Échecs & Stratégie: Laurence Barbier sur la liste de Philippe Dornbusch pour l'élection FFE 2016

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

vendredi 24 juin 2016

Laurence Barbier sur la liste de Philippe Dornbusch pour l'élection FFE 2016

PRESENTATION DE MADAME LAURENCE BARBIER SUR NOTRE LISTE ÉCHECS & STRATÉGIE POUR LES ÉLECTIONS FFE 2016

Après l'annonce officielle de ma candidature à la présidence de la Fédération Française des Échecs, puis de notre programme, je reviens vers vous pour vous présenter les 30 personnalités talentueuses qui composent notre liste Échecs & Stratégie que j'ai l'honneur de conduire.

Madame Laurence Barbier, animatrice d’échecs et créatrice du Petit Échiquier.

Ligue d’Île-de-France

Laurence Barbier sur la liste de Philippe Dornbusch pour l'élection FFE 2016 - Photo © Chess & Strategy

J'ai le plaisir de compter dans notre liste sur Laurence Barbier, qui est venue spontanément vers moi lorsque j'ai publié ma candidature sur Échecs & Stratégie.

Laurence qui possède 10 ans d’expérience d'enseignement auprès des plus jeunes, peut affirmer, avec des preuves à l’appui, que l’on peut obtenir des résultats spectaculaires auprès de ces enfants. Le jeu d’échecs comme un refuge, une réponse à leurs questions, à leurs doutes…

Même si, bien sûr, on ne peut pas résoudre tous les problèmes de chacun sur seulement 64 cases… elle a repéré, chez eux, un enthousiasme et une volonté rares de comprendre, de progresser.

Il existe, dans des endroits insoupçonnés, des mines de petits talents à qui nous pourrions apporter bien plus qu'une simple activité échiquéenne !

Pour en savoir plus : La liste Échecs & Stratégie



LAURENCE BARBIER DE NOTRE LISTE ÉCHECS & STRATÉGIE POUR UNE FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS NOUVELLE ET MODERNE


Laurence Barbier sur la liste de Philippe Dornbusch pour l'élection FFE 2016 - Photo © Chess & Strategy

Laurence Barbier et ses élèves du jeu d’échecs.

Présentation de Laurence Barbier

Ma rencontre avec le jeu d'échecs

Ce ne fut pas un coup de foudre, cette première rencontre avec le jeu d’échecs.

Convaincue, vers l’âge de 10 ans, d’être anti-douée, parce que seul l’échiquier électronique voulait bien jouer avec/contre moi (et qu’il me matait en quelques coups…), j’ai très vite offert mon unique adversaire à mon petit frère…

Fin de ma relation enfantine avec tous ces petits personnages inertes et vides de sens qui me voulaient du mal.

Mon parcours échiquéen

Puis j’ai eu trente ans, de nouveaux amis, tous joueurs amateurs. L’un d’eux organisait, chaque mercredi, une soirée « échecs ». Bonne musique, bon vin… quatre ou cinq parties « rapides », un classement elo (fictif) à l’appui… une mini compétition… avec remise de prix en bonne et due forme : de la cuillère de bois à la superbe coupe en coquillages... J’ai alors redécouvert les échecs, dans ce club underground où le noble jeu occupait la place centrale de nos soirées toujours festives… il ne s’agissait plus, pour moi, de savoir si j’étais douée ou pas… dans un cas comme dans l’autre, il me plaisait de progresser, d’ouvrir quelques ouvrages, de jouer et surtout de m’amuser.

Depuis 2010, je participe à certaines compétitions officielles : quelques opens, quelques parties pour notre équipe de Nationale 5 (dans ce tout jeune Club, L'échiquier Fou) … toujours avec cette même volonté de partager de bons moments entre amis.

Pourquoi ai-je détesté ce jeu à 10 ans ? Pourquoi l’ai-je aimé à 30 ? Au point de l’enseigner !? Plein d’autres questions encore… quelques débuts de réponses… Ces bribes de réponses qui m’ont conduites à créer Le Petit Echiquier en 2008… Un Club affilié FFE… exclusivement pour les enfants.

Laurence Barbier sur la liste de Philippe Dornbusch pour l'élection FFE 2016 - Photo © Chess & Strategy

Le Petit Echiquier est un Club « Loisirs ». Mon équipe et moi parcourons les écoles et retrouvons chaque semaine les enfants inscrits dans nos ateliers. Nous organisons des tournois inter-établissements (homologués ou pas) et des stages. La compétition est un moyen, pour nous, de stimuler la motivation des enfants, d’approfondir leur apprentissage, mais ne deviendra jamais une fin en soi.

Depuis dix ans, nous réfléchissons à une pédagogie que nous tentons d’affiner chaque jour, chaque nouvelle année qui commence. Il s’agit, selon nous, de présenter le jeu d’échecs de façon ludique et attractive, de l’enseigner de manière rigoureuse et amusante. La forme se doit d’être festive. Le fond, lui, est mûrement réfléchi, adapté à chaque groupe, selon l’âge des enfants, leur niveau, leurs ambitions. Notre souhait est de les élever le plus haut possible. Là où ils ne se seraient jamais crus capables de grimper.

Mon parcours professionnel

Cinq années dans la pub et l’évènementiel, puis une rencontre qui a définitivement mis un terme à ma sédentarité professionnelle : le théâtre, la mise en scène, le jeu de l’acteur… Quelques spectacles joués à Paris… Vian, Prévert, Zweig, Dostoïevski… Beaucoup de travail et d’investissement personnel, de la conception à la réalisation de chacun de ces projets : « on était jeune, on était fou » … beaucoup d’émotion aussi… « et nous vivions de l’air du temps ».

La bohème toujours, lorsque j’ai attrapé ma première plume… Ecrire : un premier manuscrit (quelques extraits publiés dans Parole d’enfance – Radio-France), puis des articles commandés, des piges…

Il me semble évident que ce parcours, un peu atypique et au sens incertain m’a amené, à ce que je fais et entreprends aujourd’hui auprès d’enfants et d’adolescents un peu particuliers.

Des chemins de traverse empruntés, un parcours chaotique, sans véritable perspective d’avenir… c’est le cas de nombreux enfants dits « en difficulté » … Le rebelle, le nul en math, le dyslexique (et tous les dys…), celui qui rencontre des difficultés familiales, celui chez qui l’on a diagnostiqué des troubles du comportement, des « originalités » psychiatriques… tous ceux qui cherchent leur place, le regard bienveillant de l’adulte, certains déjà bien trop persuadés de la vacuité de leur existence…

10 ans d’expérience pour affirmer, avec des preuves à l’appui, que l’on peut obtenir des résultats spectaculaires auprès de ces enfants. Le jeu d’échecs comme un refuge, une réponse à leurs questions, à leurs doutes… Même si, bien sûr, on ne peut pas résoudre tous les problèmes de chacun sur seulement 64 cases… nous avons repéré, chez eux, un enthousiasme et une volonté rares de comprendre, de progresser.

Il existe, dans des endroits insoupçonnés, des mines de petits talents à qui nous pourrions apporter bien plus qu'une simple activité échiquéenne.

Ces enfants, si nous les aidons, ils nous aideront aussi... reconnaissants et ambitieux, ils seront !

C’est donc tout naturellement vers ces enfants-là que le vent m’emmène, sans m’éloigner des autres… ni du mien, bien entendu.

Aidez vos pièces, elles vous aideront disait Paul Morphy.

Ma situation familiale

J’ai un fils de 17 ans, Léonard : un esprit purement littéraire, pas vraiment emballé par le jeu d’échecs, sauf quand il s’agit de donner un coup de main à Le Petit Echiquier. Il comprend le sens de ma démarche et n’hésite pas à s’impliquer dans l’organisation de certains évènements.

Mon engagement pour la fédération française des échecs !

M’engager pour une Fédération n’est pas une fin en soi (non plus). Mon véritable engagement est auprès des enfants par le biais du jeu d’échecs.

Je suis sur la liste de Philippe Dornbusch parce que nous allons dans le même sens (suis toujours en recherche de sens…), avec les mêmes ambitions et les mêmes priorités.

C’est la première fois que je sens qu’il est possible d’impulser un air frais et vivifiant dans cette structure fédérale… Cela se fête… par une première candidature.



NOUS OUVRONS LE DIALOGUE AVEC LES CLUBS... A VOUS DE JOUER!

J’appelle les joueuses et les joueurs d’échecs, les présidentes et présidents de clubs, les membres des comités départementaux et des ligues régionales à soutenir ma liste « Echecs & Stratégie » pour un vrai changement de cap avec une Fédération Française nouvelle et moderne.

Pour cela écrivez-moi directement à l'adresse « ÉCHECS & STRATÉGIE »

Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy

En toute transparence, je posterai régulièrement des nouvelles de la campagne. Je vous donne donc rendez-vous très vite pour un nouveau point d’avancement en vidéo.

A très bientôt !

Très cordialement,

Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie et Candidat à l'élection FFE 2016 avec la liste « ÉCHECS & STRATÉGIE »


Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales