Échecs & Stratégie: Peter Thiel, cofondateur de Paypal et accro aux échecs

CHOISIR LES BONS LIVRES POUR PROGRESSER AUX ÉCHECS

Comment choisir un bon livre d’échecs pour débuter ou progresser parmi l'offre pléthorique? Cela résulte d'une bonne adéquation entre l'âge et le niveau de jeu du lecteur pour bien assimiler les idées, et la pédagogie de l'auteur pour maintenir son intérêt jusqu'à la fin.


Le joueur d'échecs de Stefan Zweig

dimanche 25 décembre 2016

Peter Thiel, cofondateur de Paypal et accro aux échecs

PETER THIEL UN MILLIARDAIRE ACCRO AUX ECHECS

Peter Thiel, cofondateur de Paypal et accro aux échecs - Photo © businessinsider.sg

Révélation des Echos, le cofondateur de PayPal, fondateur de Palantir, société spécialisée dans l'exploitation et la protection des données, Peter Thiel est aussi un vrai champion d'échecs. Il a le titre de maître, attribué par la Fédération internationale (Fide) et évolue parmi les 20 000 meilleurs joueurs mondiaux avec un classement Elo à 2199 points.

Echecs et monde des affaires vont bien ensemble

Le milliardaire a souvent utilisé des métaphores échiquéennes pour exposer ses stratégies à ses étudiants de Stanford, comme le rapporte son livre De zéro à un. « Quand on crée une start-up, comme aux échecs, aucune place ne doit être laissée au hasard », insiste-t-il. Peter Thiel côtoie régulièrement les plus grands champions, au premier rang desquels Garry Kasparov.

Ensemble, ils ont publié un livre, en 2013, The Blueprint, dans lequel ils s'interrogent sur l'innovation, la redéfinition du risque et le libre-échange. Leur conversation, filmée la même année et disponible sur YouTube, illustre parfaitement le jeu des correspondances entre le monde des échecs et celui des affaires.

Comment a-t-il créé Paypal ?

Peter Thiel rencontre Max Levchin l'été 1998 après une conférence à l'université de Stanford. Ensemble, ils ont l'idée de créer un système de paiement électronique destiné à favoriser l'émergence du commerce électronique et ils fondent l'entreprise PayPal. Thiel et ses associés le vendent à eBay pour 1,5 milliard de dollars en 2002. Un joli coup comme on dit aux échecs !

Pour en savoir plus : L'article des Echos

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales