Échecs & Stratégie: Quizz hebdo sur les échecs: le podium de nos lecteurs

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

samedi 25 juin 2016

Quizz hebdo sur les échecs: le podium de nos lecteurs

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne



QUEL EST LE NOM DE CE GRAND-MAÎTRE BRITANNIQUE ?

La question people sur les échecs © Wikimedia

Source Photo Wikimedia

Grand maître international depuis 1977, ce joueur d'échecs anglais a participé à toutes les olympiades de 1974 à 1982. Il s'est retiré des compétitions après 1983 pour se concentrer sur sa carrière dans la finance mais a continué à écrire une chronique dans l'Observer sur notre discipline.

Né à Londres en 1953, il apprit à jouer aux échecs à quatre ans et demi. Il remporta le championnat de Londres des moins de 14 ans en 1967 et le championnat britannique des moins de 16 ans en 1969. En 1971, il finit 3ème du tournoi international junior de Norwich devant Gyula Sax et James Tarjan. En 1973, il gagna le tournoi Robert Silk de Canterbury devant Andras Adorjan et termina troisième du championnat du monde d'échecs junior derrière Alexandre Beliavski et Tony Miles.

En 1978, il fut l'un des principaux secondants de Viktor Kortchnoï lors du match des candidats contre Boris Spassky et du championnat du monde d'échecs 1978 contre Anatoli Karpov ainsi que lors des matchs des candidats de 1980 et du championnat du monde d'échecs 1981.

UN NOUVEL INDICE POUR VOUS AIDER

Ses participations aux olympiades d'échecs

En 1974, il représente l'Angleterre lors de l'olympiade d'échecs de 1974 à Nice et marque deux tiers des points (10/15) comme échiquier de réserve et remporte le prix de beauté pour sa partie contre Walter Browne. En 1976, il marque 5,5 points sur 8 et remporte une médaille de bronze par équipe et une médaille d'or individuelle au quatrième échiquier (les pays du Bloc de l'Est étaient absents). Il joua au deuxième échiquier en 1978 et 1980, puis au quatrième échiquier en 1982.

LE PODIUM HEBDO DE NOS LECTEURS

La Palme d'Or Chess & Strategy de cette semaine revient à Martin Ziegler, premier lecteur à avoir répondu brillamment mercredi à 9h47 précises. La Palme d'Argent est décrochée par Jean Marie Barré à 10h24, à 37 minutes de l'Or stratégique.

Echecs & People : Gagnez la palme d'Or Chess & Strategy

Enfin, la Palme de Bronze revient à Yves Joly à 10h27, à 3 minutes de la Palme d'Argent. L'horodatage des réponses des candidats est réalisé par Maître Founiasse - célébrissime huissier de justice - avec une double vérification sur Thunderbird et Gandi Webmail !

Bravo à Martin, Jean Marie et Yves. Un grand MERCI à vous, chers lectrices et lecteurs, pour votre très forte participation.

Retrouver toutes nos questions people du mercredi

QUELS LIVRES CHOISIR POUR BIEN DÉBUTER AUX ÉCHECS ?

Notre choix n°1 pour les débutants avec les règles complètes du jeu sont expliquées de façon très claires au début du livre.

Notre choix n°2 la suite du précédent ouvrage.

Notre aide pour effectuer le choix 1 ou choix 2.

Si vous êtes un débutant et que vous ignorez la plupart des règles du jeu, alors optez pour notre choix n°1. Vous allez découvrir complètement le jeu d'échecs et pouvoir connaître les 4 conditions requises pour pouvoir effectuer le roque, les 5 règles pour faire un match nul aux échecs... En revanche, si vous êtes un faux débutant (vous savez déjà jouer aux échecs) et que vous souhaitez approfondir l'aspect tactique du jeu c'est à dire les combinaisons, alors optez plutôt pour notre choix n°2. Enfin, si vous êtes très motivé pour acquérir et progresser aux échecs sur d'excellentes bases, offrez-vous les deux !

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales