Échecs et Stratégie: La Vie rêvée du joueur d’échecs recommandé par le Monde

jeudi 8 avril 2021

La Vie rêvée du joueur d’échecs recommandé par le Monde

Notre sélection de jeux/livres/logiciels - Cours d'échecs - Jeu en ligne


Découvrez chaque jour l'actualité des échecs et 3 exercices tactiques avec les solutions sur des échiquiers dynamiques en bas de page.

Pour recevoir par mail nos exercices ainsi que des informations sur les échecs, abonnez-vous gratuitement à notre Newsletter ChessTips.fr

Apprendre à jouer aux échecs et progresser avec nos formations en vidéo.

Denis Grozdanovitch signe un livre captivant sur la place du jeu d'échecs dans nos sociétés. Une balade aux bifurcations merveilleuses.

L'écrivain Denis Grozdanovitch - Photo © Jean-François Paga/Grasset

L'écrivain Denis Grozdanovitch - Photo © Jean-François Paga/Grasset

Les pousseurs de bois et les chasseurs de rêves, les ergoteurs et les irréalistes, les praticiens des soixante-quatre cases et leurs commentateurs admiratifs ou sarcastiques, les kibitzers… En marge de sa carrière de professeur de tennis dans un club parisien, Denis Grozdanovitch s’est adonné corps et âme aux échecs, un jeu pour lequel il a frôlé l’addiction et dont il soutient qu’il surpasse « tous les autres en raison du pouvoir qu’il a de nous plonger au plus profond du rêve ».

C’est un gouffre, un vertige, une folie ; une échappée en noir et blanc pouvant mener à « l’enfermement mental » ; une dialectique faite de bluff et de repentirs ; une histoire aux parties dûment répertoriées, avec ses monstres visionnaires et ses chefs-d’œuvre littéraires, tel La Défense Loujine, de Vladimir Nabokov (Fayard, 1934).

C’est donc autant à une étude de caractères disparates – ces doux rêveurs que Denis Grozdanovitch affectionne dans divers domaines de l’existence – que de mœurs agonales que se livre l’écrivain partisan des digressions mais aussi de la modération et qui, aux logiciens, préfère ceux qui font un pas de côté, « les souples d’esprit ».

Son seizième ouvrage, La Vie rêvée du joueur d’échecs, se révèle un livre tragicomique sur « une dramaturgie d’essence sacrée », profond sans pesanteur didactique, un vade-mecum de conduite allégée de tout diktat. En somme, une école de la vie.

L'intégralité de cet article est à retrouver sur Le Monde

Découvrez notre plateforme de cours 👉 jouer-aux-echecs.com

Nouveauté 2021 👉 nos ateliers d'échecs pour les entreprises

Le tacticomètre, outil de mesure de votre habileté à bien calculer

Résolvez 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement en tactique. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous. Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, revenez sur cet exercice plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution.

Échec et mat en 2 coups

Les Blancs jouent et matent en 2 coups - Xavier Tartacover vs Richard Réti, Vienne, 1920
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Xavier Tartacover vs Richard Réti, Vienne, 1920

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Les Blancs jouent et matent en 3 coups - Lembit Oll vs Vladimir Tukmakov, Moscou, 1992
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Lembit Oll vs Vladimir Tukmakov, Moscou, 1992

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Les Blancs jouent et matent en 4 coups - Anatoly Karpov vs George Trammell, St Martin, 1992
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Anatoly Karpov vs George Trammell, St Martin, 1992

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Txb6+ Txb6 2. Da8#

Échec et mat en 3 coups : 1. Txd6+ Dxd6 2. Df6+ Re8 3. Cg7#

Échec et mat en 4 coups : 1. Df1+ Tg1 2. Df3+ Tg2 3. De4 Rg1 4. De1#

Débutez et progressez aux échecs avec nos 3 PACKS de formation conçus par les grands-maîtres Anthony Wirig et Tigran Gharamian.

Pack Enfant Débutant : 6 modules
Pack Adulte Débutant : 9 modules
Pack Adulte Confirmé : 15 e-books

N'hésitez pas à partager ces exercices sur les réseaux sociaux avec vos amis. Vous pouvez également déposer vos suggestions en commentaire de ce blog. Merci !

Retrouvez tous nos exercices quotidiens

Vous avez une idée qui nous aidera à nous améliorer ? Déposez un commentaire. Merci

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique. Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2021 © Chess & Strategy
Accueil - Atelier en Entreprise - Alzheimer - Podcast - A propos - Mentions légales