Échecs et Stratégie: Pourquoi y a-t-il si peu de femmes parmi les joueurs d'échecs professionnels?

🎁 C'est Black Friday sur Échecs et Stratégie 👉 Offre de lancement de notre nouveau pack vidéo sur la stratégie des finales

vendredi 15 octobre 2021

Pourquoi y a-t-il si peu de femmes parmi les joueurs d'échecs professionnels?

Notre sélection de jeux/livres/logiciels - Cours en vidéo - Jeu en ligne


Découvrez chaque jour l'actualité des échecs et 3 exercices tactiques avec les solutions sur des échiquiers dynamiques en bas de page

Apprendre à jouer aux échecs et progresser avec nos formations en vidéo.
Essai gratuit avec notre garantie satisfait ou remboursé pendant 30 jours !

Pour recevoir par mail nos exercices ainsi que des informations sur les échecs, abonnez-vous gratuitement à notre Newsletter ChessTips.fr

Pour la première fois de son histoire, la fédération internationale des échecs a trouvé un sponsor pour financer le championnat féminin. Une entreprise dont le fonds de commerce est l'augmentation mammaire.

Pourquoi y a-t-il si peu de femmes parmi les joueurs d'échecs professionnels?

« Respect et soutien à toutes les femmes indépendantes et sûres d'elles, qui décident seules, sans se laisser objectifier, étiqueter, jauger ni déprécier ». Ce sont les valeurs mises en avant par l'entreprise Establishment Lab, qui vient de devenir le principal sponsor du championnat de jeu d'échecs féminin.

Ce contrat est une révolution, car les échecs féminins souffrent depuis longtemps d'un manque de moyens. Les sponsors préfèrent la catégorie « open », dominée par les hommes. La fédération internationale des échecs (FIDE) précise que ce financement couvrira la totalité de l'année 2022, qui a été déclarée année du jeu d'échecs féminin.

Cet événement semble être une excellente nouvelle, et pourtant, les joueuses sont en colère. Car sous le nom d'Establishment Lab se cache une entreprise qui produit... des implants mammaires.

Regard masculin, caprice masculin

La fédération s'attendait à des réactions outrées. Ce n'est pas son président, Arkady Dvorkovich, qui a annoncé à la presse la signature du contrat, mais son adjointe, Dana Reizniece-Ozola. Dans sa déclaration, celle-ci s'est concentrée sur les bénéfices qu'apportent les produits d'Establishment Lab aux personnes ayant subi une mastectomie.

Mais le public ne s'y est pas laissé prendre. Sur les réseaux, des commentaires sarcastiques ont immédiatement fusé, proposant que les championnes reçoivent pour prix une augmentation mammaire, ou listant celles qui en auraient bien besoin. Pas étonnant que les joueuses aient taxé la décision de la FIDE d'« humiliante », d'« ignoble » ou de « misogyne ».

La plupart de celles qui l'ont commentée ont préféré rester anonymes. Jovanka Houska, neuf fois championne de Grande-Bretagne, fait partie des exceptions. Elle reste toutefois mesurée lorsqu'elle évoque ce contrat : « Je pense qu'il peut déboucher sur une coopération stimulante », a-t-elle déclaré au portail Chess.pl. Et elle a ajouté que ce qui l'inquiète beaucoup plus qu'Establishment Lab, c'est le fait que les joueuses d'échecs soient déconsidérées parce qu'elles ne font pas rentrer d'argent. À part ça, il n'y a rien de mal à se faire augmenter la poitrine. C'est une décision qui revient à chaque femme, et personne n'est en droit de la critiquer.

Est-ce que les joueuses d'échecs, en dénigrant les implants, ont dévoilé leurs propres préjugés ? Pas forcément. Jennifer Shahade, double championne des Etats-Unis, qui critique la décision de la FIDE, explique à Chess.pl que le problème ne réside pas dans les implants en eux-mêmes. « Ça n'est que le symptôme d'un problème plus vaste : l'obsession de l'apparence. Dans le monde des échecs, elle est encore plus tangible, car on y trouve peu de femmes. Les regards masculins se concentrent donc sur elles comme à travers une loupe.

Mais les regards, ce n'est encore rien. Les joueuses se plaignent depuis longtemps du sexisme qui règne dans le milieu. Certains adversaires ont refusé de serrer la main à la grande championne hongroise Judith Polgar (qui a gagné onze championnats du monde et a été huitième du classement mondial), d'autres lui ont lancé des commentaires méprisants ou des plaisanteries dégradantes. Houska et Shahade ont évoqué des expériences similaires. Pas plus tard qu'en 2015, le champion Nigel Short a déclaré que les femmes étaient moins bonnes aux échecs parce que leurs cerveaux s'y prêtaient moins bien.

L'intégralité de cet article est à retrouver sur le Figaro

Découvrez notre plateforme de cours 👉 jouer-aux-echecs.com

Nouveauté 2021 👉 nos ateliers d'échecs pour les entreprises

Le tacticomètre, outil de mesure de votre habileté à bien calculer

Résolvez 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement en tactique. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous. Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, revenez sur cet exercice plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution.

Les exercices et solutions du jour

Échec et mat en 2 coups

Les Blancs jouent et matent en 2 coups - Almira Skripchenko vs Ralph Zimmer, Bad Mondorf, 1991
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Almira Skripchenko vs Ralph Zimmer, Bad Mondorf, 1991

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Les Blancs jouent et matent en 3 coups - Samuel Reshevsky vs Miguel Najdorf, Buenos Aires, 1953
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Samuel Reshevsky vs Miguel Najdorf, Buenos Aires, 1953

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Les Blancs jouent et matent en 4 coups - Mark Taimanov vs Osvaldo Bazan, Buenos Aires, 1960
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Mark Taimanov vs Osvaldo Bazan, Buenos Aires, 1960

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Tg8+ Txg8 2. Cxf7#

Échec et mat en 3 coups : 1. Cf6+ Rg7 2. Dg8+ Rxf6 3. Dxf7#

Échec et mat en 4 coups : 1. Cg5 Fxf2+ 2. Rh1 Txa8 3. Dh7+ Rf8 4. Dh8#

Débutez et progressez aux échecs avec nos 3 PACKS de formation conçus par les grands-maîtres Anthony Wirig et Tigran Gharamian.

Pack Enfant Débutant : 6 modules
Pack Adulte Débutant : 9 modules
Pack Adulte Confirmé : 15 e-books

N'hésitez pas à partager ces exercices sur les réseaux sociaux avec vos amis. Vous pouvez également déposer vos suggestions en commentaire de ce blog.

Retrouvez tous nos exercices quotidiens

Vous avez une idée qui nous aidera à nous améliorer ? Nous vous invitons à déposer un commentaire ci-dessous. Merci.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique. Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2021 © Chess & Strategy
Accueil - Atelier en Entreprise - Alzheimer - Podcast - A propos - Mentions légales