Echecs & Stratégie: La grande histoire de la triche

mercredi 19 octobre 2022

La grande histoire de la triche

Notre sélection de jeux/livres/logiciels - Cours en vidéo - Jeu en ligne


Découvrez chaque jour l'actualité des échecs 👀 3 nouveaux exercices avec leurs solutionsnos conseils pour progresser à votre rythme

L'histoire récente des prétendues perles anales connectées et les accusations proférées par Magnus Carlsen contre Hans Niemann rappellent le passif de la discipline en la matière.

La grande histoire de la triche aux échecs

C'est l'un des scandales de la rentrée: le monde du jeu d'échecs a été secoué par une affaire de tricherie pas piquée des hannetons. Un joueur nommé Hans Niemann a en effet été accusé par le champion du monde Magnus Carlsen, qu'il venait de battre à la grande surprise des observateurs, d'avoir bénéficié d'une aide extérieure –et d'un dispositif interne.

L'une des hypothèses, qui a énormément fait parler, est que Niemann aurait eu recours à des perles vibrantes installées dans son rectum, permettant à des complices de lui envoyer des messages codés à l'insu du reste du monde. Ces allégations n'ont pu être démontrées, le joueur n'ayant pas été pris en flagrant délit.

Chez Gizmodo, on rappelle que Hans Niemann avait déjà été épinglé pour tricherie, et même banni du site de référence Chess.com parce qu'il avait eu recours à des programmes informatiques pour gagner des centaines de parties en ligne. Mais le perfectionnement de certains systèmes capables d'analyser le jeu mieux que n'importe quel être humain n'a pas eu que cette conséquence.

Il a aussi considérablement changé la façon dont joueurs et joueuses pratiquent cette discipline. Pour gagner, la priorité absolue ne serait plus de savoir analyser la répartition des pièces sur l'échiquier, mais de savoir mémoriser de grandes quantités de combinaisons, à la manière des ordinateurs –mais en moins bien. Des profils qui rappellent celui de Nigel Richards, qui fut champion du monde de Scrabble francophone alors qu'il ne parle pas français. Possible que les échecs y laissent un peu de leur noblesse.

Les meilleurs programmes sont devenus imbattables. D'où la prolifération d'affaires de tricherie, toutes basées sur le même principe: se faire dicter chacun de ses coups par une intelligence artificielle.

Parmi les grands classiques, ce principe vieux comme le monde consistant à se rendre aux toilettes en prétextant un besoin urgent, et en profiter pour consulter un smartphone ou une tablette capable de vous dire quelle pièce déplacer au prochain coup – l'équivalent des candidats d'examens qui cachent un téléphone dans leurs sous-vêtements afin de pouvoir le consulter tranquillement aux cabinets.

Lunettes et toilettes

Mais ce n'est là que la face émergée de l'iceberg, avertit Gizmodo. Lunettes dissimulant des caméras cachées, téléphones connectés placés dans le stock de papier toilette du bâtiment abritant le tournoi... Les méthodes de triche sont nombreuses, et certaines d'entre elles sont peut-être si élaborées que nous, le commun des mortels sans aptitude particulière pour les échecs, ne sommes pas capables de les repérer.

Des envois de SMS codés et des déplacements louches dans la salle, mais aussi l'ascension fulgurante au classement ELO par un joueur qui ne participait qu'à des tournois qu'il organisait lui-même: certaines méthodes relevées puis dénoncées se distinguent par leur audace absolue. Ces stratégies ne nécessitent pas d'avoir recours à de la technologie élaborée, mais ont tout de même permis à certains joueurs de tirer –au moins provisoirement – leur épingle du jeu.

Si ce qui lui est reproché est vrai, alors Hans Niemann a clairement passé la vitesse supérieure. Et le jeu d'échecs pourrait bien finir par ne pas s'en relever.

L'intégralité de cet article est à retrouver sur Korii.

Le tacticomètre, outil de mesure de vos softskills

💡 Parce que la pratique jeu d'échecs développe les softskills appréciées du monde de l'entreprise : la vision, la stratégie, la résolution de problèmes, la gestion du stress, la capacité à prendre des décisions, la gestion du temps...

Nous vous proposons chaque jour 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous 👇

Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, pas de panique ni d'acharnement thérapeutique ! Revenez sur cet exercice un peu plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article sur un échiquier dynamique. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution 🔑

🏆 Pour aller plus loin, feuilletez notre catalogue de cours en vidéo pour apprendre simplement à jouer aux échecs et/ou vous perfectionner 🚀

Les 3 exercices et solutions du jour

Échec et mat en 2 coups

Les Blancs jouent et matent en 2 coups - Helmut Pfleger vs Zadok Domnitz, Tel Aviv, 1964
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Helmut Pfleger vs Zadok Domnitz, Tel Aviv, 1964

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Les Blancs jouent et matent en 3 coups - Simon Delgado vs S Shakalkar, Tel Aviv, 1964
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Simon Delgado vs S Shakalkar, Tel Aviv, 1964

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Les Blancs jouent et matent en 4 coups - Arthur Bisguier vs Lubomir Kavalek, Tel Aviv, 1964
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Arthur Bisguier vs Lubomir Kavalek, Tel Aviv, 1964

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Txb7+ Cxb7 2. Ca6#

Échec et mat en 3 coups : 1. Fxf7+ Rd7 2. Fxe6+ Rd6 3. De7#

Échec et mat en 4 coups : 1. Tg7+ Dxg7 2. Dxg7+ Re8 3. Cc7+ Rd8 4. Te8#

Découvrez notre plateforme de cours 👉 jouer-aux-echecs.com

Envie d'apprendre à bien jouer aux échecs avec nos cours en vidéo ?

Feuilletez notre catalogue de formations en vidéo 👉 jouer-aux-echecs.com

Échecs & Stratégie

💡 Vous avez toujours voulu apprendre à jouer aux échecs de façon amusante à vos enfants ? Voici notre offre exclusive en 6 modules pédagogiques et 40 vidéos courtes et ludiques accompagnées d'exercices et de quiz. Pour les enfants à partir de 4 ans 👉 ICI

Renseignez-vous sur nos animations collectives en présentiel pour les salariés en entreprise. Au programme, organisation d'ateliers d'idéation, gestion de projet, apprentissage des techniques de co-construction et résolution de problèmes en collectif 👉 nos ateliers ludo-pédagogiques en entreprise

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

✅ Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique ⭐ Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

Accueil - Atelier en Entreprise - Alzheimer - Podcast - A propos - Mentions légales
2007-2022 © Echecs & Stratégie