Échecs et Stratégie: Echec et mat en 2, 3 et 4 coups en ligne

jeudi 28 janvier 2021

Echec et mat en 2, 3 et 4 coups en ligne

Notre sélection de jeux/livres/logiciels - Cours d'échecs - Jeu en ligne


Nous vous offrons chaque jour 3 exercices tactiques aux échecs avec les solutions sur des échiquiers dynamiques en bas de page.

Pour recevoir par mail nos exercices ainsi que des informations sur les échecs, abonnez-vous gratuitement à notre Newsletter ChessTips.fr

Mikhail Tal jouant aux échecs avec sa fille.

Huitième champion du monde d'échecs de 1960 à 1961, Mikhail Tal (1936-1992) remporta aussi le Championnat du monde de blitz en 1988 et a été six fois champion d'URSS.

Champion d'URSS à vingt ans, en 1957, il conserva son titre l'année suivante et se qualifia pour le tournoi interzonal de 1958 qu'il remporta ainsi que le tournoi des candidats l'année suivante (1959). Par sa victoire, il obtint le droit d'affronter le champion du monde Mikhaïl Botvinnik. En 1960, il bat Botvinnik et devient à 23 ans le plus jeune champion du monde.

Son record de précocité ne fut battu qu'en 1985 avec l'avènement de Garry Kasparov à 22 ans. En 1961, il perdit son titre lors du match revanche contre Botvinnik. Après la perte du titre mondial, Tal disputa huit tournois interzonaux et participa à cinq cycles des candidats (en 1962, 1965, 1968, 1980 et 1985), mais ne réussit plus, après 1961, à se qualifier pour la finale du championnat du monde d'échecs.

Mikhail Tal vs Joseph Pribyl, Tallinn, 1977
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Mikhail Tal vs Joseph Pribyl, Tallinn, 1977

Surnommé « le magicien de Riga », Tal préférait le jeu tactique

Il ne reculait devant aucun sacrifice, même le plus risqué. Il était réputé, non pas tant pour ses facilités calculatoires que pour son extraordinaire intuition quand il s'agissait d'attaquer.

Fumeur et buveur invétéré, Tal a disputé des compétitions jusqu'à la fin de sa vie, malgré de fréquentes maladies contractées dès 1959. Joueur passionné, il lui arrivait de disputer des parties de blitz dans sa chambre d'hôpital, et joua même des parties de compétition alité dans sa chambre d'hôtel.

Tal détient deux des plus longues séries d'invincibilité : entre le 15 juillet 1972 et le 26 avril 1973, il joua 86 parties dans diverses compétitions sans perdre. Peu après, d'octobre 1973 à octobre 1974, il fut invaincu pendant 95 parties.

Un tournoi de grands maîtres, le Mémorial Tal, est organisé chaque année à Moscou depuis 2006 en son honneur. Source Wikipedia.

Nouveauté 2021 : nos ateliers d'échecs pour les entreprises.

Résolvez 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement en tactique. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous. Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, revenez sur cet exercice plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution.

Échec et mat en 2 coups

Les Blancs jouent et matent en 2 coups - Bathuyag Mongontuul vs Garcia Vicente, Calvia, 2004
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Bathuyag Mongontuul vs Garcia Vicente, Calvia, 2004

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Les Blancs jouent et matent en 3 coups - Vassily Smyslov vs Juan Dominguez Sanz, Las Palmas, 1972
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Vassily Smyslov vs Juan Dominguez Sanz, Las Palmas, 1972

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Les Blancs jouent et matent en 4 coups - Mikhail Tal vs Joseph Pribyl, Tallinn, 1977
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Mikhail Tal vs Joseph Pribyl, Tallinn, 1977

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Cxf7+ Txf7 2. c5#

Échec et mat en 3 coups : 1. Cg6+ hxg6 2. Dh4+ Fh6 3. Dxh6#

Échec et mat en 4 coups : 1. Dg4+ Rf8 2. Fh7 Ce3 3. Txe3 Dxd4 4. Dg8#

Débutez et progressez aux échecs avec nos 3 PACKS de formation conçus par les grands-maîtres Anthony Wirig et Tigran Gharamian.

Pack Enfant Débutant : 6 modules
Pack Adulte Débutant : 9 modules
Pack Adulte Confirmé : 15 e-books

N'hésitez pas à partager ces exercices sur les réseaux sociaux avec vos amis. Vous pouvez également déposer vos suggestions en commentaire de ce blog. Merci !

Retrouvez tous nos exercices quotidiens

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique. Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.