Échecs & Stratégie: Jouez à la question du mercredi sur les échecs

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

jeudi 2 juin 2016

Jouez à la question du mercredi sur les échecs

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne



COMMENT SE NOMME LE 12EME CHAMPION DU MONDE D’ÉCHECS ?

La question people sur les échecs © Chess & Strategy

Né le 23 mai 1951 à Zlatooust, dans l'oblast de Tcheliabinsk en URSS, ce joueur d'échecs, est aussi un homme politique et homme d'affaires russe. Grand maître international d'échecs depuis 1970 et ancien champion du monde, il a disputé onze finales de championnat du monde d'échecs (une victoire par forfait en 1975 face à Bobby Fischer et dix matchs joués de 1978 à 1998) contre Victor Korchnoi et Gary Kasparov notamment. Il possède un des plus grands palmarès de l'histoire du jeu d'échecs avec, en décembre 2012, plus de 170 premières places en tournois.

Il est le premier champion du monde depuis 1948 à conquérir son titre sans avoir pu livrer de match contre son prédécesseur. Sa victoire contre Fischer obtenue « sur le tapis vert » et les moqueries qui s'ensuivirent en Occident, où la presse le qualifiait de « champion de papier », l'amenèrent, dans le souci d'asseoir définitivement sa légitimité, à concourir dans les tournois où l'opposition était la plus forte. Il devint ainsi le champion en titre le plus actif de l'après-guerre.

Ses échecs et ses timbres

La question people sur les échecs © Chess & Strategy

Durant sa prime jeunesse, il avait pour livre de chevet un recueil de parties de l'ancien champion du monde José Raúl Capablanca, dont les parties influencèrent profondément son jeu et qui l'orienta vers un style très positionnel.

Il a toujours dit jouer « aux vrais échecs » et ne pas laisser place au « hasard » comme le faisait, par exemple, Mikhaïl Tal avec ses attaques virevoltantes et ses sacrifices invraisemblables, parfois douteux, qui ébranlaient psychologiquement ses adversaires.

En 2010, il s'est présenté sans succès à la Présidence de la Fédération internationale des échecs (FIDE) contre Kirsan Ilioumjinov. Député à la Douma depuis décembre 2011, il figure par ailleurs parmi les dix plus grands philatélistes sur le plan mondial.

PARTICIPEZ A NOTRE JEU HEBDOMADAIRE

Envoyez-nous votre proposition par mail avant ce samedi à 8 heures du matin pour gagner la Palme d'Or Chess & Strategy. Bonne chance à tous!


UN NOUVEL INDICE POUR VOUS AIDER

Championnats du monde

La question people sur les échecs © Chess & Strategy

Il a disputé onze finales de Championnat du monde : en 1975 (victoire par forfait), en 1978 et 1981 (victoires contre Victor Korchnoi), 1984-1985 (match annulé, contre Gary Kasparov), 1985 et 1986 (défaites contre Kasparov), 1987 (match nul contre Kasparov), 1990 (défaite contre Kasparov), 1993, 1996 et 1998 (victoires).

La palme d'or des échecs de Chess & Strategy

N'hésitez pas à recommander Chess & Strategy auprès de vos amis, qu'ils soient amateurs d'échecs, de musique, de cinéma ou encore de littérature.

Retrouvez toutes nos questions people du mercredi.

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales