Échecs et Stratégie: Les échecs cultivent les soft skills pour les entreprises

jeudi 2 janvier 2020

Les échecs cultivent les soft skills pour les entreprises

Pleins feux sur l'atelier de soft skills organisé ce week-end autour du jeu d'échecs au Grand Chess Tour de Londres 👉 Au programme, les compétences douces que les entreprises recherchent en priorité.

Le jeu d'échecs développe les soft skills recherchées par les entreprises - Photo © Lennart Ootes

C'est bien connu, le jeu d'échecs, né au Vème siècle de l'ère chrétienne, développe les soft skills recherchées aujourd'hui par les entreprises - Photo © Lennart Ootes pour le Grand Chess Tour 2019 de Londres

Connaissez-vous le terme anglo-saxon de « Soft skills » ? Si vous n’en avez jamais entendu parler, il est temps de vous mettre à la page. Car les « compétences douces » sont le nouveau dada des recruteurs.

D'après la dernière étude Cadremploi/Michael Page « Soft skills », publiée le 16 mai 2019, 62 % des dirigeants et cadres ayant des responsabilités managériales sont aujourd'hui prêts à recruter principalement sur les soft skills des candidats. Dans son rapport « Future of Work », le World Economic Forum énumère les soft skills les plus recherchées par les entreprises. Voici selon l'article de Fleur Chrétien Cadremploi la liste des 10 « compétences douces » qui font d’un candidat la perle rare !

Soft skills : quelles sont celles que les entreprises s'arrachent ? Infographie © Fleur Chrétien

Soft skills : quelles sont celles que les entreprises s'arrachent ? - Infographie © Fleur Chrétien
  1. La résolution de problèmes complexes
  2. L’esprit critique que les entreprises s’arrachent
  3. La créativité
  4. Le management, très utile en entreprise
  5. L’esprit d’équipe
  6. L’intelligence émotionnelle, compétence douce qui fait la différence
  7. Le jugement et la prise de décision
  8. Le sens du service client
  9. La négociation, soft skill que les entreprises s’arrachent
  10. La flexibilité

Finies les embauches basées uniquement sur les diplômes, les performances linguistiques et les mille et un langages informatiques maîtrisés. Ce qui compte aujourd’hui, ce sont les compétences comportementales… autrement nommées soft skills ou compétences douces, terme qui désigne à la fois l’intelligence relationnelle, les capacités de communication, le caractère, les aptitudes interpersonnelles. Bref, toutes ces capacités complémentaires à celles qui s’apprennent et se mesurent, que l’on nomme, par opposition, les « hard skills » ou compétences dures.

Le développement des soft skills passe par des ateliers

Les joueurs d'échecs le savent bien. L'entraînement au jeu d'échecs développe les soft skills recherchées par les entreprises - Photos © Lennart Ootes pour le Grand Chess Tour 2019 de Londres

Les joueurs d'échecs le savent bien depuis longtemps. L'entraînement au jeu d'échecs développe les soft skills recherchées par les entreprises et bon nombre d'entre eux ont cultivé ces 10 compétences par la pratique des échecs - Photo © Lennart Ootes pour le Grand Chess Tour 2019 de Londres

Pour en savoir plus : Notre atelier du jeu d'échecs en entreprise

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique. Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887–1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2020 © Chess & Strategy
Accueil - Entreprises - Clubs - Santé - Radio - A propos - Mentions légales