Échecs & Stratégie: La Fédération française des échecs et l'AIDEF

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

mercredi 25 mai 2016

La Fédération française des échecs et l'AIDEF

REJOIGNEZ MA LISTE ÉCHECS & STRATÉGIE POUR LES ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy

Le 10 juillet 2016, seront déposées les listes des candidats à la présidence de la Fédération Française. Notre liste Échecs & Stratégie sera finalisée fin juin et déposée officiellement le 10 juillet. L'occasion de faire un point sur l'origine et la structuration de notre fédération.

L'origine de la Fédération française des échecs (FFE)

Les joueurs d’échecs français, désireux d’unifier les règlements, de créer des compétitions officielles et de mettre en place un système d’information, tentent dès le milieu du XIXème siècle de créer une association nationale. C’est Henri Delaire, théoricien et directeur de la revue la Stratégie qui réussit, en 1921, à donner vie à la fédération française des échecs (FFE).

Les structures de la FFE

La fédération française des échecs a des structures et un fonctionnement similaires à ceux des autres fédérations sportives. Depuis 1987, elle a adopté des statuts type « association loi de 1901 », tout comme la plupart des fédérations sportives. Elle est structurée en Ligues, Comités départementaux et Clubs, association également régies par la loi de 1901. Depuis janvier 1997, la saison d’échecs se déroule du 1er septembre au 31 août.

Les clubs

Les cercles d’échecs français ont laissé place à de véritables clubs sportifs dès les années 80. Ils sont abrités dans des maisons de jeunes, des établissements scolaires ou des locaux loués ou mis à disposition par les municipalités. Les principaux clubs sont ouverts tous les jours, l’après-midi et en soirée ; les plus petits, une fois par semaine. On y vient pour disputer des compétitions internes, suivre des cours et s’entraîner, ou pour le plaisir de jouer des parties amicales (parfois sans pendule, souvent en blitz ou parties rapides). Des séances spécifiques pour les jeunes y sont régulièrement organisées.

Les Comités départementaux et les Ligues

Pour coordonner l’action des clubs, organiser des compétitions et développer la pratique du jeu d’échecs sur l’ensemble du territoire, des ligues régionales puis de comité départementales ont été créées.

Pour en savoir plus: La Fédération française des échecs



LES FEDERATIONS FRANCOPHONES DES ÉCHECS


Patrick Van Hoolandt, le président de l'Association Internationale des Échecs Francophones ou AIDEF

Ci-contre, Patrick Van Hoolandt, le président de l'Association Internationale des Échecs Francophones ou AIDEF. Chef d’entreprise, Patrick a arrêté sa carrière professionnelle en 1999 pour se consacrer à sa passion, les échecs, et habite depuis lors dans le sud de la France.

L’activité des joueurs d’échecs de langue française est géographiquement très répandue

Dans nombre de pays francophones existe une fédération spécifique, comme en Belgique, au Québec ou en Suisse. La pratique du jeu d’échecs est répandue dans beaucoup de pays francophones. Elle est même très ancienne dans ceux de tradition musulmane, comme le Sénégal, où la venue des conquérants arabes a favorisé son implantation. Dans certains pays, tels l’Andorre, la Belgique, le Burundi, le Canada, Haïti, le Liban, Madagascar, le Mali, le Maroc, Monaco, le Rwanda, la Suisse, la Syrie, la Tunisie, le Zaïre, des fédérations participent à son développement et suscite des compétitions nationales et internationales. Ces fédérations sont reconnues par la Fédération Internationale Des Echecs (FIDE).

La très ancienne Fédération Belge des échecs

Le monde des échecs a très vite découvert la Belgique, créée en 1830. Déjà en 1853, des joueurs comme Staunton et Jaenisch venaient disputer un tournoi à Bruxelles. Plus tard en 1905, 1906, 1907, les tournois d’Ostende réunissaient les meilleurs joueurs du monde. Ces initiatives de mécènes ont créé une base pour la vie échiquéenne.

Pour en savoir plus: L'Association Internationale des Échecs Francophones


Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales