News sur les échecs | Jouer aux échecs en ligne

mercredi 26 septembre 2018

Jouez à la question du mercredi sur les échecs

Joueuse d'échecs argentine puis française (de 1982 à 2001) et monégasque (depuis 2002), elle participe aux Olympiades 2018 de Batoumi pour Monaco. Quel est son nom ?

Jouez à la question du mercredi sur les échecs - Photo © Chess & Strategy

Née à Aguilares en Argentine le 10 mars 1946, cette joueuse d'échecs a été plusieurs fois championne de France et championne d'Argentine. Elle détient le titre de maître international féminin depuis 1985 - Photo © Chess & Strategy

Au 1er septembre 2018 et à 72 ans, elle est la sixième joueuse monégasque avec un classement Elo de 1 754 points, ayant eu un classement autour de 2300 points Elo dans ses meilleures années. Elle a remporté quatre fois de suite le championnat d'Argentine féminin (de 1974 à 1977) et le championnat de France d'échecs féminin à trois reprises (en 1983, 1986 et 1990).

Elle a participé à deux tournoi interzonaux féminins qualificatifs pour le tournoi des candidates au championnat du monde d'échecs féminin : en 1985 (quinzième) et 1987 (18e). En 1988, elle remporta le tournoi de Dortmund.

Elle a joué aux échecs pour l'Argentine, la France et Monaco

Affiliée à la fédération monégasque depuis 2002, elle a participé aux olympiades d'échecs mixtes (tournois « open ») en 2002, 2004 et 2006, puis aux olympiades féminines de 2012, 2014 et 2016 (à soixante-dix ans, elle jouait au premier échiquier monégasque). En 1997, elle participa au deuxième championnat d'Europe par équipe féminine avec l'équipe de France comme échiquier de réserve (remplaçante).

PARTICIPEZ A NOTRE QUIZ HEBDOMADAIRE SUR LES ECHECS

Envoyez-nous votre proposition par mail avant ce samedi à 8 heures du matin pour gagner la Palme d'Or Chess & Strategy. Bonne chance à tous!


UN NOUVEL INDICE POUR VOUS AIDER

Une championne d'échecs qui a participé à plus de 10 olympiades

Cette grande figure des échecs a représenté l'Argentine lors de trois olympiades féminines de 1976 à 1980, puis la France lors des cinq olympiades féminines de 1982 à 1990 et à 7 olympiades pour Monaco. (source Wikipedia).

Gagnez la Palme d'or des échecs de Chess & Strategy !

N'hésitez pas à recommander Chess & Strategy auprès de vos amis, qu'ils soient amateurs d'échecs, de musique, de cinéma ou encore de littérature.

Retrouvez toutes nos questions people du mercredi

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2018 © Chess & Strategy
Accueil - A propos - Mentions légales