News sur les échecs | Jouer aux échecs en ligne: 4 parties d'échecs mémorables de Garry Kasparov

samedi 8 décembre 2018

4 parties d'échecs mémorables de Garry Kasparov

Le légendaire Garry Kasparov commente en vidéo et en anglais une sélection de 4 parties d'échecs qui ont marqué sa carrière

Né en 1963 à Bakou en Azebaïdjan ancienne république d'URSS, l'ex champion du monde Garry Kasparov reste clairement le plus célèbre joueur d'échecs de la planète. En exil depuis 2013 de Russie, il a acquis la nationalité croate en 2014 et vit aujourd'hui à New York.

Les 4 parties d'échecs commentées par Garry Kasparov

  • Kasparov 1-0 Karpov, Séville (24), 1987
  • Anand 1-0 Kasparov, Grand Prix PCA Genève, 1996
  • Deep Blue 1-0 Kasparov, New York, 1997
  • Karpov 0-1 Kasparov, Moscou, 1985
  • La rencontre du championnat du monde d'échecs entre Kasparov et Karpov à Séville en 1987. Kasparov conservera son titre (+4 =16 –4)

    La rencontre du championnat du monde d'échecs entre Kasparov et Karpov à Séville en 1987

    Champion du monde d'échecs de 1985 à 2000 et vainqueur de nombreux tournois, il est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de l'histoire avec Bobby Fischer, Emanuel Lasker, José Raúl Capablanca, Alexandre Alekhine, Anatoli Karpov et Magnus Carlsen. Premier joueur à avoir dépassé les 2 800 points Elo en janvier 1990, il atteint le classement Elo le plus élevé jusqu'alors, avec 2 851 points, en juillet 1999. Ce record ne fut battu que 14 ans plus tard, en 2013, par Magnus Carlsen, l'actuel champion du monde.

    Vainqueur du championnat du monde face à Karpov (1984-1985)

    Kasparov dispute son premier championnat du monde en 1984 à Moscou contre Anatoli Karpov, le champion du monde en titre depuis 1975. Après 5 mois et 48 parties, aucun des deux joueurs ne parvenant à obtenir les 6 victoires nécessaires, ce match interminable est finalement interrompu par la FIDE pour « préserver la santé des joueurs ». Cette interruption est critiquée par Kasparov alors qu'il était mené 5-3 après avoir été mené 5-0, rattrapant son retard sur la fin du match. Les éditions ultérieures prévirent un maximum de 24 parties. C'est en 1985, lors du deuxième match contre Karpov, qu'il devient champion du monde, à l'âge de 22 ans sur le score de 13-11 (+5, −3, =16). Kasparov a ensuite défendu son titre avec succès contre Karpov pour le perdre en 2000 à Londres contre Vladimir Kramnik.

    La partie d'échecs décisive du match de 1987

    En 1987, Karpov remporte la finale du tournoi des candidats. À la fin de l'année, les deux adversaires disputent leur quatrième match en quatre ans, cette fois-ci à Séville. Kasparov égalise (+4 =16 –4) lors de la vingt-quatrième et dernière partie. Selon les conditions du match, en cas d'égalité au score (12–12) le champion du monde conserve son titre.

    Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

    2007-2018 © Chess & Strategy
    Accueil - A propos - Mentions légales