Échecs & Stratégie: Le Top 12 féminin d'échecs à Mulhouse en Live

lundi 8 mai 2017

Le Top 12 féminin d'échecs à Mulhouse en Live

Le club Mulhouse Philidor organise le championnat féminin d'échecs par équipes du 5 au 8 mai 2017

Cette compétition d'échecs de haut niveau réunit les douze meilleures équipes de France réparties en deux groupes A et B. Chacune d'elles disputera 5 matchs, les deux premières de chaque groupe seront ensuite qualifiées pour les demi-finales programmées les 24 et 25 juin prochains.

Ronde 5 retransmise ce lundi 8 mai à partir de 10h : Groupe A - Groupe B

Pia Cramling, échiquier n°1 de l'équipe de Monaco au Top 12 féminin - Photo © Chess & Strategy

Les équipes de Monaco, d'Evry Grand Roque et de Mulhouse Philidor ont gagné leur billet qualiicatif pour les demi-finales. Reste une place dans le Groupe A pour entrer dans le dernier carré magique de l'échiquier, enjeu du duel entre Bischwiller et Montpellier !

Place à la dernière ronde de la phase préliminaire du Top 12 féminin. Monaco (groupe A), Evry et Mulhouse (groupe B) ont assuré leur qualification une ronde avant la fin.

La stratégie gagnante du coach Jean-Michel Rapaire pour Monaco

La suédoise Pia Cramling (2447), très solide échiquier n°1 de Monaco, neutralise les fers de lance des équipes adverses tandis que juste derrière, ses 3 coéquipières Deimante Daulyte, Tatiana Kostiuk et Noela-Joyce Lomandong collectionnent les points décisifs - Photo © Chess & Strategy

Les appariements du Groupe A - Les appariements du Groupe B

Télécharger les parties du Groupe A - Les parties du Groupe B

L'enjeu de cette 5ème ronde (revoir l'exploit de Fionchetta)

Pour assurer le maintien, la situation est complexe dans les deux groupes pour de nombreuses équipes féminines d'échecs. Cette ultime ronde sera celle de la dernière chance. De quoi mettre le feu sur l'échiquier...

Groupe A : Leader incontesté du groupe A, Monaco a d'ores et déjà acquis sa qualification à la faveur d'une 4e victoire consécutive. 3 points de match d'avance sur ses poursuivantes immédiates lui assure également la victoire finale du groupe une ronde avant la fin. La 2e place qualificative en demi-finale sera l'enjeu de la confrontation entre Bischwiller et Montpellier. Bénéficiant d'un meilleur départage, Bischwiller peut se contenter du match nul. En revanche, Montpellier devra l'emporter pour se qualifier. A égalité de points de match, Saint Quentin et Strasbourg auront à lutter pour leur survie en Top 12 féminin. Les Picardes ne bénéficient pas d'un appariement clément, devant affronter les Monégasques. Opposées à l'Échiquier Centre Vaucluse, les Alsaciennes ne devront pas manquer le rendez-vous.

Groupe B : Evry est aux commandes avec un parcours sans faute (4 gains sur 4), talonnée par Mulhouse à un point de match de distance. Assurées de leur qualification en demi-finales avec une avance confortable sur leurs concurrentes, les deux équipes qui s'affronteront lors cette ultime ronde lutteront pour la 1re place du groupe. La victoire finale leur évitera de jouer Monaco en demi-finales (le 1er du groupe rencontre le second de l'autre groupe). Condamnée semble-t-il dans la zone des relégables, Vandoeuvre réagit avec vigueur ronde 4 et s'impose face à Sautron, favorite sur le papier. Du coup, 3 équipes, Villepinte, Sautron et Vandoeuvre, peuvent prétendre à la 3e et 4e place, synonymes de maintien... Sautron affrontera Villepinte tandis que Vandoeuvre sera opposée à Cannes.

Pour en savoir plus : La présentation des équipes

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales