Échecs et Stratégie: Nigel Short : « J’aimerais qu’une Olympiade d’échecs soit organisée en Afrique australe »

samedi 9 avril 2022

Nigel Short : « J’aimerais qu’une Olympiade d’échecs soit organisée en Afrique australe »

Notre sélection de jeux/livres/logiciels - Cours en vidéo - Jeu en ligne


Découvrez chaque jour l'actualité des échecs et 3 exercices tactiques avec les solutions sur des échiquiers dynamiques en bas de page

Apprendre à jouer aux échecs et progresser avec nos formations en vidéo. Essai gratuit avec notre garantie satisfait ou remboursé pendant 30 jours !

Pour recevoir par mail nos exercices ainsi que des informations sur les échecs, abonnez-vous gratuitement à notre Newsletter ChessTips.fr

Le Britannique Nigel Short, vice-président de la Fédération Internationale des échecs (FIDE) est un grand voyageur.

Le natif d’Atherton (Grand Manchester), Angleterre, a visité nombreux pays et est, à ce jour, le seul Grand Maître International d’échecs à avoir remporté des tournois sur six continents. C’est de sa propre initiative qu’il a proposé à la Fédération Mauricienne d’échecs de venir à Maurice du 29 mars au 2 avril.

Lors d’un séminaire qu’il a animé, le 1er avril, à Ocean Villas Hotel, Grand Baie, il nous a donné les raisons de sa visite et exprimé, entre autres, son souhait que le continent africain puisse organiser – dans les années à venir – sa première olympiade d'échecs.

La Promotion du WE 👉 La défense sicilienne expliquée en vidéo
Offre de lancement à 14€90 à la place de 24€90 jusqu'à dimanche

Nigel Short, Grand Maître International d’échecs et vice-président de la FIDE
était de passage à Maurice du 29 mars au 2 avril - Photo © Stéphane Benoît

Nigel Short, Grand Maître International d’échecs et vice-président de la FIDE était de passage à Maurice du 29 mars au 2 avril - Photo © Stéphane Benoît

La Mauritius Chess Federation (MCF) a passé des moments inoubliables la semaine dernière en accueillant pour la première fois de son histoire, un vice-président de la Fédération International d’Echecs (FIDE); pour sa part, Nigel Short avait déjà entendu parler de Maurice.

Profitant de sa présence en Afrique du Sud pour un tournoi au Moja Chess Extravaganza 2022 à Kimberley, dans la province du Cap-du-Nord (Ndlr : ce tournoi qui s’adressait au Grands Maîtres et Grands Maîtres internationaux du 19 au 27 mars, a été remporté par le Britannique), le vice-président de la FIDE a contacté la MCF pour lui faire part de son intention de visiter Maurice.

« C’est moi qui ai fait savoir à la MCF que je voulais venir à Maurice. Le but principal de ma visite est de contribuer à la promotion des échecs, de voir où cette discipline en est à Maurice et de suggérer, peut-être, à la Fédération mauricienne comment valoriser davantage les échecs Maurice » déclare Nigel Short.

A entendre celui-ci, la MCF ne lui était pas inconnue et il a été agréablement surpris de constater ici les initiatives prises à Maurice pour introduire cette discipline dans les établissements scolaires.

« Je connaissais un peu les échecs joués par les Mauriciens. J'avais aussi une idée de la MCF. Elle est plus active que je ne me l’étais imaginée. Il y a des efforts qui sont faits dans le programme scolaire. Il y a de meilleurs efforts avec les juniors. Et je pense qu’il y a des choses qui peuvent encore être améliorées Ici » ajoute-t-il.

Selon le vice-président de la FIDE, Maurice a de bonnes idées ; toutefois, il est d’avis qu’il faut beaucoup de travail et de moyens pour les mettre en œuvre. « Pour ce faire, il faut présenter des propositions détaillées aux gens ou organisations afin de les convaincre de fournir le soutien requis pour promouvoir les échecs » lance Nigel Short.

Celui-ci croit en ce qu’il dit. D’ailleurs, lors de sa visite au Ministre Toussaint à Citadel Mall, le 31 mars, il lui a fait part de l’aubaine que représenterait pour Maurice la possibilité d’accueillir nombreux étrangers par le biais d’une compétition d’envergure annuelle sur notre sol. Et ce, en faisant venir, entre autres, des Grands Maîtres internationaux pour rendre la compétition encore plus attirante. A cela, le Ministre Toussaint a répondu que le complexe de Côte d’Or serait très approprié pour le faire.

Patrick Li Ying (à g.), vice-président de la MCF, présentant Nigel Short à l’assistance avant que ne débute le séminaire à Ocean Villas Hotel - Photo © Stéphane Benoît

Patrick Li Ying (à g.), vice-président de la MCF, présentant Nigel Short à l’assistance avant que ne débute le séminaire à Ocean Villas Hotel - Photo © Stéphane Benoît

Quoi dire de plus sur Nigel Short si ce n’est que ce passionné d’échecs –qui a disputé une finale des mondiaux d’échecs contre Garry Kasparov en 1993 - aime partager sa science du jeu avec les autres. A Ocean Villas Hotel où il a animé un séminaire devant une vingtaine de personnes, le Grand Maître International d’échecs a fait montre d’un certain altruisme, indépendamment du niveau des uns et des autres.

« Je ne suis pas soucieux de leur niveau. Ce qui compte pour moi, c’est que ceux qui sont venus aient de la passion pour cette discipline. Ils sont venus me voir et ils se sont montrés intéressés et j’en suis très satisfait » dit-il. Pour Nigel Short, l’intérêt que portent une Fédération et les joueurs à cette discipline mérite d’être encouragé. Dans cet ordre d’idées, il considère que les Fédérations du continent africain devraient être aidées en leur donnant la possibilité d’organiser une olympiade d’échecs dans un futur pas trop lointain.

« J'aimerais voir une Olympiade en Afrique. Cela pourrait se faire en 2026 en Afrique australe. Le meilleur endroit serait l'Afrique du Sud. Je suis le premier Grand Maître International à avoir visité autant de pays en Afrique (Liberia, Malawi, Afrique du Sud, entre autres). Les gens jouent aux échecs dans ces pays et je pense qu'il faudrait les encourager. Car même s'ils n'ont pas les opportunités requises pour organiser une olympiade actuellement, ils ont du talent » concède Nigel Short avant de disputer une simultanée contre treize joueurs d’échecs à Océan Villas Hotel.

Nigel Short a disputé une simultanée face à treize participants
pendant presque deux heures après le séminaire - Photo © Stéphane Benoît

Nigel Short a disputé une simultanée face à treize participants pendant presque deux heures après le séminaire - Photo © Stéphane Benoît

L'intégralité de cet article est à retrouver dans L'Express.

Découvrez notre plateforme de cours 👉 jouer-aux-echecs.com

Echecs & QVT 👉 nos ateliers d'échecs pour les entreprises

Le tacticomètre, outil de mesure de votre habileté à bien calculer

Résolvez 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement en tactique. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous. Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, revenez sur cet exercice plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution.

Les exercices et solutions du jour sont publiés le jour même

Échec et mat en 2 coups

Les Blancs jouent et matent en 2 coups - Aleksandar Matanovic vs Franck Triger, Varna, 1962
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Aleksandar Matanovic vs Franck Triger, Varna, 1962

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Les Blancs jouent et matent en 3 coups - Teodor Chipev vs Ionanidis, Varna, 1962
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Teodor Chipev vs Ionanidis, Varna, 1962

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Les Blancs jouent et matent en 4 coups - Sven Buskenstrem vs Garcia, Varna, 1962
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Sven Buskenstrem vs Garcia, Varna, 1962

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Fd5+ exd5 2. Te8#

Échec et mat en 3 coups : 1. Txh7+ Rxh7 2. Dh2+ Fh6 3. Dxh6#

Échec et mat en 4 coups : 1. Dg5+ Rh8 2. Txh6+ Cxh6 3. Dxh6+ Rg8 4. Dh7#

Débutez et progressez aux échecs avec nos 3 PACKS de formation conçus par les grands-maîtres Anthony Wirig et Tigran Gharamian.

Pack Enfant Débutant : 6 modules
Pack Adulte Débutant : 9 modules
Pack Adulte Confirmé : 15 e-books

N'hésitez pas à partager ces exercices sur les réseaux sociaux avec vos amis. Vous pouvez également déposer vos suggestions en commentaire de ce blog.

Retrouvez tous nos exercices quotidiens

Vous avez une idée qui nous aidera à nous améliorer ? Nous vous invitons à déposer un commentaire ci-dessous. Merci.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique. Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

Accueil - Atelier en Entreprise - Alzheimer - Podcast - A propos - Mentions légales
2007-2022 © Echecs & Stratégie