Échecs et Stratégie: La chronique échecs de Samir

vendredi 10 décembre 2010

La chronique échecs de Samir

La chronique échecs de Samir Adyel © Chess & Strategy

La force offensive des pions passés liés à la Une de la chronique hebdo de notre ami Samir Adyel en Polo Chess & Strategy.




Au café des délices - Patrick Bruel

Prenez donc le temps de découvrir son nouvel article du journal Paris Normandie, un surprenant voyage dans le monde des cases blanches et noires, raconté avec passion chaque jeudi sur notre site échiquéen.

Au sommaire cette semaine, un mat en 2 coups signé K. Makovsky paru dans le Palaček de 1881. A suivre, la force offensive des pions passés liés. Dès le 17e siècle, le célèbre joueur français Philidor avait dit : « Les pions sont l’âme des échecs ». Une manière d’attirer l’attention sur le rôle important de la structure des pions dans une partie. Voici une démonstration du grand maître espagnol d’origine russe Alexeï Shirov, où il exploite de façon magistrale la force offensive des pions passés liés.

Puis, Rendez-vous à l'Open international de Rouen du 18 au 21 décembre 2010. Leçon de technique avec la partie Kaspi (2420) - Grinshpun (2440). Deux cavaliers ne peuvent pas mater un roi seul sauf si paradoxalement ce dernier possède un pion.

Intermède culturel avec une citation de Flann O'Brien, un écrivain irlandais (1911-1966). Et pour finir ce festin de Roi, un piège d'ouverture sur la Partie Anglaise. Merci Samir !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique. Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

Accueil - Atelier en Entreprise - Alzheimer - Podcast - A propos - Mentions légales
2007-2022 © Echecs & Stratégie