Echecs & Stratégie: La championne d'échecs iranienne Sarah Khadem «n'est pas elle-même» avec un voile

lundi 23 janvier 2023

La championne d'échecs iranienne Sarah Khadem «n'est pas elle-même» avec un voile

Notre sélection de jeux/livres/logiciels - Cours en vidéo - Jeu en ligne


Découvrez chaque jour l'actualité des échecs 👀 3 nouveaux exercices avec leurs solutionsnos conseils pour progresser à votre rythme

La 17e joueuse mondiale, Sarasadat Khademalsharieh, maître international née à Téhéran en 1997, a déclaré au journal espagnol El Pais qu'elle « ne portera plus le voile».

A lire aussi 👉 Sara Khadem sur la voie de l’exil en Espagne

La joueuse d'échecs iranienne Sara Khadem (17e mondiale) a décidé de ne plus porter le voile - Photo © Reuters/Fide

La joueuse d'échecs iranienne Sara Khadem (17e mondiale, classée à 2490 points Elo de la Fédération Internationale des Echecs) a décidé de ne plus porter le voile - Photo © Reuters/Fide

La championne d'échecs iranienne, Sara Khadem (ou Khademalsharieh) exilée en Espagne après avoir participé à un tournoi international sans hijab, a expliqué «ne pas être elle-même» quand elle portait le voile. Elle est bien connue du circuit professionnel français puisqu'elle a joué pour le très fort club de Clichy, qui est vice-champion d'Europe 2022 par équipes.

En décembre, la maître international de 25 ans, était apparue sans foulard lors des championnats du monde d'échecs de parties rapides de la Fédération internationale des échecs (FIDE), à Almaty au Kazakhstan

Cette décision avait alors été vue par certains comme une marque de soutien aux manifestations qui ont lieu en l'Iran depuis la mort le 16 septembre de Mahsa Amini, arrêtée pour une supposée violation du code vestimentaire strict du pays pour les femmes. Début janvier, Sara Khadem s'était installée en Espagne avec son mari, le réalisateur Ardeshir Ahmadi, et leur fils de 10 mois, Sam.

La joueuse d'échecs iranienne Sara Khadem (17e mondiale) - Photo © Fide

Dans un entretien publié dimanche dans le quotidien El Pais, Sara Khadem explique qu'avant le tournoi d'Almaty, elle ne porterait le hijab que «s'il y avait des caméras, parce que je représentais l'Iran».

«Mais avec le voile, je ne suis pas moi-même, je ne me sens pas bien, je voulais donc mettre un terme à cette situation. Et j'ai décidé de ne plus le porter», ajoute la joueuse d'échecs dans sa première déclaration publique depuis son installation en Espagne. Le quotidien précise que l'entretien s'est déroulé dans «un lieu secret pour des raisons de sécurité».

Les Iraniennes sont tenues de respecter le code vestimentaire de la république islamique, principalement en se couvrant la tête, lorsqu'elles représentent leur pays lors d'événements internationaux. Sara Khadem dit également espérer que ses proches en Iran ne «subiront pas de représailles parce que si quelqu'un doit donner des explications pour mes actes, c'est moi, pas eux, car cette décision était uniquement la mienne».

Elle explique avoir songé à quitter son pays après la naissance de son enfant. «J'ai commencé à envisager de vivre dans un endroit où Sam pourrait sortir dans la rue et jouer sans être inquiété, des choses comme ça. L'Espagne est apparue comme la meilleure option».

Sara Khadem ajoute qu'elle aimerait continuer à représenter l'Iran dans des tournois d'échecs et qu'elle envisage désormais de présenter des programmes d'échecs en ligne. «J'en avais eu l'idée il y a plusieurs années, mais je ne voulais pas le faire d'Iran avec le voile», a-t-elle avoué.

Une partie victorieuse de Sara Khadem face à la Chinoise Lu Miaoyi aux championnats du monde de blitz et rapides 2022

L'intégralité de cet article est à retrouver sur Le Figaro avec AFP.

Le tacticomètre, outil de mesure de vos softskills

💡 Parce que la pratique jeu d'échecs développe les softskills appréciées du monde de l'entreprise : la vision, la stratégie, la résolution de problèmes, la gestion du stress, la capacité à prendre des décisions, la gestion du temps...

Nous vous proposons chaque jour 3 exercices d'échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme ci-dessous 👇

Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, pas de panique ni d'acharnement thérapeutique ! Revenez sur cet exercice un peu plus tard dans la journée. Enfin, comparer vos solutions avec celles qui sont données en fin d'article sur un échiquier dynamique. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution 🔑

🏆 Pour aller plus loin, feuilletez notre catalogue de cours en vidéo pour apprendre simplement à jouer aux échecs et/ou vous perfectionner 🚀

Les 3 exercices et solutions du jour

Échec et mat en 2 coups

Les Blancs jouent et matent en 2 coups - Emanuel Lasker vs NN (Nomen Nescio), Manchester, 1903
Les Blancs jouent et matent en 2 coups
Emanuel Lasker vs NN (Nomen Nescio), Manchester, 1903

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l'on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Les Blancs jouent et matent en 3 coups - Ian Rogers vs Nigel Davies, Londres, 1991
Les Blancs jouent et matent en 3 coups
Ian Rogers vs Nigel Davies, Londres, 1991

Les échecs apprennent à gérer la pression

C'est lors d'une partie d'échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l'on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens... Comme dans une partie d'échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Les Blancs jouent et matent en 4 coups - Ratmir Kholmov vs Alexander Filipenko, Cheliabinsk, 1991
Les Blancs jouent et matent en 4 coups
Ratmir Kholmov vs Alexander Filipenko, Cheliabinsk, 1991

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d'échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s'améliore et devient plus rapide. L'interaction et les activités avec d'autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d'échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Ff4+ Fxf4 2. gxf4#

Échec et mat en 3 coups : 1. Dh4 Fg8 2. Tf5+ Re6 3. Cd4#

Échec et mat en 4 coups : 1. Dxf7+ Dxf7 2. Txd8+ Df8 3. Fc4+ Rh8 4. Txf8#

Découvrez notre catalogue de cours vidéo 👉 jouer-aux-echecs.com

Envie d'apprendre à bien jouer aux échecs avec nos cours en vidéo ?

Échecs & Stratégie

💡 Vous avez toujours voulu apprendre à jouer aux échecs de façon amusante à vos enfants ? Voici notre offre exclusive en 6 modules pédagogiques et 40 vidéos courtes et ludiques accompagnées d'exercices et de quiz. Pour les enfants à partir de 4 ans 👉 ICI

💡 Consultez notre catalogue complet de cours d'échecs pour tous 👉 ICI

💡 Renseignez-vous sur nos animations collectives en présentiel pour les salariés en entreprise. Au programme, organisation d'ateliers d'idéation, gestion de projet, apprentissage des techniques de co-construction et résolution de problèmes en collectif 👉 notre atelier de jeu d'échecs en entreprise.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

✅ Un blog de passionnés pour jouer aux échecs en ligne, suivre les tournois, apprendre et progresser en stratégie et en tactique ⭐ Toutes les actualités sur la planète noire et blanche !

Xavier Tartacover (1887-1956) - Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

Accueil - Atelier en Entreprise - Alzheimer - Podcast - A propos - Mentions légales
2007-2023 © Echecs & Stratégie