News sur les échecs | Jouer aux échecs en ligne: Jouez à la question du mercredi sur les échecs

jeudi 19 juillet 2018

Jouez à la question du mercredi sur les échecs

Quel est le nom de ce joueur d'échecs d’origine hongroise né à Amiens, maître international et compositeur de problèmes d’échecs ?

Jouez à la question du mercredi sur les échecs

Né en France mais élevé en Hongrie, il est le champion d'échecs de Hongrie à 20 ans. Il émigre aux États-Unis en 1958 après sa défection au terme du championnat du monde étudiant par équipe à Reykjavik en 1957. Il obtient le titre de grand maître de la Fédération internationale des échecs en 1958

Il obtient ses meilleurs résultats au cours des tournois des candidats au titre de champion du monde, en 1959 et 1962. Les huit meilleurs joueurs du monde étaient présents à ces deux éditions.

Il se qualifie pour le tournoi interzonal en 1970, les vainqueurs s'affrontant ensuite au cours des matchs des candidats. Il abandonne cependant sa place qualificative au profit de son compatriote Bobby Fischer qui remporte le championnat du monde d'échecs 1972. Il finit premier (seul ou ex æquo) à huit Opens des États-Unis, en 1961, 1964, 1965, 1966, 1967, 1969, 1974 et 1975. Il remporte également l'Open du Canada en 1964 et trois fois le tournoi Costa del Sol (en 1969, 1970 et 1973).

PARTICIPEZ A NOTRE QUIZ HEBDOMADAIRE SUR LES ECHECS

Envoyez-nous votre proposition par mail avant ce samedi à 8 heures du matin pour gagner la Palme d'Or Chess & Strategy. Bonne chance à tous!


UN NOUVEL INDICE POUR VOUS AIDER

Ses résultats remarquables en compétition aux échecs par équipe

Il défend les couleurs de la Hongrie aux Olympiades étudiantes de Reykjavik en 1957 au premier échiquier, avec un score de 7,5 points sur 12 et contribuant à la 4e place finale de son équipe. Il avait aussi joué pour la Hongrie à l'Olympiade d'échecs de Moscou en 1956 au 3e échiquier avec un score de 10 points sur 15 et une médaille de bronze collective. Il émigre ensuite aux États-Unis, mais ne défend pas les couleurs de son pays d'accueil avant 1962. Il participe ensuite à six reprises aux Olympiades sous les couleurs américaines (source Wikipedia).

Gagnez la Palme d'or des échecs de Chess & Strategy !

N'hésitez pas à recommander Chess & Strategy auprès de vos amis, qu'ils soient amateurs d'échecs, de musique, de cinéma ou encore de littérature.

Retrouvez toutes nos questions people du mercredi

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2018 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales