Échecs et Stratégie: Les 10 plus belles parties d’échecs de l'Histoire

samedi 5 septembre 2020

Les 10 plus belles parties d’échecs de l'Histoire

Notre sélection de livres/logiciels - Cours d'échecs - Jouer en ligne

Les 10 plus belles parties d’échecs

L'Histoire des échecs

Certaines parties appartiennent à notre patrimoine échiquéen commun. Il est essentiel pour un bon entraînement aux échecs de les connaître et de pouvoir en parler, ne serait-ce pour promouvoir le jeu auprès des personnes qui désirent s'initier ou encore progresser et briller dans les compétitions internes des clubs ou les tournois. La connaissance de ces parties établira au passage votre réputation de brillant causeur – sinon de brillant joueur !

Nous sommes très heureux de vous présenter notre TOP 100 des plus beaux coups d'échecs. Il a bien sûr été très difficile de choisir ces positions. Qui dit classement, dit critères, les nôtres ont été les suivants :

  • L'esthétique : depuis très longtemps, les joueurs d'échecs sont attirés par la beauté. Les joueurs du XIXième siècle ne juraient que par elle et se lançaient dans des attaques folles pour réussir à placer un bel échec et mat. Vous verrez que certains joueurs du XXième siècle ont perpétué la tradition.
  • L'importance historique : certains joueurs ont été capables de créer de nouveaux concepts ou de nouvelles combinaisons qui ont ensuite été reprises par d'autres. Il nous a paru important de les inclure dans cette sélection
  • Le côté pédagogique : certaines positions illustrent un thème tactique ou stratégique avec une telle force et une telle clarté que nous ne pouvions pas passer à côté.

Découvrez les 5 bénéfices que ce TOP 100 va vous apporter pour progresser aux échecs

  1. 100 exercices pour travailler les grands thèmes de la stratégie, de la tactique et des finales de façon ludique,
  2. 100 techniques à retenir pour progresser aux échecs,
  3. Une plongée dans le jeu d'échecs dans toute sa splendeur,
  4. La découverte des plus beaux coups des grands champions : Capablanca, Alekhine, Fischer, Karpov, Kasparov et Magnus Carlsen,
  5. Un travail sur votre concentration et votre logique en résolvant ces exercices.

Notre sélection de 10 parties d'échecs extraordinaires

Dans les classements des 10 plus belles parties d’échecs, on trouve immanquablement de nombreuses parties célèbres du XIXe siècle comme la partie immortelle entre Adolf Anderssen et Lionel Kieseritzky, un gambit du Roi joué à Londres en 1951 (voir ci-dessous). Aucune autre partie ne met mieux en évidence le fait que les joueurs de cette époque aimaient en premier l’attaque et en dernier le matériel !

Les 10 plus belles parties d’échecs

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles ce type de parties anciennes revient si souvent dans les listes officielles. La première est que les parties plus anciennes figurent toutes dans beaucoup plus de références que les parties plus récentes, de sorte que plus de gens ont eu le plaisir de les étudier. Une autre est que tout le monde peut aujourd’hui comprendre ces parties – alors que certaines des meilleures parties des années récentes sont plus difficiles à suivre. Enfin, les joueurs des époques les plus reculées ne connaissaient pas la défense aussi bien que les joueurs actuels, et leurs lacunes en matière de défense ont engendré des parties plus extraordinaires qui ont peu de chance de se reproduire dans les compétitions modernes.

Nous vous proposons des parties plus récentes pour aiguiser votre appétit d’analyse et notamment plusieurs de Garry Kasparov côté bourreau mais aussi coté victime. Nous aimons particulièrement son colossal 34.Dxh6+ face à Karpov à Lyon en 1990. C’est l'un des coups les plus spectaculaires de toute l'histoire des Championnats du monde. Les Blancs vont tirer un bénéfice colossal du sacrifice de leur Dame. Bon voyage au pays des 64 cases !

  1. Vladimir Kramnik 1-0 Garry Kasparov, 10ème partie Londres 2000
  2. Garry Kasparov 1-0 Anatoly Karpov, 20ème partie Lyon 1990
  3. Anatoly Karpov 0-1 Garry Kasparov, 16ème partie Moscou 1985
  4. Garry Kasparov 1-0 Ulf Anderson, Tilburg 1981
  5. Anatoly Karpov 1-0 Viktor Korchnoi, (2ème partie) Moscou 1974
  6. Anatoly Karpov 1-0 Wolfgang Unzicker, Nice 1974
  7. Mikhail Tal 1-0 Evgueny Vasiukov, Kiev 1964
  8. Vassily Smyslov 1-0 Mikhail Botvinnik, 9ème partie Moscou 1954
  9. Maxime Vachier-Lagrave 1-0 Jean-Marc Degraeve, Nîmes 2009
  10. Etienne Bacrot 1-0 Gabriel Sargissian, Anvers 2009

Pour progresser aux échecs: Offrez-vous un livre en adéquation avec votre niveau de jeu. Il se mesure en points selon le classement Elo.

Pour en savoir plus : Notre chronique Livres

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.