News sur les échecs | Jouer aux échecs en ligne: La réponse au quiz sur les échecs : Vassili Ivantchouk

samedi 27 octobre 2018

La réponse au quiz sur les échecs : Vassili Ivantchouk

Surnommé Chucky, ce joueur d'échecs ukrainien photographié lors des dernières olympiades de Batoumi s'appelle Vassili Ivantchouk.

Jouez à la question du mercredi sur les échecs - Photo © Chess & Strategy

Né en 1969 à Berejany, en Ukraine, ce joueur d'échecs soviétique puis ukrainien, grand maître international (GMI), est considéré comme l'un des joueurs les plus brillants de sa génération, dont les résultats font cependant preuve d'irrégularité, en raison principalement de son extrême nervosité dans les moments cruciaux. Vassili Ivantchouk a été finaliste du championnat du monde de la Fédération internationale des échecs 2001-2002 - Photo © Chess & Strategy

De la trempe d'un champion du monde des échecs

Vassili Ivantchuk est capable de jouer n’importe quelle ouverture ce qui donne parfois à ses adversaires des difficultés à se préparer, il a un répertoire d’ouvertures encyclopédique. Son principal défaut n'étant échiquéen, mais plutôt dû à une certaine fragilité mentale, il semble évident que son niveau intrinsèque se situe encore au-dessus de ses résultats déjà très bons réalisés en carrière. Il est donc de fait souvent, pour beaucoup d'amateurs d'échecs et d'historiens, à l'instar de joueurs comme David Bronstein ou Akiba Rubinstein, considéré comme l'un des plus forts joueurs n'ayant pas été champion du monde.

Ses débuts aux échecs : champion d'Europe junior d'échecs et grand maître international

Fils d'un père juriste et d'une mère physicienne, il apprit les règles du jeu d'échecs à l'âge de 6 ans. En 1985, il remporte le championnat junior d'URSS et occupe la 3e place du championnat d'Ukraine, ce qui le qualifie pour le championnat d'Europe d'échecs junior disputé à Groningue en 1986-1987, qu'il remporte.

Il obtient sa première norme de GMI en gagnant l’Open de New York 1988 avec un score de 7,5/9. Il termine premier, ex æquo avec trois autres joueurs, du championnat du monde d'échecs junior à Adélaïde en 1988. Il est classé deuxième au départage (nombre de parties gagnées) derrière Joël Lautier. Il obtient le titre de Grand maître international cette même année 1988.

1989 à 1999 : victoires dans les tournois de Linares, Tilburg et Wijk aan Zee !

En 1989, il devance Anatoli Karpov pour remporter pour la première fois de sa carrière, à 19 ans, le prestigieux tournoi de Linares, puis en 1990 le tournoi d'échecs de Tilburg, ex æquo avec Gata Kamsky. Il est aussi vainqueur du tournoi de Wijk aan Zee en 1996 (source Wikipedia).

LE PODIUM HEBDO DE NOS LECTEURS

La Palme d'Or Chess & Strategy de cette semaine revient à Nicole Euzenat, première lectrice à avoir répondu brillamment mercredi à 13h29 précises. La Palme d'Argent est décrochée par Annah Steiner à 13h32, à 3 minutes de l'Or stratégique.

Gagnez la Palme d'or des échecs de Chess & Strategy !

Enfin, la Palme de Bronze revient à Jean Marie Barré à 18h55, soit à 5 heures et 23 minutes de la Palme d'Argent. L'horodatage des réponses des candidats est réalisé par Maître Founiasse - célébrissime huissier de justice - avec une double vérification sur Thunderbird et Gandi Webmail !

Bravo à Nicole, Annah et Jean Marie. Un grand MERCI à vous, chers lectrices et lecteurs, pour votre fidélité.

Retrouver toutes nos questions people du mercredi

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2018 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales