Échecs et Stratégie: La vie rêvée du joueur d’échecs ou notre façon d’être au monde

mercredi 31 mars 2021

La vie rêvée du joueur d’échecs ou notre façon d’être au monde

Notre sélection de jeux/livres/logiciels - Cours d'échecs - Jeu en ligne


Découvrez chaque jour l'actualité des échecs et 3 exercices tactiques avec les solutions sur des échiquiers dynamiques en bas de page.

Pour recevoir par mail nos exercices ainsi que des informations sur les échecs, abonnez-vous gratuitement à notre Newsletter ChessTips.fr

Apprendre à jouer aux échecs et progresser avec nos formations en vidéo.

Denis Grozdanovitch signe un livre captivant sur la place du jeu d'échecs dans nos sociétés. Une balade aux bifurcations merveilleuses.

L'écrivain Denis Grozdanovitch - Photo © Jean-François Paga/Grasset

L'écrivain Denis Grozdanovitch - Photo © Jean-François Paga/Grasset

Les échecs sont à la mode, paraît-il. Les ventes d’échiquiers, pour Noël, et les téléchargements d’applications pour tablettes et téléphones mobiles ont bondi. Tout cela par la magie d’une série, par ailleurs excellente, diffusée sur la plateforme Netflix, Le Jeu de la dame (The Queen’s Gambit), adaptée d’un roman non moins excellent de l’écrivain américain Walter Tevis.

Denis Grozdanovitch ne surfe par sur la vague du Jeu de la dame. Le jeu d’échecs, il connaît. Il s’y est englouti, s’en est éloigné, puis y est revenu de façon plus raisonnée. Dans La Vie rêvée du joueur d’échecs, il nous parle, bien entendu, des échecs, mais ce jeu sert de base à une observation plus ample, attentive, de nos comportements et de notre façon d’être au monde.

Le livre de Denis Grozdanovitch

L’ouvrage est tout à la fois une réflexion sur la place du jeu dans nos sociétés, un parcours philosophique rehaussé de citations, et une balade aux bifurcations merveilleuses qui entraînent le lecteur sur les soixante-quatre cases de l’échiquier. A se demander si Grozdanovitch n’a pas tenté de résoudre le problème du cavalier passant par toutes les cases sans jamais passer deux fois par la même, en empruntant des chemins d’érudition, de confession, et d’observation. Cette balade échiquéenne est formidable d’intelligence, de surprise, et d’humour.

Par exemple, dans les premières pages du livre, nous faisons connaissance avec les « yougos », des Serbes redoutables pousseurs de bois qui, dans un cercle de bonne tenue, venaient là pour plumer le pigeon comme dans Fric-Frac Michel Simon allait tondre des caves au bonneteau avec un baron.

Les échecs et le monde yiddish

Et nous rencontrons aussi les « kibitzers », ces commentateurs de partie qui ne s’engagent jamais dans le jeu et se contentent de remarques désobligeantes. Ce mot-là, kibitzer, est un mot yiddish, et les échecs ont beaucoup à voir avec la culture juive. Dès le début du XIXème siècle, les grands maîtres étaient russes et juifs. A tel point qu’en URSS on appelait les échecs « la boxe juive ».

Dans le chapitre intitulé « Intelligence artificielle ? », avant d’aborder le combat de l’homme contre la machine, Grozdanovitch nous offre un intermède savoureux : il revient sur la fable des petits poissons dans laquelle Pierre Ryckmans – Simon Leys – met aux prises deux Chinois, Zhuang Zi et le logicien Hui Zi. Tiré de la correspondance qu’ont entretenue Grozdanovitch et Ryckmans, un long passage nous est donné, qui écarte l’idée de conte chinois et resserre la réflexion sur l’antagonisme entre le logicien et l’honnête homme.

Nous laissons le lecteur découvrir ce chapitre, passionnant. Grozdanovitch développe, autour de l’apologue du logicien et de l’honnête homme, comme en cercles concentriques, toute une réflexion sur « l’intellect acrobatique et la perspicacité », la stratégie et la tactique – qu’il ne faut pas confondre –, l’intelligence et l’entendement – qu’il ne faut pas plus confondre – et la prééminence contemporaine de l’algorithme.

L'intégralité de cet article est à retrouver sur La règle du jeu sous la plume de Chritine Bini

Découvrez notre plateforme de cours 👉 jouer-aux-echecs.com

Nouveauté 2021 👉 nos ateliers d'échecs pour les entreprises

Le tacticomètre, outil de mesure de votre habileté à bien calculer

Résolvez 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement en tactique. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous. Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, revenez sur cet exercice plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution.

Échec et mat en 2 coups

Les Blancs jouent et matent en 2 coups - Albert Pulitzer vs George Marco, Vienne, 1900
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Albert Pulitzer vs George Marco, Vienne, 1900

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Les Blancs jouent et matent en 3 coups - Karl Pulkkinen vs Hillar Karner, Espoo (Finlande), 1991
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Karl Pulkkinen vs Hillar Karner, Espoo (Finlande), 1991

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Les Blancs jouent et matent en 4 coups - Anatoly Karpov vs Mikhail Gurevich, Reggio Emilia, 1991
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Anatoly Karpov vs Mikhail Gurevich, Reggio Emilia, 1991

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Te8+ Fxe8 2. Dc7#

Échec et mat en 3 coups : 1. Cxe6+ Rg8 2. Dg4+ Fg5 3. Cf6#

Échec et mat en 4 coups : 1. Dh8+ Fh6 2. De5+ g5 3. Ff7+ Dg6 4. g4#

Débutez et progressez aux échecs avec nos 3 PACKS de formation conçus par les grands-maîtres Anthony Wirig et Tigran Gharamian.

Pack Enfant Débutant : 6 modules
Pack Adulte Débutant : 9 modules
Pack Adulte Confirmé : 15 e-books

N'hésitez pas à partager ces exercices sur les réseaux sociaux avec vos amis. Vous pouvez également déposer vos suggestions en commentaire de ce blog. Merci !

Retrouvez tous nos exercices quotidiens

Vous avez une idée qui nous aidera à nous améliorer ? Déposez un commentaire. Merci

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique. Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2021 © Chess & Strategy
Accueil - Atelier en Entreprise - Alzheimer - Podcast - A propos - Mentions légales