Échecs et Stratégie: Un Québécois devient champion du monde des échecs chez les jeunes

mardi 20 septembre 2022

Un Québécois devient champion du monde des échecs chez les jeunes

Notre sélection de jeux/livres/logiciels - Cours en vidéo - Jeu en ligne


Découvrez chaque jour l'actualité des échecs 👀 3 nouveaux exercices avec leurs solutionsnos conseils pour progresser à votre rythme

Francophonie : un jeune Montréalais a été sacré champion du monde des échecs chez les moins de 18 ans cette semaine. Shawn Rodrigue-Lemieux devient ainsi le premier Québécois et le second Canadien à décrocher un titre mondial, indique la Fédération québécoise des échecs.

De retour de la station balnéaire de Mamaia, en Roumanie, où se déroulait le tournoi du 5 au 17 septembre, Shawn Rodrigue-Lemieux a admis que d’être champion du monde est quelque chose de « fou », auquel il ne s’attendait pas vraiment.

👉 Le classement complet après les 11 rondes

Le Québécois Shawn Rodrigue-Lemieux a remporté samedi le Championnat du monde des échecs pour les moins de 18 ans, à Mamaia, en Roumanie - Photo © La Presse canadienne

👀 Combien gagnent les meilleurs joueurs d'échecs 🚀

Le Québécois Shawn Rodrigue-Lemieux a remporté samedi le Championnat du monde des échecs pour les moins de 18 ans, à Mamaia, en Roumanie - Photo © La Presse canadienne

Le Montréalais a réalisé un score de 9 points sur 11, devançant ainsi des adversaires de 54 pays. Il a remporté sept parties et eu quatre parties nulles, qui comptent pour ½ point. Il a notamment battu le Kazakh Kazybek Nogerbek, qui a terminé deuxième au classement, et eu une partie nulle avec l’Allemand Marius Fromm, qui a fini troisième.

Avec cette victoire, M. Rodrigue-Lemieux obtient à 18 ans une première norme de « grand maître », le plus haut titre qu’un joueur d’échecs peut obtenir. Il lui faudra deux autres normes — des victoires aux championnats du monde par exemple — pour le décrocher.

« Il pourrait devenir le plus jeune Québécois de l’histoire à obtenir le titre de grand maître », souligne le directeur général de la Fédération québécoise des échecs (FQE), Richard Bérubé.

Quelque 1200 joueurs d’échecs sont des grands maîtres internationaux, selon la FQE, dont les Québécois Kevin Spragget, Pascal Charbonneau et Thomas Roussel-Roozmon, qui a reçu ce titre à l’âge de 22 ans.

A lire aussi 👉 Débuter aux échecsJouer une partie

Plusieurs victoires

Shawn Rodrigue-Lemieux — qui visait plutôt le top 5 ou éventuellement le top 3 lors des Championnats du monde d’échecs des jeunes, dit-il humblement — avait auparavant remporté le championnat canadien, qui se tenait à Hamilton, en Ontario, en juillet.

Cette victoire lui a permis de représenter le Canada en Roumanie.

Il n’était cependant pas à sa première participation à des championnats du monde. Dès 2013, il avait pris part à ceux qui se déroulaient alors aux Émirats arabes unis, « une des meilleures expériences de ma vie », rapporte M. Rodrigue-Lemieux.

« J’ai commencé à jouer [aux échecs] dans des cours parascolaires quand j’étais au primaire et j’ai tout de suite eu le virus, témoigne-t-il. Et, rapidement, j’ai fait des tournois assez importants. »

Ayant eu 18 ans cette année, il s’agissait pour lui de la dernière occasion de participer aux championnats réservés aux jeunes. Cependant, il prend déjà part aux tournois ouverts à tous les âges.

Étudiant au Collège de Maisonneuve en sciences humaines, avec une spécialisation en droit, M. Rodrigue-Lemieux souhaite poursuivre ses études, mais n’exclut pas une carrière dans les échecs.

« Clairement, je veux aller à l’université, mais les échecs vont aussi faire partie de mon futur », conclut-il.

L'intégralité de cet article est à retrouver sur Le Devoir sous la plume de Johanna Pellus.

Découvrez notre plateforme de cours 👉 jouer-aux-echecs.com

Le tacticomètre, outil de mesure de votre habileté à bien calculer

Résolvez 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement en tactique. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous. Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, revenez sur cet exercice plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution.

Les 3 exercices et solutions du jour

Échec et mat en 2 coups

Les Blancs jouent et matent en 2 coups - Bashir Eiti vs Charles Eichab, Batoumi, 2018
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Bashir Eiti vs Charles Eichab, Batoumi, 2018

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Les Blancs jouent et matent en 3 coups - Ali Noah vs Mohamed Abdelazeez, Batoumi, 2018
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Ali Noah vs Mohamed Abdelazeez, Batoumi, 2018

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Les Blancs jouent et matent en 4 coups - Valentina Golubenko vs Shamima Akter Liza, Batoumi, 2018
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Valentina Golubenko vs Shamima Akter Liza, Batoumi, 2018

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Cd6+ Rg6 2. De8#

Échec et mat en 3 coups : 1. Df6 Dxf6 2. Cxf6+ Rh8 3. Txf8#

Échec et mat en 4 coups : 1. Ta8+ Rxa8 2. Da2+ Da5 3. Dxa5+ Rb8 4. Da7#

Découvrez notre plateforme de cours 👉 jouer-aux-echecs.com

Envie d'apprendre à bien jouer aux échecs avec nos cours en vidéo ?

Découvrez notre offre de formation aux échecs du niveau débutant au niveau du joueur de compétition, en ligne et en vidéo 👉 jouer-aux-echecs.com

🌴 Promo de l'été -20% sur le cours en vidéo 👉 l'ouverture italienne

Débutez et progressez aux échecs avec nos 3 PACKS de formation conçus par les grands-maîtres Anthony Wirig et Tigran Gharamian.

Pack Enfant Débutant : 6 modules
Pack Adulte Débutant : 9 modules 🌴 Offre de l'été -20%
Pack Adulte Confirmé : 15 e-books
Échecs & Stratégie

💡 Vous avez toujours voulu apprendre à jouer aux échecs de façon amusante à vos enfants ? Voici notre offre exclusive en 6 modules pédagogiques et 40 vidéos courtes et ludiques accompagnées d'exercices et de quiz. Pour les enfants à partir de 4 ans 👉 ICI

Renseignez-vous sur nos animations collectives en présentiel pour les salariés en entreprise. Au programme, organisation d'ateliers d'idéation, gestion de projet, apprentissage des techniques de co-construction et résolution de problèmes en collectif 👉 nos ateliers ludo-pédagogiques en entreprise

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique. Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

Accueil - Atelier en Entreprise - Alzheimer - Podcast - A propos - Mentions légales
2007-2022 © Echecs & Stratégie