Échecs et Stratégie: La vie rêvée du joueur d’échecs, de Denis Grozdanovitch

vendredi 29 janvier 2021

La vie rêvée du joueur d’échecs, de Denis Grozdanovitch

Notre sélection de jeux/livres/logiciels - Cours d'échecs - Jeu en ligne


Nous vous offrons chaque jour 3 exercices tactiques aux échecs avec les solutions sur des échiquiers dynamiques en bas de page.

Pour recevoir par mail nos exercices ainsi que des informations sur les échecs, abonnez-vous gratuitement à notre Newsletter ChessTips.fr

Le joueur d'échecs est un héros paradoxal

« La vie rêvée du joueur d'échecs », Denis Grozdanovitch. Grasset, 206 pages, 19 euros.

Qu’il soit vieillard au jardin du Luxembourg, enfant prodige américain ou grand maître russe, le brillant joueur a toujours sa part d’ombre. D’un côté, c’est un monstre de calcul et d’anticipation, doté d’un troisième œil stratégique et d’une inhumaine intuition.

De l’autre, la fascination qu’exerce sur lui la danse des 32 pièces sur leurs 64 cases peut vite devenir son gouffre, aux confins de l’imaginaire et de la folie, comme pour Le Joueur d’échecs de Stefan Zweig (1943).

C’est à cette ambivalence que s’attaque l’écrivain-joueur Denis Grozdanovitch dans La Vie rêvée du joueur d’échecs (Grasset, 2021) : comment jouer sans risquer de s’y perdre ?

Pour l’auteur, ce danger est d’ailleurs aussi celui du philosophe qui, à force de plonger dans l’abstraction, perd pied dans le réel. Pour trouver son point d’équilibre – celui qui permet de jouer au bord du précipice sans jamais y tomber –, le livre de Grozdanovitch s’approprie la règle de Tristan Tzara : « L’absence de système est certes encore un système, mais plus sympathique.

Dans son ouvrage, l’auteur prêche donc par l’exemple, sautant de la mécanique quantique au siège de Sarajevo. Sa règle : ériger le dilettantisme en méthode, être rigoureux dans la frivolité. Grozdanovitch n’écrit pas… il joue.

C'est à lire sur Philosophie Magazine.

Nouveauté 2021 : nos ateliers d'échecs pour les entreprises.

Résolvez 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement en tactique. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous. Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, revenez sur cet exercice plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution.

Échec et mat en 2 coups

Les Blancs jouent et matent en 2 coups - Vladimir Potkin vs Aleksandra Dimitrijevic, Internet, 2004
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Vladimir Potkin vs Aleksandra Dimitrijevic, Internet, 2004

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Les Blancs jouent et matent en 3 coups - Mikhail Tal vs NN, 1973
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Mikhail Tal vs NN, 1973

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Les Blancs jouent et matent en 4 coups - Mikhail Tal vs Ivan Radulov, Leningrad, 1977
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Mikhail Tal vs Ivan Radulov, Leningrad, 1977

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Txd8+ Dxd8 2. Df7#

Échec et mat en 3 coups : 1. Txf7+ Cxf7 2. Dxe6+ Rf8 3. Dxf7#

Échec et mat en 4 coups : 1. Td1 Fe5 2. Cg5 d5 3. Txd5 Fxh2 4. Cxe4#

Débutez et progressez aux échecs avec nos 3 PACKS de formation conçus par les grands-maîtres Anthony Wirig et Tigran Gharamian.

Pack Enfant Débutant : 6 modules
Pack Adulte Débutant : 9 modules
Pack Adulte Confirmé : 15 e-books

N'hésitez pas à partager ces exercices sur les réseaux sociaux avec vos amis. Vous pouvez également déposer vos suggestions en commentaire de ce blog. Merci !

Retrouvez tous nos exercices quotidiens

3 commentaires :

  1. il y a quelque chose qui m'échappe ou bien c'est mat forcé en deux coups au lieu de 4 coups ? cheval F4 menace Cheval E2 mat imparable !

    RépondreSupprimer
  2. Merci keigan de votre commentaire. Sur le coup 1.Cf4, les Noirs pourraient répliquer par 1...Fd4 pour laisser une case de fuite à leur Roi en d2. Ce n'est pas mat en 2 coups du coup.

    RépondreSupprimer
  3. Moi qui suis joueur de dames, j'ai adoré ce livre de Denis Grozdanovitch. J'y retrouve tout ce qui fait le sel du jeu pour lequel nous passons tant de temps. Échecs, dames, nous sommes les mêmes. Face à nos adversaires, humains, cyber. Nos passions sont d'un parallélisme complet.

    RépondreSupprimer

Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique. Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.