Échecs et Stratégie: Échecs et maths : le jeu du roi dans l’éducation en France et à l’étranger

vendredi 12 août 2022

Échecs et maths : le jeu du roi dans l’éducation en France et à l’étranger

Notre sélection de jeux/livres/logiciels - Cours en vidéo - Jeu en ligne


Découvrez chaque jour l'actualité des échecs 👀 3 nouveaux exercices avec leurs solutionsnos conseils pour progresser à votre rythme 🚀

Logique, concentration, stratégie … Le jeu d’échecs regorge de qualités éducatives qui, depuis des centaines d’années, sont mises à profit de l’éducation en France et dans l’enseignement français à l’étranger.

A lire aussi 👉 Débuter aux échecsJouer une partie

Comment expliquer le succès sans fin de ce jeu, à l’ère de la toute technologie et du supposé manque de patience des jeunes ?

Enfants jouant aux échecs - Photo © Michal Vrba

Enfants jouant aux échecs - Photo © Michal Vrba

Vous n’avez pas pu rater la série évènement de l’année 2020 : Le Jeu de la dame, diffusée sur Netflix. La série, une fiction très documentée sur l’univers des échecs, a battu tous les records d’audimat, avec plus de 60 millions de vues. Si les échecs n’ont jamais réellement perdu leur aura, cette série a indéniablement mis un coup de projecteur sur ce sport.

« Nous avons doublé nos ventes en ligne de jeux d'échecs depuis le 23 octobre 2020, date de sortie de la série Netflix, par rapport à la même période l'an dernier », a confirmé au Figaro Franck Mathais, le porte-parole du groupe JouéClub. En 2020, Goliath Games, une compagnie américaine, a ainsi vu ses ventes augmenter de 1 000% par rapport à l'année précédente, tandis que eBay a déclaré que la vente d'échecs et d'accessoires avait augmenté de 215% sur sa plateforme.

La France, un pays d’échecs

Sébastien Ferrand, fondateur du club d’échecs Happy Pawn Chess Club en Thaïlande

Comme le souligne Sébastien Ferrand, fondateur du club d’échecs Happy Pawn Chess Club en Thaïlande, la France a une place de choix sur la scène internationale du jeu. L’Hexagone est la « 7e puissance échiquéenne mixte » et compte de nombreux champions.

Parmi eux, Maxime Vachier-Lagrave, champion du monde de blitz, ex-numéro 2 mondial, ou encore Alireza Firouzja, 19 ans, 3ème joueur mondial et numéro 1 junior. La France fait aussi partie de l’Histoire des échecs car « une partie du vocabulaire échiquéen provient du français (En passant, J'adoube, Remis, Madame, Trebuchet…) » rappelle Sébastien Ferrand.

« Les échecs sont tel une ancre d'éducation qui traverse les âges » Sébastien Ferrand

Au 18e siècle déjà, Benjamin Franklin exhortait ses concitoyens américains à jouer aux échecs dans son ouvrage La morale des échecs. Le jeu du roi est connu de longue date pour être un excellent outil de pédagogie, en partant du plus petit âge, « à partir de la maternelle » confirme Marie-Christine Lefranc, référente mission sport de l’AEFE.

Quels sont les avantages des échecs pour l’apprentissage ?

Sébastien Ferrand note d’abord la concentration et la logique, mais aussi le calcul et la projection : « Comme dans la série Le Jeu de la dame, il faut avoir la puissance d'esprit de bouger les pièces mentalement, et d'évaluer les positions en fonction de leur nouvelles positions virtuelles ».

Ce n’est pas tout : c’est aussi un jeu qui travaille la prise de risque et la décision, la persévérance, la créativité et l’empathie. « Eh oui, même l’empathie ! Aux échecs, il est impossible de gagner si l'on ne pense qu'à ses coups, ou qu'à ses plans. » ajoute Sébastien Ferrand. Enfin, pour Marie-Christine Lefranc, le jeu d’échecs permet « une mise en pratique des mathématiques théoriques ».

Quel est le profil des joueurs et joueuses d’échecs ?

Lorsqu’on se penche sur le profil des personnes pratiquant les échecs, plusieurs constats surgissent. Les grands joueurs et joueuses françaises sont assez jeunes - l’âge de la retraite se situant vers 40 ans.

Sébastien Ferrand explique que cela est du aux capacités cognitives qui sont les plus performantes à 20 ans, mais qui, combinées à l’expérience échiquéenne, font les meilleurs joueurs à 30 ans. Il note néanmoins : « il y a bien sûr de grands joueurs qui continuent à jouer et à briller au delà de 40 ans (Anand, Kasparov, Aronian...) mais c'est justement exceptionnel ».

Pourquoi sépare-t-on les hommes et les femmes lors des compétitions d’échecs ?

Dans les clubs amateurs et lors des compétitions de petites et moyennes divisions, il n’est pas rare de trouver des tournois mixtes. Cependant, à très haut niveau, cela n’arrive (presque) jamais.

Sébastien Ferrand explique que cela n’a rien de biologique : « culturellement les garçons sont plus poussés jeunes en club d'échecs que les filles », ce qui rend plus difficile à des filles - statistiquement - de se démarquer et d’arriver ainsi au titre de championne mondiale mixte (qui existe tout de même). Une compétition en non-mixité permet ainsi de mettre en lumière les championnes, qui seraient probablement invisibilisées dans des championnats mixtes à ce jour. La tendance évoluera sans doute, à surveiller !

Pour compléter son analyse, Sébastien Ferrand nous livre une anecdote étonnante : « Un psychologue hongrois professeur d’échecs, László Polgár, voulait prouver que le talent n'existait pas, et que seul le travail comptait.

Se considérant intellectuellement dans la moyenne, il a décidé de marier et avoir des enfants avec une femme jugée "standard" également. Ils ont eu 3 filles. Le résultat est sans appel. Trois grandes championnes d’échecs dont deux ont dominé le top mondial féminin, mais surtout, la fameuse Judit Polgár, top 10 mondial mixte pendant de nombreuses années. »

» Un beau pied-de-nez à Garry Kasparov qui déclarait, alors qu’il était n°1 mondial, qu’une femme ne battrait jamais un homme aux échecs … avant d’être battu par Judit Polgár, elle-même, le 9 septembre 2002.

Judit Polgar (gauche) et Garry Kasparov (droite) pendant leur match à Moscou en 2002, remporté par Judit Polgar

Judit Polgar (gauche) et Garry Kasparov (droite) pendant leur match à Moscou en 2002, remporté par Judit Polgar

La partie victorieuse de Judit Polgar face à Garry Kasparov

Les Français de l’étranger amateurs des échecs ne sont pas en reste

En 2018, l’AEFE signe un partenariat avec la Fédération Française des Echecs. « Le but, à ce moment, était de promouvoir l’activité des échecs dans toutes les classes et les écoles du réseau » explique Marie-Christine Lefranc, référente mission sport de l’AEFE.

D’abord pensé pour l’apprentissage des mathématiques, les associations sportives et l’UNSS (l’Union nationale du sport scolaire) n’ont pas tardé à s’y intéresser. « La double entrée du sport et des mathématiques fait que les échecs sont très représentés dans les clubs d’activités extra-scolaires dans les lycées du réseau » confirme Marie-Christine Lefranc.

Le jeu d'échecs cumule les bons points, pour Marie-Christine Lefranc : « ce sport nous permet de proposer aux élèves tous les rôles, notamment ceux de coaching et d’arbitrage. C’est aussi un sport pour les enfants valides et non valides, ce qui est très important ». Ce n’est pas tout : ce sport est accessible en ligne. C’est un avantage non négligeable à l’heure des restrictions sanitaires dues à la crise du Covid-19. Pendant les confinements successifs, l’AEFE a réfléchi, avec ses partenaires, à la mise en place de tournois d’échecs virtuels, qui ont eu un réel succès.

« L’idée a donc fait son chemin et nous avons créé une plateforme en ligne. Sur les seize zones que l’AEFE couvre, la plupart participent aujourd’hui à ces tournois « locaux », et à terme, nous voudrions créer un grand tournoi global, avec des représentants de chaque zone ». Par exemple, en Amérique du Nord, pendant la pandémie, ce sont près de 500 élèves qui se sont connectés en même temps pour jouer aux échecs. »

L'intégralité de cet article est à retrouver sur Le petit journal sous la plume experte de Natacha Marbot.

Le tacticomètre, outil de mesure de votre habileté à bien calculer

Résolvez 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement en tactique. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous. Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, revenez sur cet exercice plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution.

Les exercices et solutions du jour

Échec et mat en 2 coups

Les Blancs jouent et matent en 2 coups - Joseph Blackburne vs Smith, Simultanée, 1882
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Joseph Blackburne vs Smith, Simultanée, 1882

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Les Blancs jouent et matent en 3 coups - Uwe Dietzinger vs Heike Vogel, Allemagne, 1989
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Uwe Dietzinger vs Heike Vogel, Allemagne, 1989

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Les Blancs jouent et matent en 4 coups - Bogdan Lalic vs Pal Kiss, Cannes, 1990
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Bogdan Lalic vs Pal Kiss, Cannes, 1990

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Dd7+ Fxd7 2. Cxf7#

Échec et mat en 3 coups : 1. Txh7+ Rxh7 2. Dh2+ Fh6 3. Dxh6#

Échec et mat en 4 coups : 1. Fxg7+ Rxg7 2. Cf5+ Rf8 3. Dh6+ Rg8 4. Txe8# ou 4. Dg7#

Envie d'apprendre à bien jouer aux échecs avec nos cours en vidéo ?

Découvrez notre offre de formation aux échecs du niveau débutant au niveau du joueur de compétition, en ligne et en vidéo 👉 jouer-aux-echecs.com

🌴 Promo de l'été -20% sur le cours en vidéo 👉 l'ouverture italienne

Débutez et progressez aux échecs avec nos 3 PACKS de formation conçus par les grands-maîtres Anthony Wirig et Tigran Gharamian.

Pack Enfant Débutant : 6 modules
Pack Adulte Débutant : 9 modules 🌴 Offre de l'été -20%
Pack Adulte Confirmé : 15 e-books
Échecs & Stratégie

💡 Vous avez toujours voulu apprendre à jouer aux échecs de façon amusante à vos enfants ? Voici notre offre exclusive en 6 modules pédagogiques et 40 vidéos courtes et ludiques accompagnées d'exercices et de quiz. Pour les enfants à partir de 4 ans 👉 ICI

Renseignez-vous sur nos animations collectives en présentiel pour les salariés en entreprise. Au programme, organisation d'ateliers d'idéation, gestion de projet, apprentissage des techniques de co-construction et résolution de problèmes en collectif 👉 nos ateliers ludo-pédagogiques en entreprise

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique. Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

Accueil - Atelier en Entreprise - Alzheimer - Podcast - A propos - Mentions légales
2007-2022 © Echecs & Stratégie