Échecs et Stratégie: Échecs : Kasparov contre Karpov, l’histoire du « coup de Belfort »

jeudi 2 septembre 2021

Échecs : Kasparov contre Karpov, l’histoire du « coup de Belfort »

Notre sélection de jeux/livres/logiciels - Cours en vidéo - Jeu en ligne


Découvrez chaque jour l'actualité des échecs et 3 exercices tactiques avec les solutions sur des échiquiers dynamiques en bas de page

Apprendre à jouer aux échecs et progresser avec nos formations en vidéo. Essai gratuit avec notre garantie satisfait ou remboursé pendant 30 jours !

Pour recevoir par mail nos exercices ainsi que des informations sur les échecs, abonnez-vous gratuitement à notre Newsletter ChessTips.fr

Savez-vous ce qu'est le "coup de Belfort" ? Les joueurs d'échecs ont déjà appris ce coup historique, dont l'origine tient dans un duel mythique au Granit en 1988.

1er juillet 1988. Les yeux des joueurs d’échecs de toute la planète sont tournés vers le théâtre Granit de Belfort où Jean-Paul Touzé (1950-2013), le président de Belfort-Echecs, a réussi à faire jouer le championnat du monde. Aujourd’hui, Kasparov affronte Karpov. Ils sont soviétiques, mais tout les sépare. La génération, l’origine ethnique, les choix politiques, le style de jeu. Ils ne s’apprécient guère.

1er juillet 1988, Belfort. Karpov a les blancs, Kasparov, les noirs - Photo © Est-Républicain

1er juillet 1988, Belfort. Karpov a les blancs, Kasparov, les noirs - Photo © L'Est Républicain

Kasparov, comme à son habitude, est en retard. La partie s’engage. Kasparov déploie sa défense habituelle, la défense Grünfeld. Il est tendu mais paraît tout de même à l’aise jusqu’au 17e coup, où Karpov introduit une variante qui fige Kasparov : Dame en a4, alors que ce développement s’est toujours joué jusque-là en dame c2 ou en dame e1.

L’ogre de Bakou paraît décontenancé. Une tempête se déchaîne dans son crâne pendant 28 minutes, Kasparov regarde nerveusement le temps qui s’écoule.

21 coups plus tard, après le sacrifice désespéré de sa dernière tour, Kasparov abandonne. Karpov expliquera plus tard avoir préparé depuis longtemps avec son équipe cette variante (dame a4) qui a fait se dissoudre Kasparov. On l’enseigne aujourd’hui dans les écoles d’échecs du monde entier. Son nom ? Le coup de Belfort.

L'intégralité de cet article est à retrouver sur L'Est Républicain

Découvrez notre plateforme de cours 👉 jouer-aux-echecs.com

Nouveauté 2021 👉 nos ateliers d'échecs pour les entreprises

Le tacticomètre, outil de mesure de votre habileté à bien calculer

Résolvez 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement en tactique. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous. Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, revenez sur cet exercice plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution.

Les exercices et solutions du jour sont publiés le jour même

Échec et mat en 2 coups

Les Blancs jouent et matent en 2 coups - Tatiana Kosintseva vs Alexandra Kosteniuk, Gaziantep, 2012
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Tatiana Kosintseva vs Alexandra Kosteniuk, Gaziantep, 2012

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Les Blancs jouent et matent en 3 coups - Daniele Vocaturo vs Sipke Ernst, Wijk aan Zee, 2012
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Daniele Vocaturo vs Sipke Ernst, Wijk aan Zee, 2012

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Les Noirs jouent et matent en 4 coups - A Bakali vs Carlos Cuartas, La Havane, 1966
Les Noirs jouent et matent en 4 coups
A Bakali vs Carlos Cuartas, La Havane, 1966

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Dxh7+ Cxh7 (1... Rf7 2. g8=D#) 2. Ch6#

Échec et mat en 3 coups : 1. Ff3+ Rg5 2. h4+ Rf4 3. Df7#

Échec et mat en 4 coups : 1... Th1+ 2. Cxh1 Dd1+ 3. Rf2 Ce4+ 4. Re3 Dd2#

Débutez et progressez aux échecs avec nos 3 PACKS de formation conçus par les grands-maîtres Anthony Wirig et Tigran Gharamian.

Pack Enfant Débutant : 6 modules
Pack Adulte Débutant : 9 modules
Pack Adulte Confirmé : 15 e-books

N'hésitez pas à partager ces exercices sur les réseaux sociaux avec vos amis. Vous pouvez également déposer vos suggestions en commentaire de ce blog.

Retrouvez tous nos exercices quotidiens

Vous avez une idée qui nous aidera à nous améliorer ? Nous vous invitons à déposer un commentaire ci-dessous. Merci.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique. Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2021 © Chess & Strategy
Accueil - Atelier en Entreprise - Alzheimer - Podcast - A propos - Mentions légales