Échecs & Stratégie: Quizz hebdo sur les échecs: le podium de nos lecteurs

ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

samedi 23 juillet 2016

Quizz hebdo sur les échecs: le podium de nos lecteurs

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne



QUEL EST LE NOM DE CE MAÎTRE INCONTESTÉ DE LA CONTRE ATTAQUE AUX ÉCHECS, DISPARU EN 2016 A L'AGE DE 85 ANS ?

La question people sur les échecs

D’une longévité sans équivalent dans le circuit professionnel, ce joueur d'échecs a affronté tous les champions du monde depuis Botvinnik en 1952 jusqu’à Carlsen en 2004. A 75 ans, il comptait encore parmi les cent meilleurs joueurs du monde - Source Wikipedia

Né le 23 mars 1931 à Leningrad, et mort le 6 juin 2016 à Wohlen, une commune suisse du canton d'Argovie, située dans le district de Bremgarten, ce joueur d’échecs soviétique obtint l'asile politique de la Suisse en 1978, puis la nationalité suisse en 1992.

Un lutteur acharné aux échecs

Garry Kasparov a dit de lui : « Dans toute l’histoire des échecs vous ne trouverez pas un autre joueur avec une telle constance dans la discipline, la vigueur et la férocité.., même dans sa septième décennie, il recherche encore la vérité dans les échecs. »

Son humeur dictait largement son plan de jeu. À l’aise avec ou sans l’initiative, il pouvait attaquer, contre-attaquer, jouer positionnel et était un expert respecté dans les finales.

Dans les années 1950, il privilégiait la contre-attaque agressive. Il excellait dans les positions défensives difficiles, acceptant volontiers les sacrifices offerts par ses adversaires. Sa technique des finales était déjà reconnue. Pendant les années 1960, son style devint plus polyvalent, apprenant à prendre l’initiative et maîtrisant tout l’éventail technique pour devenir un candidat au titre mondial.

UN NOUVEL INDICE POUR VOUS AIDER

Ses grands succès aux échecs

Il fut la « bête noire » de l’ancien champion du monde Mikhaïl Tal, un pur attaquant, contre lequel il avait un score positif : +13, =29, −6, de même que contre Tigran Petrossian (+12, =47, −11) et Boris Spassky (+22, =35, −14). Il avait un score égal contre Bobby Fischer (+2, =4, −2), Mikhaïl Botvinnik (+1, =2, −1) ainsi que David Bronstein (+6, =13, −6).

Il a battu les huit champions du monde de Mikhaïl Botvinnik à Garry Kasparov, ainsi que Magnus Carlsen (victoire en 2004 au tournoi de Drammen) et les champions du monde FIDE Ruslan Ponomariov et Veselin Topalov.

LE PODIUM HEBDO DE NOS LECTEURS

La Palme d'Or Chess & Strategy de cette semaine revient à Jean Marie Barré, premier lecteur à avoir répondu brillamment mercredi à 18h41 précises. La Palme d'Argent est décrochée par Yves Joly à 19h15, à 34 minutes de l'Or stratégique.

Echecs & People : Gagnez la palme d'Or Chess & Strategy

Enfin, la Palme de Bronze revient à Martin Ziegler à 21h04, à 1h et 49 minutes de la Palme d'Argent. L'horodatage des réponses des candidats est réalisé par Maître Founiasse - célébrissime huissier de justice - avec une double vérification sur Thunderbird et Gandi Webmail !

Bravo à Jean Marie, Yves et Martin. Un grand MERCI à vous, chers lectrices et lecteurs, pour votre très forte participation.

Retrouver toutes nos questions people du mercredi

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales