Echecs & Stratégie: Quel avenir pour les échecs au Canada ?

mardi 25 octobre 2022

Quel avenir pour les échecs au Canada ?

Notre sélection de jeux/livres/logiciels - Cours en vidéo - Jeu en ligne


Découvrez chaque jour l'actualité des échecs 👀 3 nouveaux exercices avec leurs solutionsnos conseils pour progresser à votre rythme

Les échecs devraient-ils être financés comme les autres sports au Canada ?

Après qu’un Québécois de Montréal soit devenu champion du monde d’échecs à un moment où l’attention du monde est attirée sur les échecs par des scandales de triche qui font la une des journaux, un défenseur du jeu explique pourquoi il mérite d’être financé en tant que sport au Canada.

Alexandre Lesiège a recommencé à jouer tout d’un coup, au début de la quarantaine - Photo  © Bernard Brault / La Presse

Après avoir rangé son échiquier pendant 15 ans, l’ancien champion canadien d’échecs Alexandre Lesiège a recommencé à jouer tout d’un coup, au début de la quarantaine - Photo © Bernard Brault / La Presse

Michael Hickson, un joueur d’échecs passionné et professeur agrégé de philosophie à l’Université Trent, dit qu’il est temps pour le Canada d’investir davantage dans le jeu et d’envisager de l’intégrer aux programmes scolaires.

« Les échecs ont une longue histoire au Canada et aux États-Unis, ce n’est pas comme si c’était nouveau dans ce domaine, mais ils n’ont pas eu la même visibilité que certains de nos autres sports préférés », a déclaré lundi Hickson à Your Morning de CTV.

Un champion du monde des échecs canadien, originaire du Québec

Le Québécois Shawn Rodrigue-Lemieux a remporté samedi le Championnat du monde des échecs pour les moins de 18 ans, à Mamaia, en Roumanie - Photo © La Presse canadienne

Shawn Rodrigue-Lemieux, 18 ans, de Montréal, a non seulement remporté le titre de champion du monde des moins de 18 ans en septembre, mais il pourrait aussi devenir le plus jeune Québécois de l’histoire à remporter le titre de « grand maître », le titre le plus élevé qu’un joueur d’échecs pourrait obtenir dans sa carrière.

Comment devenir un grand maître aux échecs ?

Pour devenir un grand maître, les joueurs doivent atteindre trois normes, notamment recevoir une note de 2 500 points à un moment donné de leur carrière, et deux «normes» qui sont des niveaux de performance élevés classés par la Fédération internationale des échecs (FIDE).

Hickson dit que le Canada peut apprendre de pays comme la Russie, où les organisations d’échecs reçoivent un financement gouvernemental par l’intermédiaire du ministère des Sports, ou l’Arménie, qui a intégré l’apprentissage du jeu au programme des écoles publiques en 2011.

Hickson pense que les échecs devraient être enseignés à l’école, car ils peuvent favoriser le développement des compétences interdisciplinaires des enfants, les forçant non seulement à penser de manière critique, mais aussi à apprendre à résoudre des problèmes en regardant sous différents angles.

« C’est ce que font les échecs, » dit-il. « Cela vous présente un problème concret qui doit être résolu, mais vous ne le résoudrez jamais si vous pensez à partir d’une discipline, vous devez penser à partir de toutes les perspectives différentes. »

Sport Canada ne considère pas les échecs comme un sport parce que ce n’est pas un jeu physique, mais Hickson dit que cela peut toujours être extrêmement épuisant physiquement et mentalement, car les tournois consistent en plusieurs parties par jour, chaque partie pouvant durer jusqu’à cinq heures.

« J’ai aussi pratiqué d’autres sports physiques comme le hockey, le basket-ball et le tennis et je peux vous dire qu’il n’y a pas d’épuisement comme celui d’un tournoi d’échecs », a-t-il déclaré.

Bien que le Canada ait eu plusieurs grands maîtres dans le passé, selon la FIDE, il n’y a actuellement aucun joueur canadien classé parmi les 100 meilleurs joueurs pour octobre 2022. De plus, le Canada est classé 34e au monde en fonction des notes moyennes des 10 meilleurs joueurs du pays.

L'intégralité de cet article est à retrouver sur News 24 sous la plume de Merlin Charpie.

Le tacticomètre, outil de mesure de vos softskills

💡 Parce que la pratique jeu d'échecs développe les softskills appréciées du monde de l'entreprise : la vision, la stratégie, la résolution de problèmes, la gestion du stress, la capacité à prendre des décisions, la gestion du temps...

Nous vous proposons chaque jour 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous 👇

Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, pas de panique ni d'acharnement thérapeutique ! Revenez sur cet exercice un peu plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article sur un échiquier dynamique. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution 🔑

🏆 Pour aller plus loin, feuilletez notre catalogue de cours en vidéo pour apprendre simplement à jouer aux échecs et/ou vous perfectionner 🚀

Les 3 exercices et solutions du jour

Les exercices et solutions du jour

Échec et mat en 2 coups

Les Blancs jouent et matent en 2 coups - Walter Browne vs Coskun Kulur, Skopje, 1972
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Walter Browne vs Coskun Kulur, Skopje, 1972

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Les Blancs jouent et matent en 3 coups - Bruce Amos vs Pedro Garcia Toledo, Skopje, 1972
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Bruce Amos vs Pedro Garcia Toledo, Skopje, 1972

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Les Blancs jouent et matent en 4 coups - Michael Kirsch vs Edwards Francis, Skopje, 1972
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Michael Kirsch vs Edwards Francis, Skopje, 1972

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Fd6+ Rg7 (1... De7 2. Ce6#) 2. Dxh7#

Échec et mat en 3 coups : 1. Cf8+ Rh8 2. Txh6+ Dh7 3. Txh7#

Échec et mat en 4 coups : 1. Fg5+ Cf6 2. Da3+ c5 3. Dxc5+ Rd7 4. Dd6#

Découvrez notre plateforme de cours 👉 jouer-aux-echecs.com

Envie d'apprendre à bien jouer aux échecs avec nos cours en vidéo ?

Échecs & Stratégie

💡 Vous avez toujours voulu apprendre à jouer aux échecs de façon amusante à vos enfants ? Voici notre offre exclusive en 6 modules pédagogiques et 40 vidéos courtes et ludiques accompagnées d'exercices et de quiz. Pour les enfants à partir de 4 ans 👉 ICI

Renseignez-vous sur nos animations collectives en présentiel pour les salariés en entreprise. Au programme, organisation d'ateliers d'idéation, gestion de projet, apprentissage des techniques de co-construction et résolution de problèmes en collectif 👉 notre atelier de jeu d'échecs en entreprise.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

✅ Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique ⭐ Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

Accueil - Atelier en Entreprise - Alzheimer - Podcast - A propos - Mentions légales
2007-2022 © Echecs & Stratégie