Échecs & Stratégie: Le championnat du monde féminin d'échecs 2017

mardi 28 février 2017

Le championnat du monde féminin d'échecs 2017

DROITS DES FEMMES BAFOUES: DE NOMBREUSES CHAMPIONNES D’ÉCHECS ONT REFUSE D'ALLER JOUER EN FEVRIER 2017 EN IRAN

Le championnat du monde féminin d'échecs est organisé à Téhéran du 11 février au 4 Mars 2017 - Le LIVE à 12h30 - Télécharger les parties

L'Indienne Harika Dronavalli (2539), une des favorites de la compétition d'échecs - Photo © David Llada

Dernier carré dans ce championnat du monde d'échecs féminin avec l'Indienne Harika Dronavalli, une des favorites de la compétition d'échecs qui s'est inclinée face à la Chinoise Tan Zhongyi dans la première partie des demi-finales pour revenir à égalité dans la seconde. Départages samedi pour savoir qui va affronter l'Ukrainienne Anna Muzychuk pour le titre - Photo © David Llada

La finale de la coupe du monde d'échecs féminin

  • Partie 1: Anna Muzychuk (2558) 1/2 Tan Zhongyi (2502)
  • Partie 2: Tan Zhongyi (2502) 1-0 Anna Muzychuk (2558)

Les départages: Tan Zhongyi (2502) se qualifie face à Harika Dronavalli (2539) au terme du blitz mort subite (nulle avec les Noirs). La finale opposera lundi Anna Muzychuk à Tan Zhongyi.

Les résultats des demi-finales (Revoir la présentation)

  • Tan Zhongyi (2502) 1-1 Harika Dronavalli (2539)
  • Alexandra Kosteniuk (2549) 0-2 Anna Muzychuk (2558)

Première partie des demi-finales: belle attaque blanche de la Chinoise Tan Zhongyi ponctuée d'un superbe finish par 44. Txh6!!

Après la controverse continue concernant le championnat du monde féminin d'échecs, soit à cause de l'obligation pour les femmes de porter le Hijab, ou plus largement par le choix du pays organisateur où les droits des femmes sont bafoués, le tournoi a finalement débuté le 11 février pour déterminer la nouvelle championne du monde. La cérémonie d'ouverture a été marquée par l'hommage rendu à la maître internationale d'échecs roumaine Cristina-Adela Foisor, récemment disparue à 49 ans, et qui devait rencontrer la Russe Olga Girya lors du premier tour.

Pour en savoir plus : Le site officiel

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales