Échecs et Stratégie: Blitz Society : Sandra Benhamou signe le décor d’un club d’échecs à Paris

🎁 C'est Black Friday sur Échecs et Stratégie 👉 Offre de lancement de notre nouveau pack vidéo sur la stratégie des finales

mardi 2 novembre 2021

Blitz Society : Sandra Benhamou signe le décor d’un club d’échecs à Paris

Notre sélection de jeux/livres/logiciels - Cours en vidéo - Jeu en ligne


Découvrez chaque jour l'actualité des échecs et 3 exercices tactiques avec les solutions sur des échiquiers dynamiques en bas de page

Apprendre à jouer aux échecs et progresser avec nos formations en vidéo.
Essai gratuit avec notre garantie satisfait ou remboursé pendant 30 jours !

Pour recevoir par mail nos exercices ainsi que des informations sur les échecs, abonnez-vous gratuitement à notre Newsletter ChessTips.fr

Au cœur du quartier de Saint-Germain-des-Prés à Paris, l'architecte d'intérieur Sandra Benhamou a conçu le décor de Blitz Society. Un bar d'échecs ouvert à tous qui dépoussière la discipline.

Sandra Benhamou signe le décor d’un club d’échecs à Paris - Photo © Cyrille George Jerusalmi

Sandra Benhamou signe le décor d’un club d’échecs à Paris - Photo © Cyrille George Jerusalmi

« Laisser la place au jeu ». C’est avec cet mot d’ordre que Sandra Benhamou a esquissé la décoration de Blitz Society, dans le 6e arrondissement de Paris. Propulsés par le succès planétaire du Jeu de la Dame sur Netflix, les échecs se voient offrir un écrin intimiste qui ne devrait pas rester secret très longtemps.

L’esprit des bars new-yorkais

Sandra Benhamou signe le décor d’un club d’échecs à Paris - Photo © Cyrille George Jerusalmi

À gauche, fauteuils « Dolly » dessinés par Sandra Benhamou, table basse Maison Regain et œuvre de Michael Charles, hommage à On Kawara. À droite, tables en laque noire par Sandra Benhamou et chaises chinées - Photo © Cyrille George Jerusalmi

Aventurez-vous rue du Sabot, quartier Saint-Germain-des-Prés, et vous tomberez nez à nez avec des joueurs d’échecs en pleine concentration, derrière la vitrine de Blitz Society. Pour intriguer les passants, ce club d’un genre nouveau a en effet misé sur de vastes ouvertures donnant directement sur la rue. La façade d’époque de cet ancien couvent finit de parfaire l’ambiance un brin énigmatique.

Passée la porte, on croirait presque que ce bar existe depuis toujours. Une volonté de la part des fondateurs de Blitz Society qui ont longtemps rêvé de ce club feutré comme New York en compte tant. Passionné par le jeu, le duo a été fortement marqué par la culture des échecs de rue dans la mégapole américaine et a demandé à Sandra Benhamou de s’inspirer du Chess Forum à Greenwich pour penser cet espace.

Un minimalisme propice à la concentration

Sandra Benhamou signe le décor d’un club d’échecs à Paris - Photo © Cyrille George Jerusalmi

À gauche, lampes de tables chinées. À droite, au mur, photographie des colonnes de Buren - Photo © Cyrille George Jerusalmi

Conçu pour souligner les tons vert et blanc des échiquiers, le décor minimaliste met le jeu au cœur de l’attention. Afin de ne pas trahir l’histoire du lieu, les vieilles poutres ont été rendues visibles et des pierres provenant de l’église de Saint-Germain-des-Près habillent désormais les murs. Quant au parquet ancien, il confère au lieu le charme de la patine du temps.

« Nous avons accordé une vraie place à l’éclairage : il devait à la fois créer une ambiance tamisée tout en éclairant les échiquiers.», confie la décoratrice. Un savant jeu de clair-obscur qui attire les regards sur les 27 tables en laque noire dessinées par Sandra Benhamou. Dans un esprit écolier, ces pièces sur mesure se marient à des chaises chinées sur lesquels les joueurs s’installent confortablement.

Il est également possible de se blottir près du bar, dans les fauteuils Dolly tapissés d’un tissu «cravate» qui entourent les tables basses en orme massif de la maison Regain.

Après avoir réservé un créneau d’une heure, les duos s’affrontent sur fond de free jazz et de be bop. Qu’il s’agisse d’un tournoi amateur ou d’un blitz – une partie-éclair – ils peuvent en tout cas nourrir leur réflexion de vins naturels et autres bières artisanales. La charcuterie Maison Vérot et le traiteur Yoann Lastre ainsi que la fromagerie Marie-Anne Cantin proposent également des spécialités à la carte. De quoi passer de longues heures chez Blitz Society.

L'adresse de cet endroit magique : Blitz Society, 4 rue du Sabot, Paris 6e

L'intégralité de cet article est à retrouver sur Ideat

Découvrez notre plateforme de cours 👉 jouer-aux-echecs.com

Nouveauté 2021 👉 nos ateliers d'échecs pour les entreprises

Le tacticomètre, outil de mesure de votre habileté à bien calculer

Résolvez 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement en tactique. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous. Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, revenez sur cet exercice plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution.

Les exercices et solutions du jour

Échec et mat en 2 coups

Les Blancs jouent et matent en 2 coups - Zhu Chen vs Ioannis Papaioannou, Gerani, 2003
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Zhu Chen vs Ioannis Papaioannou, Gerani, 2003

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Les Blancs jouent et matent en 3 coups - Michael McSorley vs Ben Kakimi, Ventura, 1971
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Michael McSorley vs Ben Kakimi, Ventura, 1971

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Les Blancs jouent et matent en 4 coups - Albin Planinec vs Nino Kirov, Maribor, 1977
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Albin Planinec vs Nino Kirov, Maribor, 1977

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Fg6+ fxg6 2. fxg6#

Échec et mat en 3 coups : 1. Dxh7+ Cxh7 2. Txh7+ Rxh7 3. Th1#

Échec et mat en 4 coups : 1. Fg7+ Rxg7 2. Dxg6+ Rf8 3. Dxg8+ Re7 4. Tg7#

Débutez et progressez aux échecs avec nos 3 PACKS de formation conçus par les grands-maîtres Anthony Wirig et Tigran Gharamian.

Pack Enfant Débutant : 6 modules
Pack Adulte Débutant : 9 modules
Pack Adulte Confirmé : 15 e-books

N'hésitez pas à partager ces exercices sur les réseaux sociaux avec vos amis. Vous pouvez également déposer vos suggestions en commentaire de ce blog.

Retrouvez tous nos exercices quotidiens

Vous avez une idée qui nous aidera à nous améliorer ? Nous vous invitons à déposer un commentaire ci-dessous. Merci.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique. Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2021 © Chess & Strategy
Accueil - Atelier en Entreprise - Alzheimer - Podcast - A propos - Mentions légales