Echecs & Stratégie: La triche, une menace existentielle pour les échecs

samedi 8 octobre 2022

La triche, une menace existentielle pour les échecs

Notre sélection de jeux/livres/logiciels - Cours en vidéo - Jeu en ligne


Découvrez chaque jour l'actualité des échecs 👀 3 nouveaux exercices avec leurs solutionsnos conseils pour progresser à votre rythme

Le Français Maxime Vachier-Lagrave fait partie des meilleurs joueurs d’échecs au monde. Après le scandale de triche qui a éclaté ces dernières semaines entre le champion du monde Magnus Carlsen et Hans Niemann, il estime que des « mesures drastiques » doivent être prises pour protéger l’intégrité du jeu.

A découvrir aussi 👉 Débuter aux échecsJouer une partie

Le grand-maître français des échecs Maxime Vachier-Lagrave est n°14 mondial - Photo © Vincent Michel

Le grand-maître français des échecs Maxime Vachier-Lagrave est n°14 mondial - Photo © Vincent Michel pour ouest France

Depuis un mois, l’élite des échecs est secouée par un nouveau scandale. Battu par Hans Niemann lors de la Sinquefield Cup le 5 septembre, le champion du monde, Magnus Carlsen, soupçonne son adversaire de tricherie. Un comportement qui a ouvert la porte à tout un tas de spéculations et forcé la Fédération internationale à lancer une enquête.

Pour Ouest-France, Maxime Vachier-Lagrave, 14e mondial, a accepté de s’exprimer sur cette situation explosive. S’il « comprend la frustration » de Magnus Carlsen – car il reconnaît avoir, lui aussi, déjà eu « des doutes sur certains compétiteurs » – il condamne le tribunal médiatique dont a été victime Hans Niemann. Le Français espère surtout que ce nouveau scandale va permettre de renforcer les mesures pour lutter contre la triche. Il souhaite notamment l’instauration d’un délai de retransmission des tournois.

Les accusations de Magnus Carlsen à l’égard d’Hans Niemann ont eu un retentissement énorme chez les fans d’échecs.

Quel rapport les joueurs d’échecs entretiennent-ils avec la triche ? Considérez-vous le fair-play comme un principe sacro-saint dans votre discipline ?

Lire aussi 👉 Selon chess.com, Hans Niemann aurait « triché plus de 100 fois » lors de parties en ligne

Il n’y a pas de suspicion permanente parce que les joueurs de l’élite ont malgré tout tendance à se faire confiance entre eux. Mais il a pu arriver, notamment avec l’arrivée des tournois d’échecs en ligne, que des joueurs – dont je fais partie – aient pu avoir des doutes sur certains compétiteurs, sans pouvoir cependant prouver ces suspicions. De mon point de vue, il faut respecter le fair-play et respecter le jeu ; c’est une de mes priorités absolues et jamais je ne tricherai, quel que soit l’enjeu.

Comprenez-vous ou condamnez-vous l’attitude de Magnus Carlsen qui se retire d’abord du tournoi puis abandonne lors de sa partie en ligne face à Hans Niemann ?

Alors j’ai envie de dire, les deux ! Parce que je comprends sa frustration. Je comprends la difficulté quand il s’agit de jouer contre un joueur que l’on suspecte fortement de triche. Après, je considère malgré tout qu’il a utilisé une mauvaise méthode, notamment parce qu’il ne publie pas de réels éléments confortant ces suspicions. C’est bien de dire que son adversaire « n’était pas tendu » pendant sa partie ; mais on peut aussi présumer qu’un tricheur aurait tendance à être tendu parce que stressé à l’idée de se faire attraper. On a l’impression que, soit Carlsen manque d’éléments, soit il n’est pas en mesure de les divulguer sereinement. Mais à nouveau, je comprends sa frustration car je l’ai moi-même vécue… Le gros point positif, c’est que maintenant, ça va forcer tout le monde à s’emparer du problème de la triche, en ligne et sur l’échiquier.

Je comprends la frustration de Carlsen car je l’ai moi-même vécue…

N’oublions pas non plus l’aspect réellement négatif de cette histoire, avec cette atmosphère pesante, notamment pour Niemann. Il s’est retrouvé sous le feu des médias avec des Unes plus invraisemblables les unes que les autres, et en point d’orgue les digressions sur les plugs anaux. Il ne mérite pas de se retrouver cloué au pilori médiatique de cette façon, que le fait qu’il ait triché soit vrai ou pas. Pourtant, à la relecture de certaines de ses parties et au vu de son passé chargé sur les plateformes en ligne, mon intuition me dit que c’est probablement le cas, au moins en certaines occasions.

En tant que joueur, vous sentez-vous suffisamment protégé par les moyens mis en place pour lutter contre la triche ?

J’espère que des mesures plus drastiques vont être mises en place, d’autant qu’elles sont réclamées par pas mal de joueurs, dont moi, depuis quelques années maintenant. Quelques discussions avec des spécialistes en matière de technologie m’ont convaincu que les détecteurs de métaux ou même les détecteurs de fréquence sont absolument insuffisants face à certaines technologies actuelles. Il existe des appareils électroniques complètement indétectables.

Ce qui pourrait cependant contribuer à sécuriser un peu les compétitions, c’est l’instauration d’un délai de retransmission suffisant qui, je l’espère, va devenir un standard. Être en capacité de brouiller les signaux, ça me semble être plus ou moins indispensable également, mais ça peut peut-être se heurter à des problématiques légales selon les pays.

À très haut niveau, la fréquence de triche peut être extrêmement faible pour une efficacité maximale.

La discipline a été marquée par plusieurs scandales. Considérez-vous que la triche est une « menace existentielle » pour les échecs comme l’a affirmé Magnus Carlsen ?

Magnus a raison de considérer la triche comme une menace existentielle pour les échecs. C’est-à-dire que maintenant, la boîte de Pandore a été ouverte ; on s’est rendu compte que des joueurs extrêmement forts pouvaient décider d’utiliser un logiciel imbattable à l’insu de leur adversaire. Et ça, c’est clairement une menace pour l’intégrité du jeu. Non pas que ce ne soit pas une menace pour l’intégrité quand ce sont des joueurs plus faibles qui le font ; mais ceux-là finissent toujours par se faire attraper.

À très haut niveau, la fréquence de triche peut être extrêmement faible pour une efficacité maximale, octroyant au tricheur un avantage complètement déloyal sur la concurrence.

L'intégralité de cet article est à retrouver sur Ouest France.

Le tacticomètre, outil de mesure de vos soft skills

💡 Parce que la pratique jeu d'échecs développe les soft skills appréciées du monde de l'entreprise : la vision, la stratégie, la résolution de problèmes, la gestion du stress, la capacité à prendre des décisions, la gestion du temps...

Nous vous proposons chaque jour 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous 👇

Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, pas de panique ni d'acharnement thérapeutique ! Revenez sur cet exercice un peu plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article sur un échiquier dynamique. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution 🔑

🏆 Pour aller plus loin, feuilletez notre catalogue de cours en vidéo pour apprendre simplement à jouer aux échecs et/ou vous perfectionner 🚀

Les 3 exercices et solutions du jour

Échec et mat en 2 coups

Les Blancs jouent et matent en 2 coups - Enrico Grassi vs Eliman Lemon, Tromsoe, 2014
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Enrico Grassi vs Eliman Lemon, Tromsoe, 2014

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Les Blancs jouent et matent en 3 coups - Gabriela Vargas vs Bina Jaiswal, Tromsoe, 2014
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Gabriela Vargas vs Bina Jaiswal, Tromsoe, 2014

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Les Blancs jouent et matent en 4 coups - Petra Papp vs Alexandra Prado, Tromsoe, 2014
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Petra Papp vs Alexandra Prado, Tromsoe, 2014

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Cf6+ Rd8 2. Te8#

Échec et mat en 3 coups : 1. Dh7+ Rf7 2. Fg6+ Rf6 3. dxe5#

Échec et mat en 4 coups : 1. f7+ Txf7 2. Txf7 Tc1+ 3. Txc1 g5 4. Dxh7#

Découvrez notre plateforme de cours 👉 jouer-aux-echecs.com

Envie d'apprendre à bien jouer aux échecs avec nos cours en vidéo ?

🌴 Promo -40% sur notre cours en vidéo sur les structures de pions ♟

🌴 Promo -20% sur le cours en vidéo 👉 l'ouverture italienne

Découvrez notre offre de formation aux échecs du niveau débutant au niveau du joueur de compétition, en ligne et en vidéo 👉 jouer-aux-echecs.com

🌴 Promo -20% sur le cours en vidéo 👉 l'ouverture italienne

Débutez et progressez aux échecs avec nos 3 PACKS de formation conçus par les grands-maîtres Anthony Wirig et Tigran Gharamian.

Pack Enfant Débutant : 6 modules
Pack Adulte Débutant : 9 modules 🌴 Offre -20%
Pack Adulte Confirmé : 15 e-books
Échecs & Stratégie

💡 Vous avez toujours voulu apprendre à jouer aux échecs de façon amusante à vos enfants ? Voici notre offre exclusive en 6 modules pédagogiques et 40 vidéos courtes et ludiques accompagnées d'exercices et de quiz. Pour les enfants à partir de 4 ans 👉 ICI

Renseignez-vous sur nos animations collectives en présentiel pour les salariés en entreprise. Au programme, organisation d'ateliers d'idéation, gestion de projet, apprentissage des techniques de co-construction et résolution de problèmes en collectif 👉 nos ateliers ludo-pédagogiques en entreprise

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

✅ Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique ⭐ Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

Accueil - Atelier en Entreprise - Alzheimer - Podcast - A propos - Mentions légales
2007-2022 © Echecs & Stratégie