Échecs & Stratégie: Jouez à la question du mercredi sur les échecs

mercredi 21 juin 2017

Jouez à la question du mercredi sur les échecs

Quel est le patronyme de ce joueur d'échecs américain, docteur en psychologie et auteur de nombreux ouvrages de référence ?

Jouez à la question du mercredi sur les échecs - Photo © Chess & Strategy

Né en 1914 à New York et décédé en 1993, dans les années 1930 et 1940, ce joueur d'échecs américain fait partie de l'élite mondiale.

Diplômé du City College de New York, il décide de devenir joueur professionnel d'échecs pendant quelques années. Il apprend à jouer en tournoi au Marshall Chess Club à New York, club célèbre qui compta plus tard plusieurs GMI américains parmi ses membres, tel le champion du monde Bobby Fischer.

Dans les années 1930, il fut considéré comme l'un des meilleurs joueurs de blitz au monde. Par exemple, il a tenu tête au champion du monde d'alors, Alexandre Alekhine. Il a cependant avoué qu'il était désarmé face à José Raúl Capablanca, ce dernier le battant régulièrement.

Après la Seconde Guerre mondiale, il arrête la compétition échiquéenne pour se concentrer sur la psychologie et la psychanalyse. Il a néanmoins continué à jouer aux échecs en amateur. Par exemple, une partie amicale contre Bobby Fischer en 1963 apparaît dans le livre de Fischer : Mes 60 parties mémorables.

En 1956, il rédige Psychoanalytic Observations on Chess and Chess Masters, un article qui constitue le point de départ du livre The Psychology of the Chess Player. Cet ouvrage s'attarde à la psychologie du joueur d'échecs, selon une perspective psychanalytique. Il n'est pas le premier à s'intéresser aux joueurs d'échecs, Alfred Binet avait déjà étudié la psychologie des bons joueurs d'échecs.

PARTICIPEZ A NOTRE JEU HEBDOMADAIRE

Envoyez-nous votre proposition par mail avant ce samedi à 8 heures du matin pour gagner la Palme d'Or Chess & Strategy. Bonne chance à tous!


UN NOUVEL INDICE POUR VOUS AIDER

Un champion américain reconnu

En 1937, il présente un palmarès enviable : il a gagné plusieurs tournois internationaux et est l'un des meilleurs joueurs mondiaux. À ses trois participations aux Olympiades d'échecs (Folkestone 1933, Varsovie 1935 et Stockholm 1937), l'équipe américaine termine première. Dans les tournois aux États-Unis, il est souvent précédé par Samuel Reshevsky, par contre, ses performances internationales sont meilleures. (Source : Wikipedia)

Gagnez la Palme d'or des échecs de Chess & Strategy !

N'hésitez pas à recommander Chess & Strategy auprès de vos amis, qu'ils soient amateurs d'échecs, de musique, de cinéma ou encore de littérature.

Retrouvez toutes nos questions people du mercredi.

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales