Échecs et Stratégie: Trouvez un échec et mat en 2, 3 et 4 coups

lundi 14 septembre 2020

Trouvez un échec et mat en 2, 3 et 4 coups

Notre sélection de jeux/livres/logiciels - Cours d'échecs - Jeu en ligne


Nous vous offrons chaque jour 3 exercices tactiques aux échecs avec les solutions sur des échiquiers dynamiques en bas de page.

Pour recevoir par mail nos exercices ainsi que des informations sur les échecs, abonnez-vous gratuitement à notre Newsletter ChessTips.fr

« La tactique, c'est ce que vous faites quand il y a quelque chose à faire; la stratégie, c'est ce que vous faites quand il n'y a rien à faire. » selon le célèbre joueur d'échecs Xavier Tartacover (1887-1956).

Xavier Tartacover est né d'un père autrichien et d'une mère polonaise, tous deux d'origine juive

Xavier Tartacover est né d'un père autrichien et d'une mère polonaise, tous deux d'origine juive. Ses parents, qui furent plus tard assassinés lors d'un pogrom, l'emmenèrent hors de Russie lorsqu'il avait 12 ans.

Sa jeunesse

Tartacover passe son baccalauréat en 1904 au collège de Genève, puis continue ses études à Vienne, où, cinq ans plus tard, il obtient son diplôme de docteur en droit à l'université de Vienne. C'est durant ses études qu'il se passionne pour les échecs. Il joue dans les cafés et rencontre aussi les grands joueurs de son époque, contre lesquels il dispute des parties brillantes. Déjà, à l'âge de 19 ans, il avait obtenu son titre de maître d'échecs en terminant premier du tournoi de Nuremberg en 1906.

Pendant la Première Guerre mondiale, Tartacover combat dans les rangs de l'armée austro-hongroise. Après la guerre, il s'installe à Paris et prend la nationalité polonaise (alors qu'il ne parle pas cette langue). C'est seulement après la Première Guerre mondiale qu'il décroche ses plus grands succès, notamment le tournoi de Liège en 1930.

Notre offre d'ateliers échecs pour les entreprises

Résolvez 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement en tactique. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous. Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, revenez sur cet exercice plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution.

Échec et mat en 2 coups

Les Blancs jouent et matent en 2 coups - Posch vs Derr, Vienne, 1958
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Posch vs Derr, Vienne, 1958

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Les Blancs jouent et matent en 3 coups - Milan Vidmar Sr vs Xavier Tartacover, Londres, 1922
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Milan Vidmar Sr vs Xavier Tartacover, Londres, 1922

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Les Blancs jouent et matent en 4 coups - Anthony Santasiere vs EB Adams, New York, 1926
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Anthony Santasiere vs EB Adams, New York, 1926

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Dxg7+ Rxg7 2. Tg5#

Échec et mat en 3 coups : 1. Dd7 Dxa3+ 2. bxa3 Txd7 3. Th8#

Échec et mat en 4 coups : 1. Dxh7+ Txh7 2. Th5+ Rg7 3. Fh6+ Rh7 4. Ff8#

N'hésitez pas à partager ces exercices sur les réseaux sociaux avec vos amis. Vous pouvez également déposer vos suggestions en commentaire de ce blog. Merci !

Retrouvez toutes nos exercices quotidiens

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique. Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.