News sur les échecs | Jouer aux échecs en ligne: Découvrez ChessTips pour progresser aux échecs !

lundi 5 février 2018

Découvrez ChessTips pour progresser aux échecs !

Découvrez CHESSTIPS, votre newsletter hebdomadaire gratuite sur les échecs avec un exercice et sa solution, à partager entre amis !

Les Blancs matent en 3 coups -> Recevoir la Newsletter hebdo

La partie commentée de cette semaine est extraite du livre Echec et mat de l'initiation à la maîtrise de Frank Lohéac-Ammoun qui nous a aimablement autorisé à publier un extrait de son bel ouvrage que nous vous recommandons.

Les Blancs jouent et gagnent en 3 coups

Découvrez ChessTips pour progresser aux échecs ! - Photo © Chess & Strategy

Née en 1963 à Stockholm, la sympathique et talentueuse grand maître international Pia Cramling (2449 Elo) s’imposa dans les années 1980 comme l’une des meilleures joueuses mondiales. Elle fut classée numéro 1 mondiale aux classements de janvier 1984, juillet 1984 et janvier 1985. En 1983, elle reçut l'oscar de la meilleure joueuse de l'année.

En 1992, elle fut la troisième femme à obtenir le titre de grand maître international, sans être championne du monde, en remportant trois normes dans les tournois. Début février 2018, Pia remporta le premier prix féminin à Gibraltar et la coquette somme de £15,000 (environ 17 000 Euro).

Son adversaire à l’Open de Séville en 1988, le grand maître paraguayen Zenon Franco Ocampos, remporta en 1982 la médaille d’or du premier échiquier aux olympiades de Lucerne, sur le score impressionnant de 11 points sur 13.

Pia Cramling vs Zanon Franco Ocampos, Open de Seville 1988

1.d4 Cf6 2.c4 c5 3.d5 e6 La défense Benoni

4.Cc3 exd5 5.cxd5 d6 6.e4 g6 7.Ff4 a6 8.Cf3 b5 9.Fd3 Fg7 10.0-0 0-0 11.h3 Te8 12.Te1 Db6 [Intéressant, dans ce type de position, est 12...Ta7 pour doubler les Tours sur la colonne e avant de développer les pièces mineures de l'aile dame.]

13.a4 c4 [13...b4 livrerait la case c4]

14.Ff1 b4 15.a5 Dc7 16.Ca4 Cbd7 [16...Dxa5 17.Fe3 Dc7 18.Cb6 Ta7 19.e5 dxe5 20.d6 Dc6 21.Fxc4 Avec un gros avantage blanc]

17.Tc1 Txe4 18.Txe4 Cxe4 19.Txc4 Cec5

20.Cg5 [Plus fort est 20.Cxc5 Cxc5 21.Cd4] 20...Dxa5 21.Cxc5 dxc5 22.Df3 [Plus direct est 22.Te4 Cf8 23.Te7 Ff6 24.d6 Fe6 25.Cxf7 Fxe7 26.Ch6+ Rg7 27.dxe7 Cd7 28.Cg4 et l'attaque blanche fait vibrer l'échiquier 28...Te8 29.Dd6 Fxg4 30.hxg4 Da4 31.Fe5+ Cxe5 32.Dxe5+ Rh6 33.g5+ Rh5 34.Fe2+ Rh4 35.Df4#]

22...Fb7?? [Diagramme]

La situation est mûre pour l'assaut final... Les Blancs gagnant en 3 coups !

La solution sur un échiquier dynamique

La solution : 23.Fc7! Un coup fourbe qui vise à libérer la colonne f 23...Dxc7 24.Dxf7+ Rh8 25.Th4 et les Noirs abandonnèrent [25.Th4 h6 26.Txh6+ Fxh6 27.Dh7#] 1-0

Nos conseils : Pensez à mettre vos pièces en jeu. N’allez à la chasse au pion que lorsque vos dernières pièces sont développées, à moins qu’il ne s’agisse d’un pion central pouvant vous offrir une prépondérance dans ce secteur de l’échiquier, ou que la position soit fermée et que la perte de temps résultant de cette capture se fasse peu sentir.

Pour aller plus loin : Nous vous conseillons l’étude du livre Echec et mat de l'initiation à la maîtrise de Frank Lohéac-Ammoun.

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2018 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales