News sur les échecs | Jouer aux échecs en ligne: Jouez à la question du mercredi sur les échecs

jeudi 30 août 2018

Jouez à la question du mercredi sur les échecs

Originaire d'une famille juive d'Odessa, le joueur avec les Noirs bat Lev Psakhis en 24 coups au Zonal 1982 d'Erevan. Quel est son nom ?

Jouez à la question du mercredi sur les échecs

Né en 1925 à Odessa en Ukraine et décédé à 73 ans en 1998 à Moscou, ce joueur d'échecs soviétique puis russe a été deux fois champion d'Union soviétique, en 1955 et en 1979. Il fut l'un des vingt meilleurs joueurs d'échecs du monde pendant trente ans, de 1949 à 1979. Il se qualifia six fois pour le cycle des candidats au championnat du monde, terminant 3e des tournois des candidats de 1956 et 1962, et demi-finaliste en 1965.

Des débuts difficiles aux échecs

Il s'orienta tout d'abord vers le basket-ball et passa un doctorat d'éducation physique avant de se tourner vers les échecs. Durant la Seconde Guerre mondiale, il fut mobilisé et servit dans l'Armée rouge en tant que mécanicien dans l'aviation. Ce conflit ralentit grandement sa progression dans le domaine échiquéen.

Au lendemain de la guerre, il participa aux championnats d'Ukraine dont il occupa la 4-6ème place en 1946, la 6ème place en 1947 et la 5-8ème en 1948. En septembre 1948, il remporta toutes ses six parties au septième échiquier de l'équipe d'Ukraine lors du championnat d'URSS par équipes de Léningrad. En 1949, il finit deuxième-troisième du championnat d'Ukraine.

PARTICIPEZ A NOTRE QUIZ HEBDOMADAIRE SUR LES ECHECS

Envoyez-nous votre proposition par mail avant ce samedi à 8 heures du matin pour gagner la Palme d'Or Chess & Strategy. Bonne chance à tous!


UN NOUVEL INDICE POUR VOUS AIDER

Ses titres premières grandes victoires aux échecs dans les années 50

Dans les années 1950, il conquit le championnat d'Ukraine lors de ses quatre participations (en 1950, 1957, 1958 et 1959). Il obtint le titre de maître international en 1951 et celui de grand maître international l'année suivante après sa deuxième place au tournoi de Budapest (mémorial Maroczy) où il finit devant Botvinnik, Smyslov et Petrossian. (source Wikipedia).

Gagnez la Palme d'or des échecs de Chess & Strategy !

N'hésitez pas à recommander Chess & Strategy auprès de vos amis, qu'ils soient amateurs d'échecs, de musique, de cinéma ou encore de littérature.

Retrouvez toutes nos questions people du mercredi

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2018 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales