Échecs & Stratégie: Comment mieux jouer aux échecs ?

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

lundi 11 avril 2016

Comment mieux jouer aux échecs ?

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne



VAUT-IL LA PEINE D'ACHETER UN PROGRAMME D’ÉCHECS ?

A mon avis oui, absolument. Ces dernières années, les logiciels d’échecs ont progressé de manière inimaginable. Pour quelques dizaines d’Euros, on peut désormais s’offrir un programme d'échecs contre lequel la plupart des humains ne gagneraient jamais une seul partie s’il est réglé pour jouer à son meilleur niveau.

Comment mieux jouer aux échecs ?

Juste pour le plaisir et la nostalgie des ordinateurs, un petit voyage dans les années 80 pour entendre les "premières machines".


Fidelity Chess Challenger Voice

Il existe d’excellents moteurs d’analyse gratuits, mais vous pouvez aussi vous offrir une machine dédiée, c’est-à-dire un ordinateur comportant des pièces et un échiquier. Le meilleur rapport qualité prix reste le programme à installer sur son ordinateur, sa tablette ou même son smartphone. Certains de ces logiciels ont un niveau supérieur à 2700 Elo même sur un ordinateur domestique, et tous sont capables d’analyser des positions, de résoudre des problèmes, etc.

Les ordinateurs d’échecs ont un style de jeu bien particulier, très différent du jeu humain. Ils sont très forts tactiquement, et sont capable de trouver des coups incroyables, qui ne viendraient pas à l’esprit d’un joueur humain. Cela provient du fait qu’ils ne possèdent rien de comparable à l’intuition, je dirais même à l’instinct qui caractérise notre cerveau. Le calcul n’entre qu’en partie en ligne de compte dans la décision d’un humain, l’essentiel du processus de décision est affaire de jugement et d’intuition. Cela nous permet souvent de prendre de bonnes décisions sans avoir à passer trop de temps à calculer des variantes parfois nombreuses. En revanche, notre instinct a aussi tendance à brider notre imagination en nous faisant rejeter tel ou tel coup, simplement parce qu’il « n’a pas l’air bon ». Mais l’ordinateur nous donne souvent tort grâce à sa capacité à analyser toutes les variantes concrètes.

Voici un exemple typique de ce que peut voir un ordinateur en une seconde mais pas des champions d'échecs

Les Noirs jouent et égalisent. A vous de jouer !

Les noirs jouent et égalisent

Anand - Kasimdzhanov
Championnat du monde d'échecs, San Luis 2005

Les deux joueurs étaient d'accord pour considérer que les Noirs étaient perdus dans la position du diagramme, mais n'importe quel programme montre immédiatement qu'il est possible de se défendre avec l'extraordinaire 19…Ch2 !!

Deux joueurs de classe mondiale sont passés à côté de ce coup, simplement parce qu’il était contre intuitif. Le cerveau humain n’envisage même pas de placer le cavalier sur une case attaquée comme h2, mais l’ordinateur n’a pas d’états d’âme, il envisage absolument tous les coups, qu’ils aient l’air « naturel » ou pas !

NOS CONSEILS POUR CHOISIR UN BON LOGICIEL D’ÉCHECS

Quel logiciel d’échecs choisir? © Chess & Strategy

Les logiciels d'échecs sont abordables et utiles comme sparring-partner ou analyste, et pour la plupart vendus par ChessBase : Fritz (le plus célèbre), Komodo, Rybka, Shredder, Junior ou Hiarcs. Nous aimons aussi les logiciels dédiés à l'entrainement à la tactique comme CT-Art.


Ameno - Vincent Niclo

Notre choix conseillé pour tous, avec un niveau réglable du débutant au grand-maître international

Fritz 15 version Française, est notre logiciel préféré pour jouer aux échecs. Il convient à tous, du pousseur de bois au grand-maître international. Nous le recommandons en particulier si vous êtes un joueur débutant, car Fritz intègre des fonctions d'auto-apprentissage vraiment très bien conçues.

Pour progresser aux échecs: Offrez-vous un logiciel qui vous permettra de jouer sans stress à votre rythme, et gagner en confiance.

QUELS LIVRES CHOISIR POUR BIEN DÉBUTER AUX ÉCHECS ?

Notre choix n°1 pour les débutants avec les règles complètes du jeu sont expliquées de façon très claires au début du livre.

Notre choix n°2 la suite du précédent ouvrage.

Notre aide pour effectuer le choix 1 ou choix 2.

Si vous êtes un débutant et que vous ignorez la plupart des règles du jeu, alors optez pour notre choix n°1. Vous allez découvrir complètement le jeu d'échecs et pouvoir connaître les 4 conditions requises pour pouvoir effectuer le roque, les 5 règles pour faire un match nul aux échecs... En revanche, si vous êtes un faux débutant (vous savez déjà jouer aux échecs) et que vous souhaitez approfondir l'aspect tactique du jeu c'est à dire les combinaisons, alors optez plutôt pour notre choix n°2. Enfin, si vous êtes très motivé pour acquérir et progresser aux échecs sur d'excellentes bases, offrez-vous les deux !

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales