Échecs et Stratégie: [L'Obs] L’incroyable histoire des 8 « kids », joueurs d’échecs de Harlem

samedi 23 janvier 2021

[L'Obs] L’incroyable histoire des 8 « kids », joueurs d’échecs de Harlem

Notre sélection de jeux/livres/logiciels - Cours d'échecs - Jeu en ligne


Nous vous offrons chaque jour 3 exercices tactiques aux échecs avec les solutions sur des échiquiers dynamiques en bas de page.

Vlastimil Hort vs Milenko Sibarevic, Banja Luka, 1976
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Vlastimil Hort vs Milenko Sibarevic, Banja Luka, 1976

Pour recevoir par mail nos exercices ainsi que des informations sur les échecs, abonnez-vous gratuitement à notre Newsletter ChessTips.fr

Rien ne prédisposait ces huit mômes du ghetto new-yorkais à briller dans ce jeu « pour crânes d’œuf » au point de remporter le championnat national. Hormis un prof passionné, un entraîneur charismatique, un sponsor haut en couleur… et une niaque à toute épreuve.

L’incroyable histoire des 8 « kids », joueurs d’échecs de Harlem

Quelques pâtés de maisons à parcourir pour rejoindre la 129e Rue et le lycée Adam-Clayton-Powell Jr, à Harlem. Il est encore tôt… 7 heures du matin. Les fumeries de crack fonctionnent au ralenti et les vols à main armée, braquages, coups de couteau et meurtres en tout genre n’ont pas encore réveillé le quartier.

En ce matin froid de 1991, ils sont huit à converger vers le lycée, huit mômes de 13 ou 14 ans qui se sont arrachés du lit pour arriver une heure avant les autres. Pas une minute à perdre, l’échiquier les attend.

Dans quelques mois, ils feront la une du « New York Times », mais cela, ils ne le savent pas encore. Ils n’osent même pas en rêver. Ils veulent juste jouer. Ils sont les Raging Rooks, les « Tours endiablées ».

L’esprit des Raging Rooks encore présent à New York

Près de trente ans plus tard, leur incroyable histoire continue d’inspirer New York. Il y a quelques semaines, lorsque l’un de ces joueurs est décédé à l’âge de 43 ans, le « Times » lui a consacré un long article, photo à l’appui : Charu Robinson, annonçait le titre de l’article, a « contribué à changer le visage des échecs à New York ».

Vingt-neuf ans après avoir remporté le titre de champion des Etats-Unis et stupéfié le petit monde chic et blanc des échecs, les gamins de Harlem continuent d’inspirer des milliers de kids new-yorkais issus des minorités, qui représentent aujourd’hui 40 % des joueurs dans les écoles de la ville, contre 10 % à l’époque.

Découvrez l'article complet de Philippe Boulet-Gercourt de l'Obs

Nouveau : Nos ateliers d'échecs pour les entreprises.

Résolvez 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement en tactique. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous. Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, revenez sur cet exercice plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution.

Échec et mat en 2 coups

Les Blancs jouent et matent en 2 coups - Surya Ganguly vs M R Venkatesh, Calicut, 2003
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Surya Ganguly vs M R Venkatesh, Calicut, 2003

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Les Blancs jouent et matent en 3 coups - Walter Browne vs Victor Brond, Mar del Plata, 1971
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Walter Browne vs Victor Brond, Mar del Plata, 1971

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Les Blancs jouent et matent en 4 coups - Vlastimil Hort vs Milenko Sibarevic, Banja Luka, 1976
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Vlastimil Hort vs Milenko Sibarevic, Banja Luka, 1976

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Dd8+ Txd8 2. Cc7#

Échec et mat en 3 coups : 1. Txf7+ Rxf7 2. Tg7+ Re6 3. De5#

Échec et mat en 4 coups : 1. Cf5+ gxf5 2. Tg8+ Rh6 3. Th8+ Rg5 4. Tbg8#

Débutez et progressez aux échecs avec nos 3 PACKS de formation conçus par les grands-maîtres Anthony Wirig et Tigran Gharamian.

Pack Enfant Débutant : 6 modules
Pack Adulte Débutant : 9 modules
Pack Adulte Confirmé : 15 e-books

N'hésitez pas à partager ces exercices sur les réseaux sociaux avec vos amis. Vous pouvez également déposer vos suggestions en commentaire de ce blog. Merci !

Retrouvez tous nos exercices quotidiens

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique. Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2021 © Chess & Strategy
Accueil - Atelier en Entreprise - Alzheimer - Podcast - A propos - Mentions légales