Échecs et Stratégie: Comment choisir ses ouvertures aux échecs ?

vendredi 28 août 2015

Comment choisir ses ouvertures aux échecs ?

Notre sélection de jeux/livres/logiciels - Cours en vidéo - Jeu en ligne


Découvrez notre approche méthodologique de constrution d'un répertoire d'ouvertures.

Comment choisir ses ouvertures aux échecs ?

Voilà une question sur laquelle bien des joueurs d’échecs se torturent les méninges. Ce qu’il faut comprendre, c’est que toutes les ouvertures répandues sont bonnes et parfaitement jouables, notamment au niveau amateur.

Se créer son répertoire d'ouvertures avec méthode

Par conséquent, il est parfaitement vain de consacrer des heures à se demander quelle est la meilleure ouverture aux échecs, ou à chercher l’ouverture parfaite. Elle n’existe probablement pas, et même si c’était le cas, jouer cette ouverture plutôt qu’une autre ne changerait quasiment rien.

En réalité, le joueur moyen n’a pas besoin de tout savoir sur les ouvertures qu’il pratique. Du moment qu’il comprend les grands objectifs du système, qu’il connaît quelques plans typiques et deux ou trois grandes variantes, il est paré pour la bataille. Il s’ensuit que le choix de telle ou telle ouverture en particulier ne change pas grand-chose.

Souvent, c’est la question du style de jeu qui pose problème : chacun se demande s’il est un joueur tactique ou positionnel, puis cherche à trouver des systèmes qui correspondent à ce qu’il croit être son style. La réalité, bien sûr, c’est qu’en deçà du niveau maître, il est probable que le joueur n’a pas de style particulier. Peu importe donc qu’il joue une ouverture tranchante ou un système tranquille. La plupart des ouvertures classiques sont suffisamment souples pour être traitées de façon différentes.

Choisir un héros

Une démarche courante consiste à adopter le répertoire d’un joueur qu’on admire. C’est particulièrement vrai avec les joueurs de très haut- niveau : la popularité de certaines ouvertures, notamment la Sicilienne Najdorf, remonte en droite ligne à l’influence de Fischer et Kasparov. Le problème, c’est que ce qui fonctionne au niveau du championnat du monde n’est pas nécessairement le meilleur choix pour l’amateur de base. Souvent, il est préférable de choisir un « modèle » plus proche de son niveau de jeu. Le joueur qui débarque dans un club pour la première fois aura tout intérêt à s’inspirer du répertoire des meilleurs joueurs du club, au lieu de copier les ouvertures d’Anand ou de Kramnik.

La question de la compatibilité

Il y a un autre facteur à prendre en compte dans le choix de vos ouvertures : la compatibilité et les transpositions. Par exemple, si vous appréciez la défense Caro-Kann contre 1.e4, il est extrêmement logique d’opter pour la Slave contre 1.d4. de cette manière, vous pourrez également répondre 1…c6 sur l’ouverture Anglaise, 1c4, après quoi 2.d4 d5 transpose dans la Slave, tandis que 1.e4 d5 est une variante de la Caro-Kann.

Enfin, il est possible de se construire un répertoire en lisant un des nombreux livres consacrés à la question, dans lequels l’auteur recommande telle ou telle ligne sur 1.e4 ou 1.d4.

Notre conseil: Offrez-vous un bon livre en adéquation avec votre niveau de jeu. A l'image du tennis et son fameux classement ATP, le niveau se quantifie en nombre de points selon le classement Elo aux échecs. Nous vous proposons également nos cours d'échecs en vidéo.

Débutez et progressez aux échecs avec nos 3 PACKS de formation conçus par les grands-maîtres Anthony Wirig et Tigran Gharamian.

Pack Enfant Débutant : 6 modules
Pack Adulte Débutant : 9 modules
Pack Adulte Confirmé : 15 e-books

N'hésitez pas à partager ces exercices sur les réseaux sociaux avec vos amis. Vous pouvez également déposer vos suggestions en commentaire de ce blog.

Retrouvez tous nos exercices quotidiens

Vous avez une idée qui nous aidera à nous améliorer ? Nous vous invitons à déposer un commentaire ci-dessous. Merci.

A lire 👉 Quelle est la meilleure méthode d’entraînement aux échecs ?

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

Accueil - Atelier en Entreprise - Alzheimer - Podcast - A propos - Mentions légales
2007-2022 © Echecs & Stratégie