Échecs & Stratégie: Découvrez ChessTips pour progresser aux échecs !

lundi 9 octobre 2017

Découvrez ChessTips pour progresser aux échecs !

CHESSTIPS, UNE NEWSLETTER GRATUITE A PARTAGER ENTRE AMIS !

Découvrez notre conseil de la semaine passée (9.000 abonnés)
Magnus Carlsen joue et gagne sur l'Ile de Man

Nous sommes dans une situation explosive dans la partie entre Bernstein et Kotov au tournoi d'échecs de Groningue en 1946. Les deux joueurs sont en attaque avec leurs pièces lourdes. Avec Dame et Tour, les deux camps disposent d’une puissante offensive formidable contre le roi adverse et dans un tel cas, le gain va fréquemment à celui qui obtient le premier l’initiative.

Les Blancs jouent et matent en 3 coups grâce à une puissante attaque.

Les blancs jouent et matent en 3 coups

Sauriez-vous répondre à la question suivante. A votre avis quel est le coup blanc le plus précis pour s’imposer ?

Dans cette partie, les Noirs menacent de prendre en b2 avec un gain probable et tour repli en défense (Ta2) laisserait les Blancs dans une situation désespérée. Mais les Blancs ont un atout important : le roi noir n’a plus de cases à la suite de l’irruption des tours blanches sur la 8ème rangée.

Découvrez la solution en bas de page.

Le réseau de mat

Le terme réseau de mat désigne la situation d’enfermement du roi comme capturé dans l’inextricable toile d’araignée. Le roi est emprisonné dans un espace réduit sans espoir de libération, et dans la crainte constante de voir les pièces adverses lui administrer le mat fatal. En général de tels réseaux se produisent en fin de partie, mais il peut arriver que le thème quasi unique d’une partie puisse être l’enfermement possible de l’un des rois.

Les grands attaquants connaissent toutes les situations de réseaux classiques, avec le roi au centre, après le petit ou le grand roque. Ils parviennent toujours à créer des situations inédites, à inventer de nouveaux réseaux. Une fois le roi pris au piège, l’aspect spectaculaire de la partie est assuré car pour la terminer, tous les sacrifices peuvent être envisagés.

La solution : le coup est 1.f5+!! [sur 1...exf5 suit 2.Dxh6+!! gxh6 3.Tag8#]

Pour aller plus loin : Nous vous conseillons l’étude du livre d'Emmanuel Neiman : S'entraîner comme un expert dont est tiré l'exercice du jour

Pour vous abonner et découvrir Chesstips rendez-vous sur le site chesstips.fr. En trois clics, vous recevrez vos premiers tips !

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales