News sur les échecs | Jouer aux échecs en ligne: MVL au pied du mur en finale du Grand Prix d'échecs FIDE

mardi 23 juillet 2019

MVL au pied du mur en finale du Grand Prix d'échecs FIDE

La planète noire et blanche n'arrête plus de tourner pour les champions. Après le Rapide et Blitz de Côte d'Ivoire, puis le Grand Chess Tour de Zagreb, le Français Maxime Vachier-Lagrave joue la finale du Grand Prix Fide de Riga contre Shakhriyar Mamedyarov.

Suivez la partie n°2 de la finale en direct à 14h : MVL a égalisé !

Maxime Vachier-Lagrave doit absolument gagner sa partie avec les Blancs contre Mamedyarov « s'il veut rester dans la course » dans la finale du Grand Chess Tour de Riga. Hier l'Azéri Shakhriyar Mamedyarov a dominé le Français sur une préparation contre sa Défense Grünfeld fétiche. Si MVL l'emporte et égalise, nous aurons un départage mercredi 24 juillet.

 Le n°1 Français des échecs, Maxime Vachier-Lagrave, s'est imposé face au Russe Alexander Grischuk sur le score de 1.5 à 0.5 et a décroché son billet pour la finale - Photo © Niki Riga

L'heure de vérité a sonné pour le n°1 Français des échecs, Maxime Vachier-Lagrave, qui est condamné à gagner aujourd'hui. Revoir le 1er, le 2ème et le 3ème Tour. Ci-dessous, l'interview de Shakhriyar Mamedyarovaprès la seconde partie perdue.

Défaite de Shakhriyar Mamedyarov avec les Noirs face à Maxime Vachier-Lagrave dans la 2ème partie, en 32 coups sur une partie Italienne. « Le tournant de la partie s'est produit dès le début dans l'ouverture avec le faible Cd7 » a déclaré le joueur d'échecs Azéri.

La finale du Grand Prix Fide de Riga à Jurmala

  • Shakhriyar Mamedyarov (2765) 1-0 Maxime Vachier-Lagrave (2775)
  • Maxime Vachier-Lagrave (2775) 1-0 Shakhriyar Mamedyarov (2765)
  • La finale en direct à partir de 14h - Télécharger les parties

    Les commentaires en Français de Kevin Bordi et Vladislav Tkachiev.

    Un système de coupe à élimination directe

    Le nouveau cycle pour décrocher le titre de champion du monde d’échecs a débuté par la série du Grand Prix de la Fédération Internationale des Échecs (FIDE), une série de quatre tournois dans lesquels les meilleurs joueurs d’échecs du monde - mais sans le champion du monde en titre Magnus Carlsen - s'affrontent pour deux places qualificatives au tournoi des candidats.

    Il s'agit d'un système de coupe de la FIDE avec 16 joueurs : Sergey Karjakin, Anish Giri, Wesley So, Pentala Harikrishna, Peter Svidler, Jan-Krzysztof Duda, Shakhriyar Mamedyarov, Daniil Dubov, Nikita Vitiugov, Alexander Grischuk, Levon Aronian, Yu Yangyi, Hikaru Nakamura, Veselin Topalov, Maxime Vachier-Lagrave et David Navara. Le Français Maxime Vachier-Lagrave, hors de forme lors du Grand Chess Tour de Zagreb, va très probablement vouloir se racheter en figurant bien dans cette nouvelle compétition échiquéenne à enjeux forts.

    Depuis 2019, les tournois du Grand Prix sont à élimination directe. Un format où le perdant du match est immédiatement éliminé et où le vainqueur affronte un autre vainqueur au tour suivant, jusqu’au match final. Chaque tournoi offre 130.000 € de prix total, dont 24.000 € au vainqueur. Les prix pour le classement général de la série du Grand Prix étant de 280.000 €, ce qui porte le total des prix pour la série du Grand Prix à 800.000 €.

    Des prix pour tous les joueurs d'échecs

    Les éliminés du premier tour reçoivent 5.000 € et 0 point. 8.000 € et 1 point au deuxième tour. 10.000 € et 3 points au troisième tour. 14.000 € et 5 points au quatrième tour. Le vainqueur repartira avec 24.000 € et 8 points.

    Chaque Grand Prix comporte quatre manches. Chaque manche consiste à jouer deux parties à la cadence classique de 90 minutes pour 40 coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup.

    Pour en savoir plus : Le site officiel

    Aucun commentaire :

    Enregistrer un commentaire

    Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique. Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

    Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

    2007-2019 © Chess & Strategy
    Accueil - A propos - Mentions légales