Échecs & Stratégie: L'équipe de Monaco au Top 12 féminin d'échecs

lundi 8 mai 2017

L'équipe de Monaco au Top 12 féminin d'échecs

Le club Mulhouse Philidor organise le championnat féminin d'échecs par équipes du 5 au 8 mai 2017

Cette compétition d'échecs de haut niveau réunit les douze meilleures équipes de France réparties en deux groupes A et B. Chacune d'elles disputera 5 matchs, les deux premières de chaque groupe seront ensuite qualifiées pour les demi-finales programmées les 24 et 25 juin prochains.

La ronde 5 retransmise ce lundi à partir de 10h : Groupe A - Groupe B

Les 4 joueuses de l'équipe de Monaco au Top 12 féminin à Mulhouse - Photo © Chess & Strategy

Télécharger les parties du Groupe A - Les parties du Groupe B

De gauche à droite, Tatiana Kostiuk (2310 Elo - Ukraine), Pia Cramling (2447 Elo - Suède), Jean Michel Rapaire, le coach et président du Cercle d'Echecs de Monte-Carlo (CEMC), Julia Lebel-Arias (1752 Elo - Monaco) et Deimantė Daulytė (2416 Elo - Lituanie) - Photo © Chess & Strategy

Les appariements du Groupe A - Les appariements du Groupe B

Les 4 joueuses de l'équipe de Monaco au Top 12 féminin à Mulhouse - Photo © Chess & Strategy

Grande favorite du Top 12 féminin, la très cosmopolite équipe de Monaco est composée de 4 joueuses de 4 fédérations différentes qui carburent à la moyenne Elo de 2231 points, de quoi impressionner leur adversaires - Photo © Chess & Strategy

Le résumé de la première ronde du vendredi 5 Mai 2017

La logique a été respectée dans le groupe A avec la nette victoire 4-0 de Bischwiller contre Strasbourg dans le derby alsacien et le succès 2-0 de Monaco sur l'Echiquier Centre Vaucluse. Montpellier a dû batailler ferme pour venir à bout d'une accrocheuse équipe de Saint Quentin, défaite seulement par la plus petite différence 1-0.

Dans le groupe B, Evry sort vainqueur 3-1 du derby parisien contre Villepinte. Idem pour Mulhouse emmenée par une Elisabeth Paehtz des grands jours, victorieuse 3-0 contre Vandoeuvre. C'est la jeune équipe de Sautron qui s'est chargée du spectacle: les fers de lance Filiz Osmanodja et Andreea-Cristiana Navrotescu ont neutralisé le duo de tête cannois laissant le soin à la toute récente championne de France Elise Retailleau et sa coéquipière Oriane Soubirou d'enfoncer le clou par 2-0.

Pour en savoir plus : La présentation des équipes

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales