Échecs et Stratégie: Sacré champion du monde, Vachier-Lagrave se fixe un nouvel objectif ambitieux

🎁 Abonnez-vous à notre newsletter ChessTips.fr et recevez par mail les règles complètes du jeu d'échecs 👉 ICI

dimanche 9 janvier 2022

Sacré champion du monde, Vachier-Lagrave se fixe un nouvel objectif ambitieux

Notre sélection de jeux/livres/logiciels - Cours en vidéo - Jeu en ligne


Découvrez chaque jour l'actualité des échecs et 3 exercices tactiques avec les solutions sur des échiquiers dynamiques en bas de page

Apprendre à jouer aux échecs et progresser avec nos formations en vidéo. Essai gratuit avec notre garantie satisfait ou remboursé pendant 30 jours !

Pour recevoir par mail nos exercices ainsi que des informations sur les échecs, abonnez-vous gratuitement à notre Newsletter ChessTips.fr

Maxime Vachier-Lagrave a remporté jeudi 30 décembre 2021 le titre de champion du monde de parties rapides d’échecs à Varsovie en battant Jan-Krzysztof Duda en finale. Le joueur français espère s’en servir comme d’un tremplin pour la suite de sa carrière.

Maxime Vachier-Lagrave après sa victoire au championnat du monde d'échecs 2021 en cadence ultra-rapide - Photo © Le Parisien Week-end

Maxime Vachier-Lagrave après sa victoire au championnat du monde d'échecs 2021 en cadence ultra-rapide - Photo © Le Parisien Week-end

Champion du monde! Le grand maître français Maxime Vachier-Lagrave a remporté le titre de champion du monde de blitz à l’issue de la compétition disputée en parties ultra-rapides mercredi et jeudi à Varsovie. Vainqueur notamment de son duel face au numéro un mondial Magnus Carlsen, le Français s'offre un « max de confiance » pour viser le sommet en 2022. Un autre joueur tricolore, Alireza Firouzja a terminé troisième.

« Je suis très heureux, c'est un titre mondial, c'était un de mes grands objectifs de cette saison et ça me donne un max de confiance pour la prochaine étape », a estimé Maxime Vachier-Lagrave auprès de l’AFP.

Le nouveau champion du monde de blitz espère se qualifier pour le tournoi des Candidats, qui ouvrira peut-être la porte vers le titre suprême de champion du monde en parties longues, détenu par le quintuple champion norvégien Magnus Carlsen.

« Je dois d'abord me qualifier pour les candidats lors des grands prix Fide (entre février et avril à Berlin et Belgrade, ndlr) et ensuite gagner les candidats, compétition entre les meilleurs jours du monde pour avoir le privilège d'affronter ensuite le champion », a expliqué le joueur français joint par téléphone à Varsovie.

Vachier-Lagrave: « Un peu de réussite »

A 31 ans, MVL, comme il est surnommé, avait fini deuxième du dernier tournoi des Candidats, laissant la victoire au Russe Ian Nepomniachtchi qui s'était ensuite incliné contre Magnus Carlsen en décembre.

Revenant sur son titre en blitz, et notamment sur son époustouflante deuxième journée, MVL, explique qu'il savait jeudi matin qu'il lui fallait « une très bonne journée et un peu de réussite », alors qu'il n'était classé qu'autour de la 20e place à l'issue du premier jour.

« Sur la première partie de la journée, j'ai une position inférieure, mais mon adversaire a perdu par manque de temps », explique-t-il.

Un tournoi perturbé par la Covid-19

Interrogé sur la gestion sanitaire de la compétition, le champion français pense que la Fédération internationale d'échecs (Fide) « va devoir se pencher sérieusement sur la question, avec un protocole à l'image de ce qui se fait dans les autres sports ».

Sur la photo de remise du prix jeudi, MVL est par exemple le seul à porter un masque, alors que le Covid-19 s'était invité dans la compétition qui réunissait des centaines de participants - Photo © Icon Sport

Sur la photo de remise du prix jeudi, MVL est par exemple le seul à porter un masque, alors que le Covid-19 s'était invité dans la compétition qui réunissait des centaines de participants - Photo © Icon Sport.

Le grand maître américain Hikaru Nakamura par exemple, s'est révélé positif lors du tournoi. « Je ne me sentais pas bien (...) je me suis fait tester. J'étais négatif et j'ai joué. J'ai eu besoin d'un autre test pour prendre l'avion le lendemain. Il était positif, je n'ai pas pu finir le tournoi et je me fais du souci pour mes adversaires », a-t-il tweeté jeudi.

L'intégralité de cet article est à retrouver sur RMC Sport

A lire 👉 Apprendre à jouer aux échecs

Découvrez notre plateforme de cours 👉 jouer-aux-echecs.com

Testez notre offre pour les entreprises 👉 nos ateliers d'échecs

Le tacticomètre, outil de mesure de votre habileté à bien calculer

Résolvez 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement en tactique. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous. Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, revenez sur cet exercice plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution.

Les exercices et solutions du jour

Échec et mat en 2 coups

Les Blancs jouent et matent en 2 coups - Xavier Tartacover vs Richard Réti, Vienne, 1920
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Xavier Tartacover vs Richard Réti, Vienne, 1920

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Les Blancs jouent et matent en 3 coups - Lembit Oll vs Vladimir Tukmakov, Moscou, 1992
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Lembit Oll vs Vladimir Tukmakov, Moscou, 1992

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Les Blancs jouent et matent en 4 coups - Anatoly Karpov vs George Trammell, St Martin, 1992
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Anatoly Karpov vs George Trammell, St Martin, 1992

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Txb6+ Txb6 2. Da8#

Échec et mat en 3 coups : 1. Txd6+ Dxd6 2. Df6+ Re8 3. Cg7#

Échec et mat en 4 coups : 1. Df1+ Tg1 2. Df3+ Tg2 3. De4 Rg1 4. De1#

Débutez et progressez aux échecs avec nos 3 PACKS de formation conçus par les grands-maîtres Anthony Wirig et Tigran Gharamian.

Pack Enfant Débutant : 6 modules
Pack Adulte Débutant : 9 modules
Pack Adulte Confirmé : 15 e-books

N'hésitez pas à partager ces exercices sur les réseaux sociaux avec vos amis. Vous pouvez également déposer vos suggestions en commentaire de ce blog.

Retrouvez tous nos exercices quotidiens

Vous avez une idée qui nous aidera à nous améliorer ? Nous vous invitons à déposer un commentaire ci-dessous. Merci.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique. Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2022 © Chess & Strategy
Accueil - Atelier en Entreprise - Alzheimer - Podcast - A propos - Mentions légales