News sur les échecs | Jouer aux échecs en ligne: Magnus Carlsen reste Champion du Monde d'échecs

samedi 1 décembre 2018

Magnus Carlsen reste Champion du Monde d'échecs

Magnus Carlsen remporte les départages en rapide face à Fabiano Caruana sur le score de 3 à 0 et conserve son titre de champion du monde d'échecs pour 2 ans !

Ce fut une confrontation à sens unique en rapide qui justifiait sa décision d'aller dans les départages, décision prise très probablement après l'ouverture de la partie n°11. Retour sur les 3 victoires en rapide de Magnus Carlsen.

Télécharger les 12 parties classiques - Les 3 parties rapides

L'insondable champion du monde d'échecs Magnus Carlsen a-t-il voulu secrètement jouer les départages où il fait figure de grand favori face à Caruana ? Photo © site officiel

La bonne stratégie de Carlsen : le champion du monde d'échecs norvégien Magnus Carlsen a délibérément annulé les parties classiques pour affronter Caruana dans les départages en rapide, une cadence de jeu dans laquelle il faisait figure de grand favori. Le choix qui s'est révélé payant comme il y a deux ans face à Karjakin - Photo © site officiel

Dans la partie n°1, Carlsen prend un avantage dans une ouverture anglaise, et selon les moteurs d'analyse un avantage gagnant où il a produit une idée intéressante sur l'échiquier. Carlsen réfléchit 10 minutes pour jouer 24.Fxe6+ sans trouver la meilleure suite (24. Txd4 Rf7 25. Rh1! éliminant la menace terrible d'échec du cavalier noir en f3). Caruana est alors très proche de l'égalisation avant de commettre une gaffe en finale par 37...Rxe4?? (37...Ta2+ annulait) et perdre la partie.

La première partie rapide décisive

La deuxième partie fut une sicilienne. Caruana a obtenu un bon avantage mais gaffa à nouveau. Furieux contre son propre jeu, il déclairait "La deuxième partie a été un désastre pour lequel je n'ai même pas combattu." Il a abandonné au 28ème coup.

Dans la troisième partie, Carlsen a choisi 1.e4 et dans une Sicilienne, il a conservé le contrôle tout au long de la partie d'échecs avec l'intention d'annuler. Caruana a dû continuer à compliquer pour rester dans le match ce qui lui a fait prendre trop de risque et l'a conduit à une position perdue. Finalement, il a abandonné au 51ème coup. "Je ne jouais tout simplement pas à son niveau ou à quoi que ce soit de proche." a-t-il déclaré.

Si vous avez manqué un épisode vidéo, cliquez sur la partie de votre choix :
Partie 12 - Partie 11 - Partie 10 - Partie 9 - Partie 8 - Partie 7 - Partie 6 - Partie 5 - Partie 4 - Partie 3 - Partie 2 - Partie 1

Enjeu financier : 600.000 $ pour le vainqueur du championnat du monde et 400.000 $ quand même pour le perdant !

Pour en savoir plus : Le site officiel

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2018 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales