Échecs & Stratégie: Kasparov vs Karpov : un sommet de l’art échiquéen

mercredi 26 avril 2017

Kasparov vs Karpov : un sommet de l’art échiquéen

Les calculs de Kasparov aux échecs sont... Ahurissants !

Kasparov vs Karpov : un sommet de l’art échiquéen - Photo © Chess & Strategy

En octobre 1990, le Hudson Theatre de New York accueille la finale du championnat du monde entre Karpov et Kasparov. Ils en sont à leur 5ème match ! Sur plus de 100 parties, Kasparov n’a que 2 victoires d’avance.

L’ambiance est plus que froide car, quelques jours plus tôt, le Géorgien Zurab Azmaïparaschvili, membre de l’équipe technique de Kasparov, a affirmé qu’on lui a proposé 100 000 dollars pour dévoiler les secrets de la préparation du championnat du monde. Après son refus, une bombe aurait explosé devant la maison de sa mère !

Le match commence plutôt prudemment avec 14 nulles sur les 16 premières parties. Le 7 novembre, le score est égal et la confrontation, comme convenu, quitte les Etats-Unis pour venir se terminer en France. La ville de Lyon héberge la suite du duel.

La lutte se déchaîne à partir de la seizième partie, avec son point culminant dans la vingtième. Le coup de Kasparov 34.Dxh6+ sera l'un des coups les plus spectaculaires de l'histoire des championnats du monde. Les Blancs vont retirer un bénéfice colossal du sacrifice de leur Dame.

Pour en savoir plus : Nos conseils de livres

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales