Échecs & Stratégie: Echecs : un Indien de 13 ans bat un grand-maître

samedi 25 mars 2017

Echecs : un Indien de 13 ans bat un grand-maître

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

LE JEUNE PRODIGE DES ECHECS INDIEN NIHAL SARIN BAT UN GRAND-MAITRE A LA PREMIERE RONDE DU MASTERS D'ECHECS DE SHARJAH

Nihal Sarin , un prodige indien aux échecs

Ce jeune indien de 13 ans - Maître Fide avec 2386 Elo - est une véritable terreur de l'échiquier. Champion du monde d’échecs des moins de 10 ans en 2014, nous l'avions repéré lors de l'Open 2016 de Cappelle-la-Grande. Nihal Sarin avait été éblouissant à commencer par la ronde 1, dans laquelle il avait battu d’entrée le GMI Français Jean-Luc Chabanon (2467). Ronde 2, nouvel exploit. Il avait annulé contre le légendaire canadien Kevin Spraggett, ancien candidat au championnat du monde d’échecs. Puis, le jeune Sarin avait continué à enchainer les performances jour après jour dans le prestigieux open d'échecs du Nord de la France.

Pendant ses parties, ce tout petit joueur par la taille (il fait plus jeune encore que son âge) présente les caractéristiques du génie. Accoudé à la table de jeu, voir parfois carrément affalé, Sarin ne reste pas longtemps en place. Il calcule vite et exécute rapidement son coup, lance un coup d’œil furtif sur son adversaire décontenancé puis s’éloigne tranquillement pour aller faire un tour dans la salle de jeu pour suivre les parties de ses futurs adversaires.

Un entrée fracassante au tournoi d'échecs de Sharjah

Aujourd'hui, Nihal Sarin (2386) a récidivé en battant d'entrée (et avec les Noirs !) le grand-maître allemand Matthias Bluebaum (2632) au premier Masters international d'échecs de Sharjah qui se déroule aux Émirats Arabes Unis du 23 au 31 mars 2017. Jusqu'ou ira-t-il ?

Son secret : du travail avant tout avec 4 heures d’échecs par jour et l’assistance d’un entraîneur de premier plan, le grand-maître ukrainien Dimitri Komarov. C’est à ce prix que le jeune indien fait figure de terreur pour les grands-maîtres.

Rejouer sa partie d'échecs de la première ronde

Pour en savoir plus : Le site officiel - Les résultats - Les parties

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales