1972 en remportant, sur fond de guerre froide, le « match du siècle » à Reykjavik contre Boris Spassky.

En avril 1959, libéré de l'école obligatoire jusqu'à 16 ans, il partit en Argentine et au Chili pour disputer deux tournois. Il termina troisième ex æquo du tournoi de Mar del Plata et quatrième ex æquo à Santiago du Chili. Ces tournois furent remportés par Miguel Najdorf, Ludek Pachman (ex æquo) et Borislav Ivkov. Aucun joueur soviétique ne participait à ces tournois.

POUR PARTICIPER A NOTRE JEU HEBDOMADAIRE

Envoyez-nous votre proposition par mail avant ce samedi à 8 heures du matin pour gagner la Palme d'Or Chess & Strategy. Bonne chance à tous!


UN NOUVEL INDICE POUR VOUS AIDER

Les débuts du futur serial killer des joueurs d'échecs soviétiques

Lors du tournoi de Zurich de mai 1959 (tournoi anniversaire du club de Zurich), il battit pour la première fois un joueur soviétique, le grand maître Paul Keres, et finit 3e ex æquo avec Keres derrière Tal et Gligoric.

La palme d'or des échecs de Chess & Strategy

Et bien sûr, n'hésitez pas à recommander Chess & Strategy auprès de vos amis, qu'ils soient amateurs d'échecs, de musique, de cinéma ou encore de littérature.

Retrouvez toutes nos questions people du mercredi.

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales