News sur les échecs | Jouer aux échecs en ligne: Histoire des échecs : Blackburne ou La Mort Noire

dimanche 5 août 2018

Histoire des échecs : Blackburne ou La Mort Noire

Découvrez le joueur britannique Joseph Henry Blackburne (1841-1924), l'un des personnages le plus curieux de l’histoire des échecs

Joseph Henry Blackburne (1841-1924), un des personnages le plus curieux de l’histoire des échecs © Chess & Strategy

L'Histoire des échecs

Joseph Henry Blackburne, surnommé « La Mort Noire » en référence à la peste noire, est un célèbre joueur anglais qui a dominé le monde des échecs britannique durant la dernière partie du XIXe siècle.

Il a appris à jouer à l'âge relativement tardif de 18 ans, mais a rapidement été amené à conduire une carrière échiquéenne qui s'est étalée sur 50 ans.

Rapidement devenu numéro deux mondial grâce à un enchaînement de victoires en tournois, il prenait un réel plaisir à populariser les échecs en donnant des démonstrations à l'aveugle ou en simultanée à travers le pays.

Homme de caractère fort et changeant, passant de l’irritation à la dépression très facilement, acteur d’une série d’anecdotes qui lui valut le surnom de La Mort Noire. Pour en avoir une idée, il suffit de dire que, après avoir perdu un match contre Steinitz, il se jeta par la fenêtre par désespoir d’avoir perdu. La bonne nouvelle était que l’on était au rez-de-chaussée, l’événement n’eut donc pas des conséquences funestes.

Biographie et carrière

Joseph Henry Blackburne est né à Manchester en décembre 1841. Il a d'abord appris à jouer aux dames enfant et c'est seulement après avoir entendu parler des exploits de Paul Morphy à travers l'Europe qu'il s'est intéressé aux échecs. Il rejoignit alors le club d'échecs de Manchester autour de 1860 et apprit beaucoup de la théorie des finales avec Bernhard Horwitz.

Blackburne a commencé à travailler dans le commerce de sous-vêtements, mais après s'être rapidement amélioré dans les années 1860, il décida de devenir un joueur d'échecs professionnel. Au cours de la saison 1868-1869, il remporte la deuxième Challenge Cup de la British Chess Association (ancêtre du championnat de Grande-Bretagne) disputée à Londres, après avoir battu le champion en titre, Cecil de Vere, et est dûment considéré comme le meilleur joueur anglais.

Durant les vingt années suivantes, Blackburne a voyagé à travers le monde en affrontant les plus grands du monde des échecs. Il s'est régulièrement placé dans le top 5 des classements mondiaux et a effectué d'excellentes performances dans de nombreux tournois internationaux.

En 1870, il termina notamment troisième du très fort tournoi d'échecs de Baden-Baden 1870, ex æquo avec Gustav Neumann, derrière Anderssen et Steinitz. En 1883, il finit troisième du tournoi d'échecs de Londres 1883 derrière les deux meilleurs joueurs de l'époque : Zukertort et Steinitz qu'il battit dans une partie spectaculaire que nous vous proposons de découvrir.

La partie : Joseph Henry Blackburne vs Wilhelm Steinitz, Londres, 1883

Pour en savoir plus : retrouvez notre série sur l'Histoire des échecs

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2018 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales